Au fil de l'eau

    Partagez
    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Henry le Mer 12 Déc - 21:20

    Henry redressa la tête lorsque Pavel se présenta à lui. Il montra la photo du Castabot à Pavel.



    Voyez vous Pavel, ce petit robot est comme un fils pour moi, je l'ai créé de toutes pièces. Il est vraiment adorable, et il est si mignon... Mais j'ai été séparé de lui quand je suis arrivé ici, et cette "estampe", comme vous dites, est le dernier souvenir qu'il me reste de lui. Je me doute bien que pour vous tout ceci est ridicule et que ce n'est qu'un pauvre robot comme tant d'autre, mais c'est la seule chose que j'ai, le seul être qui m'a tenu compagnie pendant de nombreuse années. regardez comme il a l'air heureux sur cette photo. Henry pris une voix sanglotante. C’était pour son premier anniversaire, on avais fait les foufous toute la nuit. Dieu merci la photo n'a pas eu le temps d’être abimée, elle a été a peine mouillée.

    Après cette explication, Henry se retira et alla voir la jeune femme énervée pour se faire pardonner et tenter de la calmer. C'était aussi là une façon d'éviter les éventuelles moqueries envers le Castabot, ce qui n'aurait fait qu'accentuer sa peine.

    Excusez moi mademoiselle, je vous prie d'accepter mes plus sincères excuses pour la peine que j'ai pu vous faire. Je ne pensais pas à mal, je voulais juste monter dans la barque avec vous pour faire plus ample connaissances. Seulement je n'ai pas eu de chance voila tout. Si cela peut vous consoler j'ai moi aussi faillit perdre un bien très précieux lors de cette baignade. Certainement le bien le plus précieux que j'ai. Si je peux vous aider de quelque manière que ce soit dites le moi, je tiens vraiment à me faire pardonner et à prendre un nouveau départ avec vous. A propos, je ne connais mçeme pas votre nom, voudriez vous bien me le dire?
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  O'Bi-Ru le Mer 12 Déc - 21:40

    O'Bi-Ru resta un moment dans cet état. Il ne voyait que cendres et flamme tout autour de lui. Il craignait de perdre le contrôle de lui-même...
    Puis il entendit une voix, calme et douce, qui se présenta à son esprit comme un îlot de sûreté dans cette mer de furie.

    Il retrouva ses esprits. Il secoua la tête vivement pour faire disparaître ses visions. Puis il se retourna face à la jeune femme.

    Normalement, dans de tels moments de stress, quelqu'un de normal aurait le rythme cardiaque très élevé... mais pas le pandaren. Non, son corps était dans son état normal, hormis les articulations douloureuses des doigts.
    Il l'avait déjà remarqué, son corps suivait l'état d'esprit de Calcifère. Quand la promesse des combats se faisait sentir, le corps se tendait sous l'effort à fournir.
    Quand il y avait danger pour eux deux, la panique l'envahissait.
    Et fasse à une scène de carnage... son corps se détendait, comme sous l'effet d'une douce liqueur.
    Cela ne se produisait pas souvent, mais de plus en plus fréquemment tout de même.

    Il n'osait imaginer ce qui allait se produire si jamais...

    Toi et moi, nous aurons une petite discussion.

    Brûle, brûle, brûle, petite Feuille-morte...
    fredonna la voix.

    Le pandaren se mit une grande claque mentale. Son attitude avait dû en alarmer quelques uns. Il se mit à sourire.

    Je vais bien, un léger malaise. Je n'aime pas particulièrement les transports, alors si nous pouvons en finir rapidement avec notre périple aquatique, je vous en serré infiniment reconnaissant.
    Peut être même vous ferrai-je goûter à quelques uns des produits de mon pays, quand je devrais vérifier l'état de mes affaires,
    ajouta-t-il en tapotant son paquetage.
    avatar
    Kôtarô

    Messages : 17
    Date d'inscription : 16/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: Momentanément indisponible. Veuillez laisser un message, après le bip.
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Kôtarô le Jeu 13 Déc - 22:06

    Après les événements contés ci-dessus.... Non mais vous croyez quoi? Que je vais m'emmerder à tout réécrire? Donc je disais, après les récents événements auxquels le géant resta relativement indifférent, jusqu'à la presque noyade de Maïwen à laquelle il n'aurait pas pu changer grand chose vu son état physique... Bah oui, envoyez quelqu'un sauver le sauveteur! Il avait cependant observé la scène et avait tendu le bras comme s'il pouvait empêcher ce qui se produisait sous ses yeux, en vain. Et il sentit un petit chatouillement dans la paume de sa main. Pendant que certains les autres à remonter, il s'assurait que les personnes chères à son cœur allaient bien. Enfin, de loin tout du moins.

    Une fois rassuré, il observa sa main et put apercevoir une légère marque. Une légère viscosité recouvrait la dite-marque mais il ne sentit rien. Peut-être était-ce son fardeau qui le poursuivait. Mais il préféra ne pas y prêter trop attention pour l'instant et du côté des nouveaux arrivants, on rigolait fort. TROP FORT O'bi-ru, n'oubliant que tu t’appuies sur un homme dont la force pour se maintenir debout est limitée. Manquant donc de chuter sous le poids du pandaren, il prit appuis sur ses bras pour ne pas se retrouver sous cet animal. Puis une tarte (à la cerise ou à la châtaigne) vint accueillir Henry qui...


    Quel étrange accoutrement. Décidément, j'en aurais des choses à raconter si je retrouver mon monde un jour.

    Des vertes et des pas mûres, des noires et des bo... Non, ne parlons pas de couleur en fait. Il en aura vu des personnages tous aussi farfelus les uns que les autres et à priori celui-ci en faisait partie. Mais bon, cela ne retirait rien à la sympathie pesante de cet énergumène.

    Puis vinrent quelques explications qui justifiaient tout l'importance de la baffe en question. Il comprit à quel point cela pouvait avoir de l'importance pour elle. O'bi-ru se justifiait de son absence pendant que Kôtarô gerbait joyeusement, dos au public.

    En effet, il avait senti une soudaine remontée et il n'avait pu faire autrement que la laisser partir. Sur le sol se retrouvaient ainsi quelques appendices visqueux, quelques uns frétillant, d'autres moins. Après s'être essuyé la bouche sommairement avec le dos du poignet, il tenta de se relever, prêt à partir.



    Code:

    1- bah, va remanger ta gerbe avant de partir
    2/3 - Chute, mais à côté de la galette
    4/5 - Il marche! Miracle!
    6 - Kôtarô a pris de l'avance et se tape le 30kms crawl

    Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Ven 14 Déc - 11:46

    Et c'est ainsi que tout le monde rejoignit les barques. Kôtarô étant en train de remonter la rivière il fallait le rattraper; on ne sait jamais, les piles Duracell, ça tient pas si longtemps qu'on le croit!

    Maïwen n'avait pas bien comprit ce qui avait pris le géant de se jeter à l'eau pour nager.. Il était si mal avant de... rendre. Ben oui, tout le monde a entendu à défaut d'avoir vu.

    Les gardes et ceux qui possédaient des rames ramaient le plus vite possible, une fois le géant rattrapé, ils conservèrent l'allure à laquelle Kôtarô progressait. Lorsqu'il n'en pu plus, on l'aida à remonter dans une des barques. Ce qui fut laborieux car il avait fallu rejoindre une berge, car le Grand Blanc aurait fait chavirer le bateau.

    Ils continuèrent leur épopée, au milieu de la faune et de la flore locales. Ils firent fuir Bambi et sa maman qui se fera dézinguer plus tard, ils virent des poissons gober des insectes à la surface, des oiseaux en tous genres...

    Au bout de 4h de bateau, pendant lesquelles nos amis avaient pu se restaurer un peu, sécher, bavarder, s'éclabousser et compagnie, un grognement sourd se fit entendre.

    Les gardes sortirent leurs lames, leurs armes de jet également, et demandèrent aux occupants des barques de ne faire aucun bruit, seulement en posant un doigt sur leurs lèvres.

    Les embarcations restèrent immobiles. Et il n'y avait plus un bruit dans la forêt depuis ce grognement pale .

    (jet de perception!)







    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  O'Bi-Ru le Ven 14 Déc - 13:16

    De l'eau... encore de l'eau...

    Le voyage s'éternisait pour le pandaren, qui commençait de plus à avoir du mal à se sentir bien. Au moins, le feu en lui s'était calmé. Le point positif dans tout cela, c'est que s'il perdait le contrôle de lui-même, O'Bi-Ru n'aurait aucun scrupule. Après tout, ce monde n'était pas le sien.

    Le deviendra-t-il un jour ?

    Le pandaren décida de fermer les yeux. Le roulis des vagues semblait s'atténuer.

    Puis le grognement. Et le silence.

    Les réflexes prirent vite le dessus. Ils étaient en partie en sécurité dans ces barques, au milieu de l'eau, même si il ignorait tout des créatures ayant élu domicile dans cette forêt.
    Un grognement, cela signifie un seul individu. Hostile ? sans doute.

    Le pandaren se concentra sur ses cinq sens...

    O'Bi-Ru a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Luxcis le Ven 14 Déc - 13:39

    Ils étaient parties, Luxcis ne s'était malheureusement pas trouvé dans la même barque que la jeune femme aux cheveux verts.

    Ils avançaient tranquillement, suivant le fil de l'eau, devisant joyeusement et profitant du nouveau paysage offert par ce monde.

    Un grognement se fit alors entendre provenant de quelque part dans les fourrés. Tout le monde stoppa net ses activités. Luxcis mit son heaume, et chargea son arbalète. Il n'aimai pas ça, sur une barque au milieu de l'eau, ce qui signifie pas d'échappatoire si la bête est amphibie ou si elle a la capacité de les attaquer par au dessus.
    Le regard du Maître d'armes se mit alors à scruter la forêt qui les entouraient, à la cherche de quelconques indices sur l'origine du cri.

    Luxcis eu l'idée de psalmodier un Psaume de Clairvoyance, aiguisant ses sens et son esprit ...

    Luxcis a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Sana-kan le Ven 14 Déc - 13:45

    Bien ça se laisse approcher.
    Ses doutes sur moi n'ont certainement pas disparu mais justement, il s'agit de doute, pas de conviction. Tant que je me tiens tranquille et donc que l'on ne provoque pas de réaction irréversible de mon organisme tout ira bien.

    Quand à la perte de "données", l'énervement était tout ce qu'il y a de plus compréhensible.
    A une époque on tuait par pécher de soif de connaissance. Dans la mienne, on exécutait les maladroits qui faisaient perdre des années de recherches... ironie quand tu nous tiens. Apparemment, le chevalier noir fait parti de la première catégorie. A moins qu'il ne soit dans une période de juste milieu.

    En parlant de donnée, ce mot me fit sourire. Expression typique d'un monde suffisamment technologique pour en comprendre le sens. Mais je ne crois pas qu'elle vienne de pareil monde. La seule explication est qu'elle a appris ce mot par des habitants de dôme. Amusant.

    Le moustachu, lui paraissait encore plus étrange de part ses propos et attisait ma curiosité. Un monde sans eau? Non, impossible pour des être viv... Mutation? Son corps se sustenterait d'autre chose en apport minéraux? Ou beaucoup plus simple... pas d'apport nécessaire...

    Toi, je vais devoir examiner tes pupille plus attentivement!


    Perdre son passé c'est permettre de réitérer les même erreurs.


    Je murmurais cette phrase comme s'il s'agissait d'un enseignement. En réalité, c'était souvent l'explication de nos attaque. Détruire les recherches. Tout organisme intelligent aime apprendre, pour cela il faut tester et ce tromper. Et souvent, les erreurs sont mortels. Pourquoi éliminer constamment une cible quand 9 fois sur 10 elle le fera d'elle même?

    Cela étant dit, d'autres événements fort intéressants... ou écœurants, selon le point de vue se produisirent avant le départ. L'absence crispatoire du nounours, le malaise du géant rouge avant son départ du triathlon.

    Pour quelqu'un qui riait il n'y a pas 5 minutes à gorge déployé, ce revirement du à un mal des transports parait bien suspect... Ou bien je suis parano... Ou les deux, oui, les deux ça me semble correct.


    ...
    Quoi?
    ...Analyse... Organisme inconnu... Probable parasitose...
    Euh tu parle de quoi la? Non parce que pour moi c'est impossible.
    ... Localisation...
    Un carré rouge ce dessina sur mon champs de vision et zooma de façon à repérer les... choses qu'avaient régurgité le géant.

    Surement la cause de sa maladie. Pas de quoi en faire une histoire, filer lui de quoi éliminer ça et... ouais en même temps ça doit pas exister ici. De toute façon il est parti, et plutôt vite avec ça, à croire que l'expulsion lui donne de l'énergie.


    Je crois qu'il vaudrait mieux le suivre avant qu'il ne se perde...

    Aller on rembarque! Encore...
    Bon si je peux éviter d'aller dans l'eauça m'arrangerais.
    Une jambe... voila, l'autre maintenant et... arrivé!
    Allez dépêchez vous! il est déjà loin!
    Je vous jure ce qu'il faut pas faire parfois.

    La suite ce passa relativement sans encombre à part ce grondement peu rassurant. Chez moi j'aurais dit qu'un bâtisseur fait trop bien son travail mais ici, il n'y a que de l'eau et des arbres autour...
    On va faire connaissance avec la faune locale! Youpie! Je prend les paris, ami ou ennemi?

    Maintenant, deuxième question: par ou?

    ...Recherche en cour...


    Sana-kan a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Pavel le Sam 15 Déc - 11:52

    Remontons quelques événements avant l’embarcation : Pavel discutait avec Henry, qui ne lui avait pas dit son nom d'ailleurs !

    Un robot ? J'avais déjà rencontré une telle créature par le passé, mais j'ignorais qu'il était possible de les fabriquer, comme de vulgaires outils ! Comment cela se fait ?
    De ce que je constate, vous affectionner votre créature au delà de l'affection que l'on porte à un pot de chambre... Loin de moi l'idée de froisser votre "fiston".
    Mais dites-moi, qu'est-ce qu'une "fautau" ? La technique qui vous a permis de faire cette estampe ou bien l'artiste ?


    Pavel pensa bien qu'il aurait ses réponses plus tard, le chaman-écuyer a du pain sur la planche : il doit se confonde en excuse auprès de Maïwen.
    [colro=#6666FF](Je me doutais bien qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas.. C'est donc à cause de son carnet, qu'elle pestait !)[/color]

    Et après ? Et bien Pavel continua à aider les garer à préparer les barques pour partir le plus vite possible.
    (Mais.... Il est dégueulasse ! Il pourrait aller dans un buisson pour ça ! En plus, c'est quoi ces choses ? ça bouge !! Il va falloir que je fasse attention à ne pas boire la tasse dans ces contrés...)

    Par contre, une fois l'excédent de poids largué, le Kôtarô pète la forme ! le voilà partit pour tous les distancer. (Il ne faut pas nager le ventre plein, je veux bien, mais à ce point..)

    Du coup, Pavel aida les gardes à ramer, parce que Kôtarô avait pris pas mal d'avances et il était dans la barque du Panda, ça fait de la masse ne plus à déplacer. (désoler O'Bi)

    Une fois Alain Bernard récupéré, et comme le Mystique ne savait pas quoi faire, il continua à ramer, mais plus doucement cette fois. (Ça fait faire du sport et ça maintien en forme !

    Soudain, tout le monde s'arrête et sort ses armes. En bon perroquet, Pavel fait de même, sort son épée noire et se rend compte que le grognement qu'il avait entendu il y a peu, n'était pas habituel !

    La perception !
    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    En réfléchissant un peu, Pavel se dit que la "créature" risque de mettre du temps avant d'arriver que corps à corps, alors, hop ! il tente un petit sort !

    1-3. Une aura bleue s'étend le long du bras du guerrier, mais rien ne se passe... Dommage ! Il va falloir communiquer avec la terre petit Mystique de Venus !
    4-6. Une aura bleue s'étend le long du bras du Mystique. Il peut maintenant envoyer des pieux en pierre depuis son bras gauche (c'est bien, parce qu'il tient son épée de la main droite). Munitions = 10, durée du sort = 24h.

    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Sam 15 Déc - 13:36

    Le moustachu a l'air sincèrement désolé d'avoir causé la perte d'informations précieuses. Et O'Bi Ru plutôt rassurant quant à sa micro-tétanie.

    Je m'appelle Maïwen, j'accepte vos excuses mais faites preuve d'un peu plus de vigilance la prochaine fois.

    Je m'efforce de sourire, malgré la colère qui présente au plus profond de moi. Mais ça ne sert à rien d'envenimer les choses et de partir sur de mauvaises relations.

    Je vis Kôtarô vomir tripes et boyaux sur la petite plage. Rendre des tentacules annonçait-il sa guérison? Était-il vainqueur de la lutte contre le poison inoculé par Wesker? Je l'espérais. Ce qui cependant était surprenant, et me laissa pantoise, c'est le plongeon, suivit de la nage rapide qui s'en suivit.


    Il faut le rattraper!

    Les gardes se munirent de leur rames, tout le monde sauta dans les barques et s'ensuivit une course folle entre mon géant et les embarcations qui voguaient à pleine vitesse. Les gardes s'amusaient, eux que je n'avais encore pas vu esquisser l'ombre d'un sourire riaient à gorges déployées.

    Quand tout redevint plus calme, j'entrepris d'abord de réécrire ce qui pouvait être sauvé grâce à ma mémoire, mais le fusain était encore trop humide. Je remis donc cette activité à plus tard. Il faisait bon, j'enroulais la couverture que l'on m'avait prêtée, et étant à l'arrière de la barque je m'installais alors confortablement, et m'endormis. La nuit avait été courte et riche en émotions. Une petite pause était la bien venue.

    Je me réveillais, une heure plus tard. Mes affaires avaient pour la plupart séché. Je pu commencer mon travail de reprise de notes. Je n'avais pas levé la tête, jusqu'à ce qu'un grognement sourd ne déchire le fond sonore paisible des clapotis des rames dans l'eau, des gazouillis d'oiseaux et autres sons de la nature.

    Je range alors mon carnet, et comme les autres, je sors mon arme. Mon arc. Je ne peux matérialiser qu'une seule flèche. Je scrute moi aussi la rive à la recherche de l'auteur de ce bruit. Les gardes imposent le silence, savent-ils déjà ce qui nous guette?


    Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :


    _________________
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Terra le Sam 15 Déc - 14:58

    Terra prit la direction des barques, heureuse que Maïwen ait réussi à se calmer malgré son juste courroux... quoiqu'un peu zélé.
    Mais n'en parlons plus, l'incident est clôt.

    Restait l'absence du Pandaren. Rien d'inquiétant, elle supposait que cela pouvait bien arriver à tout le monde ici.


    Nous allons faire en sorte d'arriver rapidement alors.

    La jeune femme non plus n'aimait pas les voyage en "bateau". Beaucoup de problème, autant de risque, entre Orthos et le Léviathan, elle en avait soupé! Avouons cependant que la voie des airs n'est pas beaucoup plus sur... Elle ne serait pas la autrement.

    Quand à Kotaro, la magicienne ne fit pas attention à ses problèmes: Pas la peine qu'il se sente épié, voir qu'il croie qu'on lui reproche sa maladie à cause de regard et remarque mal placée. Cependant, elle ne l'ignorait pas totalement. Et, quand il partit comme un fou, s'empressa de grimper à bord, ce réservant l'arrière de la barque dans laquelle Maïwen était. Oui oui, juste derrière toi Maï.

    Ainsi, les rameurs mirent les bouchées double pour rattraper le futur médaillé olympique.

    Il n'y avait pas de vent, mais avec la vitesse, et avec seulement son étoffe, Terra se sentit frissonner. L'eau qui séchait sur son corps en était grandement responsable et le soleil ne suffisait pas à la réchauffer.
    Une idée la traversa, Elle cherchait bien à tester sa maitrise sur l'eau? Alors pourquoi ne pas la concentrer en un point et l'évacuer d'un seul coup? Bon il y avait un petit risque, mais c'est l'essence même de la magie. Au pire, elle aurait besoin de boire un peu...


    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Qu'importe, la magicienne eut une bonne heure pour récupérer son pouvoir (et peut être sa pleine forme)... Mais elle n'avait plus froid.
    Remarquant que Maïwen s'affairait à la réécriture de son carnet... sans grand succès.


    Si tu veux, je pourrais te donner un petit coup de pouce... J'ai encore un peu de mal à mélanger certaines arcanes.
    Et cela depuis le premier passage.
    ...Enfin, je ne garantit rien, mais si des informations sont définitivement perdues, je pourrais peut être en récupérer par d'autres façons que nos mémoires.

    Ah ce moment, un grondement puissant ce fit entendre, n'engageant rien de bon.
    Pourquoi toujours quand nous naviguons? C'est une malédiction!

    Heureusement, elle ne manquait pas de matériel. L'entrainement allait peut être ce faire en situation réelle.


    Jet de perception
    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Et ça c'est pour moi :p
    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :




    _________________
    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Henry le Dim 16 Déc - 1:56

    Henry était heureux que Maïwen accepte ces excuses.

    D'accord, je tacherais d’être plus vigilent la prochaine fois.

    Il n’eut pas le temps de poursuivre la conversation car elle fut interrompu par un gros "beuuuuuuuurk" suivit d'un "plouf". C’était un grand type bizarre qui avait l'air mal en point qui venais de quicher puis qui s'etait jeté par dessus bord pour taper un crawl à une vitesse impressionnante. mais... what the fuck? La galette qu'il venais de poser s'est mise à bouger... Mais bon, pas le temps d'en savoir plus, il fallait embarquer car nous devions rattraper ce bougre avant qu'il se noie.Henry monta dans la barque du géant pour pouvoir analyser ce fameux vomi.

    Une fois qu'il fut repêché Henry essaya d'en savoir plus sur ce grand malade. (héhéhé :P)

    Dites moi mon brave, vous avez l'air bien mal en point. Que vous est il arrivé? Ne vous inquiétez pas je suis médecin, je peux peut être vous aider...

    Soudain un grognement sourd se fit entendre. Les gardes dégainèrent leur épées et nous firent signe de ne plus faire de bruit.

    Mais quel est ce bruit a vous glacer le sang? J'ai déjà vu tellement de choses étranges ici... Qu'est ce que ça pourrait bien être encore? Peut être Herobrine? Après tout pourquoi pas? Après un chevalier, de la magie, un panda qui parle et un Type qui dégueule des trucs vivants, ça ne m'étonnerais pas de voir Herobrine apparaitre... Ça serai super flippant mais bon, on est pu a ça près.

    Henry utilisa ses yeux cybernétiques pour regarder au loin pour voir si il n’apercevait pas quelque chose.

    Henry a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    avatar
    Kôtarô

    Messages : 17
    Date d'inscription : 16/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: Momentanément indisponible. Veuillez laisser un message, après le bip.
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Kôtarô le Dim 16 Déc - 13:18

    Pendant près de trois bons quarts d'heures, le géant avait tapé un crawl spectaculaire et ce à une vitesse ahurissante. Contre toute attente, il avait devancé, et de loin, l'ensemble de l'expédition qui avait mis du temps à le rattraper. Ils durent donc accoster pour le faire remonter à bord. Bien que contre de prime abord, il accepta cette proposition. Le voyage reprit donc plus paisiblement de Kôtarô se reposa un peu.

    Enfin, ce fut assez court vu que l'homme en toile blanche, aux gants de cuir, cuir, cuir et moustache, vienne l'assassiner de questions. ASV? Pourquoi cet homme cherchait il tant à vouloir connaître les gens? Ça urgeait vraiment à la minute? Il cherchait manifestement à se rendre utile, mais dans l'immédiat, il n'avait besoin de rien, ni de personne. Il se sentait presque invincible.


    Je vous remercie, mais non; je vais très bien. Pourquoi cette question?

    Henry n'eut pas même le temps de répondre qu'un son étrange leur parvenait des fourrés. Tel un ressort, le géant bondit sur ses deux appuis, manquant de faire chavirer l'embarcation et se tint prêt à tout. Sa fatigue avait déjà disparue et il se sentait pousser des ailes. Il n'avait pas ressentit cette sensation depuis un bout de temps et il trouvait cela particulièrement étrange. Et plaisant. Suivant les conseils des gardes, il resta silencieux et scruta les environs à la recherche de la ...Chose? Qui les épiait.


    Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Code:
     Si 5, alors Kôtarô se téléporte directement à côté de la bestiole pour la frapper
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Dim 16 Déc - 15:26

    Personne dans le bateau ne savait quelle chose rôdait. Enfin si les gardes. Maïwen, Kôtarô, Pavel, Sana-Kan et Luxcis étaient dans le flou, mais regardaient cependant du bon côté de la rive. Ce qui n'était pas le cas d'Henry et d'O'Bi Ru qui pensaient que le danger venait de l'autre côté de la rive.

    Terra elle, avait pu apercevoir un mouvement dans les fourrées. La bête était assez grosse, Féline ou canine, de couleur noire. Puis, un oeil, jaune et noir. Menaçant.

    Elle leur sauta dessus. Enfin, sur les barques. Celle qui contenait O'Bi Ru, Luxcis, Henry, Pavel et le garde en position d'attaque, qui avait parfaitement vu venir l'attaque.

    Cela ressemblait à une panthère, au niveau du corps, mais la gueule, remplie de dents acérées était plutôt canine.

    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  O'Bi-Ru le Dim 16 Déc - 15:36

    Bon, le pandaren avait faux sur toute la ligne. Le prédateur venait d'une direction opposée à celle qu'il pensait, et son allonge avait suffisante pour la porte jusqu'à la barque... sa barque.

    Le calme, il devait garder son calme. Quelle était son intention ? attaquer une barque pleine d'individus armés, voila qui était étrange, et suicidaire.

    Mais il y avait un autre problème, car avec l'élan, la créature avait placé la barque dans une situation de tangage intensif. O'Bi-Ru tenta de garder l'équilibre de l'embarcation et se concentra sur son repas qui essayait de ne pas rendre...

    Il ne présenta aucune intention hostile, pour qu'il ne soit pas prit pour cible. Il n'était pas en mesure de se battre, pas dans ces conditions.

    O'Bi-Ru a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    (HJ : si le résultat est élevé, le pandaren rendra le contenu de son estomac dans la barque.)
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Luxcis le Dim 16 Déc - 17:14

    Luxcis avait eu une bonne intuition, la bête venait bien de la direction de son regard. Elle bondit hors des fourrés, du saut ... fort impressionnant. Elle était d'un noir de geais un corps de félin et une tête qui ressemblait à celle d'un loup.

    Luxcis, étant resté sur le qui vive, essaya de lui tirer dessus.

    1-3 Rate de trèèèèès loin.
    4-5 Frôle la cible, laissant une traînée rouge dans les poiles, et faisant de lui une cible de choix.
    6- Touché ! Le carreau ce plante dans une de ses pattes et deviendra la première cible de la bête.

    Luxcis a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Elle doit bien avoir confiance en sa force pour sauter ainsi sur une barque remplie d'homme en armes sans aucun échappatoire.

    La bête atterrie sur la Barque que le chevalier, son écuyer, Pavel et le Pandaren. La barque tangua sous le choc. Luxcis essaya de garder son équilibre et de dégainer son épée courte, la hache étant trop volumineuse pour permettre son utilisation dans un espace aussi confiner, si il avait été seul ...

    1- Patatracboum
    2-3 Luxcis tente de s'envoler en battant des bras, il est aussi bancale qu'Henry adroit.
    4- Ca bouge, mais Luxcis tiens bon.
    5- Luxcis dégaine, mais l'instabilité de la barque est gênante pour manier l'épée, qu'il arrive à sortir
    6- Ca bouge ? Ah bon ? moi je trouve pas ...

    Luxcis a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :




    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Henry le Dim 16 Déc - 17:58

    Henry se retourna et constata qu'il s’était encore lamentablement trompé, la bête venais du coté opposé d'où il regardais.

    La bête atterri sur la barque un peu comme il l'a fait avec Terra et Maïwen. Henry, qui était situé à l’extrémité de la barque reçut le plus de secousses.

    1: Henry fait un salto arrière digne d'un champion de gymnastique et retombe à 5 mètre de la barque en faisant un plat.
    2: Henry fait un salto arrière digne d'un champion de gymnastique et retombe juste à coté de la barque en faisant un superbe plongeon, même pas une éclaboussure.
    3: Henry s’agrippe a O'Bi-Ru, vu sa corpulence il ne risque pas de s'envoler, bah si en fait, henry entraine O'Bi-Ru dans sa chute et ils finissent tout deux dans la flotte.
    4: Henry s'accroche à la barque. Après l’atterrissage de la bête il n'a que les jambes dans l'eau.
    5: Henry s'envole et retombe sur O'Bi-Ru, ils sont un peu sonnés mais au moins ils sont toujours dans la barque.
    6: Henry s'envole, il nous fait une superbe figure en l'air et retombe parfaitement sur ses pieds. (tout le monde l'applaudit)

    Henry a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    suite:
    (si je fait 1 ou 2 je dirais juste "fucking malchance")
    (si je fait 3 ou 5 je dirais "bien fait O'Bi t'avais qu'a pas te foutre de moi")
    si je fait 5 ou 6 j'enchaine en lui balançant mon turbo poing dans les dents.

    Henry a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    1-2: le turbo poing s'en va vers l'infini. (et au delà)
    3-4: Je lui fait manger 3 dents.
    5-6: Je lui fait manger 6 dents.

    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Terra le Dim 16 Déc - 22:02

    Au dernier moment, elle l'avait vu. La créature prédatrice cherchant sa proie.
    Terra n'eut pas le temps d'avertir le groupe que déja, d'un bond, la barque dans laquelle elle n'était pas subissait saut et assaut de la bête.


    Étrange comportement pour une... panthère? Bref, elle est seule et nous non. Pourquoi nous attaquer? Je doute qu'elle soit plus agile si elle tombe à l'eau... à moins qu'elle n'ait avec elle quelque compagnie.


    Heureusement, la réplique des abordés fut rapide et efficace. Le moustachu, ce rattrapant un peu de ses maladresse plaça un fort coup de...


    Une prothèse extensible?! On dirais le mécanisme de certaines arme impérial mais... Greffée sur une personne!


    Quoi qu'il en soit, le coup frappa la créature en pleine mâchoire dans un bruit d'os brisé.
    L'ennuie dans tout ça, c'est qu'il était difficile d'intervenir en faveur des hommes présents dans le bateau (les mêmes qu'au bal haaaaaannnnnn!). La jeune femme interpella alors les personnes dans son embarcation


    Prenez garde, peut-être chasse t'elle en meute.

    Logiquement improbable, mais cette attaque l'etait tout autant alors mieux vaut ne pas se faire surprendre deux fois.
    Elle chercha alors du regard une potentiel seconde embuscade.


    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Et, dans le doute, étendit son contrôle sur l'élément primaire abondant.

    1-2: elle n'arrive pas à mobiliser suffisamment d'eau, en clair, elle manque d'entrainement.
    3-4: deux fin mur aquatique s'élèvent et suivent la barque sur ses flancs.
    5: La deuxième barque bénéficie de la même protection.
    6: Quelconque présence hostile et bondissante sera interceptée par un geyser apparu "inopinément".
    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :


    _________________
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Pavel le Mar 18 Déc - 15:37

    Pavel regarda un peu partout, sans vraiment trop savoir quoi chercher, mais de ce qu'il pouvait voir, les gardes se tenaient prêt au pire et ça voulait dire que la bestiole qui grogne n'était pas commode du tout.

    Quand on parle du loup... ou plutôt de la panthère, on en voit le bout de la.. on la voit quoi.

    Et Luxcis lui dit, avec un de ses carreau : "fait pas chier ou tu va morfler"

    Pavel voulut lui aussi lancer un de ses pieu de pierre, mais encore fallait-il ne pas tanguer quand le monstrueuse prédateur plein de muscle atterrit (même si on est loin de la terre) sur la barque.

    1-2. Petits poissons, ma voilà ! Plouf du coup...
    3-4. "C'est à genoux qu'on aspire le mieux au bonheur." dit Trichelieu.. Dans le cas de Pavel, c'est à quatre pattes qu'on reste le mieux dans la barque.
    5-6. Ah oui, tient, ça bouge... Mais PSEF (Pavel s'en fout).

    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    "Prenez garde, peut-être chasse t-elle en meute."

    Vu comme ça, il est préférable d'éliminer rapidement cet emmerd... cet éclaireur.

    Et c'est ce que Pavel va tenter de faire.... Mais WTF ?? (oui, je sais, c'est réservé à Henry, mais c'est de circonstance)
    (Mais... Il fait quoi le chaman ? Qu'est ce c'est que ce sort ? Il va falloir que je me méfie des pouvoirs de apprenti écuyer...)

    Après avoir fini sa tête un peu près comme celle là : Shocked à cause du coup de poing d'Henry, Pavel décide de lui aussi s'engager dans les hostilités.

    (Si Pavel est dans l'eau, seul les résultats allant de 1 à 4 seront accepter, pour les autres, bah vous pouvez considérer que Pavel explique sa façon de penser à un maquereau qui n'a pas apprécier la venu du Mystique en milieu aquatique.)

    1-2. Pavel matérialise un pieu de pierre qui vient effleurer Luxcis, Henry et O'Bi avant d'aller faire plouf dans l'eau... ça c'est du slalom de cailloux !

    3-4. Pavel matérialise un pieu de pierre qui vient frapper de plein fouet la bestiole. Dans une de ces pattes.
    Heureusement, ce pieu n'était pas trop pointu, c'est comme si la bestiole s'était pris un GROS coup de poing dans le "genoux" (je ne sais pas comment le dire autrement ^^)

    5.Pavel matérialise un pieu de pierre qui vient frapper de plein fouet la bestiole. Dans la gueule !
    Heureusement, ce pieu n'était pas trop pointu, c'est comme si la bestiole s'était pris un GROS coup de poing dans la tronche.

    6. Luxcis a commencé avec une patte, Pavel fait l'autre, et biiim ! Il matérialise un pieu de pierre qui vient se planter dans une patte de la bestiole.


    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    (Il reste 9 pieux de pierre à Pavel)
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Mer 19 Déc - 15:49

    Je ne vois rien... à part peut être des mouvements de fougères, mais ça peut être n'importe quoi... Et puis...

    HAAA! Mais qu'est ce que c'est que ça?!! dis-à l'intention des gardes.

    Cette étrange créature avec son corps gracieux et sa mâchoire puissante et effrayante effectua un saut au dessus de notre barque, et se retrouva sur la barque voisine.
    Je n'ose pas me servir de mon arc, je pourrais blesser des gens... Si j'avais ma harpe... elle aurait peut être eu un effet sur sa fougue et sa colère. Mais là...

    Ca m’énerve, je suis vraiment bonne à rien, je ne peux même pas leur venir en aide! C'est pas possible!

    Je ne me rendais pas compte que le globe doré se formait autour de moi, teintant mes cheveux de rouge, ainsi que mes yeux. Le niveau de colère intérieure était telle... elle s'était accumulée à celle concernant le carnet mouillé que j'avais oublié à l'instant où avait retentit le cri de l'animal.
    La bête avait reçu un carreau d'arbalète et un bon coup de point qui avait réveillé un je ne sais quoi qui la rendait d'autant plus dangereuse.

    Je ne sais ce qui me prit à cet instant. Je me levais, pleine de confiance et poignards à la main . Prendre de l'élan.

    Flamèches dans les yeux, arc dans le dos, poignards prêts à se planter dans la chair du danger noir, je m'élève dans les airs d'un bond bien dosé et ...


    YAAAAAAAAAAAAAH!

    Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    1: L'eau ça mouille... ah! Salut Pavel!
    2: La créature se retourne et m'envoie me fracasser le dos contre la poupe de l'embarcation. Aïe...
    3-4: Atterrissage parfait sur la barque... mais... je fais quoi moi avec mes deux pov' lames?
    5-6: Yataaaa! Je tiens fermement mes lames qui se sont enfoncées dans le dos du fang.


    _________________
    avatar
    Kôtarô

    Messages : 17
    Date d'inscription : 16/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: Momentanément indisponible. Veuillez laisser un message, après le bip.
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Kôtarô le Jeu 20 Déc - 18:24

    Soudainement ce fut l'apocalypse. Le Géant n'avait pas eut l'occasion de voir, ou même apercevoir, ce qui se mouvait dans les branches. Et bien que cela ne le perturbait pas tant, son vœu fut exaucé. L'animal fit un bond magistral hors des broussailles et plongea sur la barque, pénétrant directement dans la zone dangereuse des Prescriptions Générales de Sécurités du Personnel, réduisant cette dernière à moins de 10 cm. Aucun respect des réglementations cette bête!

    Surpris par une telle attaque aussi saugrenue et mal venue, Kôtarô ne mit guère de temps à réagir. Ne souhaitant cependant pas atteindre les passagers de l'autre bar... Ha bah, pas besoin en fait, vu qu'ils ont commencés à se jeter à l'eau, entre un carreau et des poings bien sentis. Un bordel sans nom se déroulait sous ses yeux et tenter une action quelconque relevait de l'inconscience ou de l'Epicness la plus absolue.

    Attendant patiemment une ouverture, il profita de la dernière action de Maïwen pour intervenir à son tour. La bête, dagues plantées dans le dos, se cambrait de tous son être et hurlait sa douleur...

    SILENCE FEMELLE!

    Nul doute que de tels braillements finiraient par rallier les créatures de la même horde dans les environs. La surveillance de la voie contigüe allait donc devenir essentielle à la sécurité des embarqués afin d'éviter une nouvelle transgression de l'article 7.

    Bien décidé à en finir, le géant tendit le bras d'un geste soudain; sa main, paume vers le ciel, était ouverte et ses doigts formaient ainsi une sorte de canon à bouche ample...



    Code:

    1 - Time to sleep my little giant. zzzZZZzzzz. Jet de dé pour la chute ou non dans l'eau.
    2/6 - Baah, t'as le bras tendu c'est bien, et après?
    4/5 - Quelques tentacules sortent de la main du géant, se rejoignent à mi-parcours pour n'en former qu'une et infliger une étreinte au cou de la panthère.
    3 - Une boule d'énergie noire vient frapper la bête en pleine tête. K.O. minimum.


    Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Ven 21 Déc - 11:03

    Le fang était assailli de tous les côtés, le carreau avait blessé une de ses pattes qui saignait et était très douloureuse. Les yeux braqués sur Luxcis, la gueule ouverte et écumante, la créature voulait lui régler son compte mais Henry lui envoya un magnifique coup de turbo-point qui cassa quelques dents au passage. Puis, deux petites lames tranchantes vinrent lui lacérer le dos, le poids de la jeune femme coupèrent la chair en deux plaies béantes.

    Ce qui n'a pas été décrit, et je m'en excuse, c'est la taille de l'animal... il est plutôt...GROS. Comme un double-poney pour être exact. (Si mes souvenirs équestres ne sont pas trop abîmes, je dirais 1m40 au garrot. Mais oui oui, la barque est bien assez grande pour qu'il puisse se déplacer un peu dedans.

    Revenons en à nos moutons. La bête est furieuse, elle souffre mais elle est bien déterminée à ne pas laisser passer un repas si copieux. Elle attaque:

    Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    1: Henry
    2: Luxcis
    3: Maïwen
    4: Pavel
    5: Le garde
    6: Ne touche personne.

    Si c'est Maïwen qui est touchée, le Fang se retourne, debout sur ses pattes arrière, l'attrape par la taille et l'envoie voler se briser contre la poupe du bâteau.

    Si c'est Pavel, la bête lui saute dessus dans l'eau: jet pour l'éviter ou du moins rester pas trop la tête sous l'eau!

    Si ce sont les autres, c'est un violent coup de patte qu'ils pourront esquiver à l'aide d'un jet d'esquive.
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Terra le Ven 21 Déc - 11:35

    Incapable de matérialiser son sort. Terra pensais pourtant en être capable mais hélas les arcanes en avaient décidé autrement. Peut être un effet secondaire du passage ou d'un traumatisme... Heureusement, il semblait que la créature soit seule. Un grand prédateur qui malgré les blessures continuait son attaque.

    Si elle était plus grande il pourrait s'agir d'un Behemoth...

    Et le béhémoth miniature menaçait le personnel navigant. Un grand coup de patte serait difficile a esquiver.
    La magicienne oublia son précédent échec et revint à une forme de magie qu'elle connaissait bien: la sienne, la création. Bien que d'eau, sa prochaine attaque n'aurait rien à voir avec la rivière. De plus, si le cour d'eau était habitué par un élémentaire, elle évitait ainsi de le courroucer.
    Sa crainte restait la possibilité que, de part ce nouveau monde, son pouvoir n'en soit que plus affecté. Qu'importe, elle, n'était pas en danger, seulement des nouveaux et des amis. Ce qui en soit était bien pire dans l'esprit de la jeune femme.


    Imagine...


    Dès lors, ses pupilles prirent leur teint violacées, signe de l’appel de son pouvoir intérieur.

    Crée...

    Un petit tourbillon prit naissance à la surface de l'eau, à droite de la barque abordée.

    Agit et ordonne!


    1-2: le tourbillon se renforce, attirant Pavel et la barque vers lui, oups.
    3-4: une multitude de gouttelettes cristallines frappe le flanc de la bête, rien de dangereux mais très gênant.
    5-6: Un large et puissant jet d'eau apparait et fait passer par dessus bord la bete en la frappant. CANON A EAU!!!

    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :


    _________________
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Ven 21 Déc - 12:22

    Ma respiration s'accélère; je sens la chair céder sous mes poignards, et le sang commence à couler... Le sang? LE SANG?
    Fascinée et effrayer par l'acte que je venais de commettre, je ne fit plus attention à rien, toujours accrochée à mes poignards, collée au dos de la bête.

    Je me sentis mal, je vis des particules rouges voler autour de moi. Mes cheveux redeviennent noirs. J'ai... j'ai fait couler le sang, c'est un geste honteux, il y avait sûrement un autre moyen de nous débarrasser de la créature sans lui faire trop de mal.. Elle ne cherche qu'à se nourrir...

    Je n'eu pas le temps de m'écarter de la bête, qu'un violent jet d'eau, nous propulsa, la bête et moi, hors de la barque.Plus légère, je fus emmenée plus loin. Ce qui eut pour heureuse conséquence de m'éloigner du danger. Ou pas. Elle avait déjà repris ses esprits, et me pris en chasse.

    Moi, je suis gênée par mes vêtements qui m'alourdissent. Mais je tente de rejoindre la berge le plus vite possible.

    Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    1: On dirait que je n'ai jamais appris à nager, et je coule, gloup gloup.
    2-3: Même une anémone se déplace plus vite, alors que le fang lui, se déplace... ah... t'es déjà là....salut...
    4-5: Ouf, ça va, la berge est là. Le Fang est à mi chemin entre la berge et la barque.
    6: Quelle rapidité!! J'ai même le temps de commencer à grimper à un arbre.




    _________________
    avatar
    Kôtarô

    Messages : 17
    Date d'inscription : 16/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: Momentanément indisponible. Veuillez laisser un message, après le bip.
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Kôtarô le Ven 21 Déc - 16:38

    ....


    Le géant mit quelques bonnes secondes avant de se remettre à bouger. Remarquant qu'il venait de passer pour un con infini avec une posture classieuse mais sans effet. A moins qu'on ne lui attribue l'attaque canon à eau de Tortank qui venait de chasser la bête et Maïwen à la fois. Il se secoua la tête.

    Il me faut plus de puissance....

    Et il savait pertinemment où la trouver. Le pouvoir renfermé dans ses gants étaient tellement grand qu'il pourrait éliminer toute vie à la surface d'une île entière d'une superficie proche de l'Océanie actuelle. Ses gants s'enflammèrent et le géant couru sur la barque, jusqu'à la proue. Il bondit et entama un plongeon , pieds en avant.


    Code:

    1- et plouf. Sérieux, tu fous quoi là?
    3/4 - Il parvient à frapper la bête d'un coup de pied et détourne donc son attention de Maïwen. Mais bon, maintenant c'est lui la cible.
    2 - Non en fait il ne saute pas, il se vautre dans la barque et s'assomme. Carrément.
    5/6 - Il se téléporte juste avant de toucher l'eau, réapparaît au dessus de la bête et lui assène un sérieux coup de pied DANS TA FACE

    Kôtarô a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  O'Bi-Ru le Ven 21 Déc - 18:45

    Les évènements qui suivirent furent pour le moins... déconcertants. Tous semblaient vouloir faire étalage de leur puissance : le moustachu et son bras qui s'allonge, le géant rouge qui aime tendre les bras en l'air, et la jeune femme aux cheveux noirs... enfin qui l'étaient.

    Et qui le redevinrent. La surprise avait laissé O'Bi-Ru sur le banc de touche, innocent spectateur du carnage qui s'ensuivit. Mais il reprit ses esprits en voyant la femme sur le point de se faire croquer par la bête. Une tentative pour lui venir en aide fut tentée... et loupée.

    Le pandaren se devait d'intervenir. Il devait obtenir des précisions sur QUI ils étaient finalement.

    Il se redressa, retira son manteau et son chapeau, ainsi que sa ceinture. Il devait être le plus léger possible.

    Le vent me porte et me soulève. Je ne suis qu'une feuille portée par les courants ascendants...

    Mais il devait avoir un appuis solide, plus que la barque. Il s'élança, bâton en main, et se propulsa à l'aide du chevalier en armure (oui oui, c'est bien toi Luxcis).

    Force du coup :

    O'Bi-Ru a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Le pandaren s'éleva ans les airs, plus agile que sa masse ne le laissait croire. Il parvint à hauteur de l'animal...

    1 : et le dépasse, produisant un énorme "PLOUF" lorsqu'il atterrit dans l'eau.
    2 : et plonge juste à côté.
    3-4 : et lui assène un coup de bâton sur le crâne avant de plonger.
    5-6 : et lui atterri sur le dos, tenant son bâton autour du cou de la bête pour l'entraîner dans le fond avec lui.

    O'Bi-Ru a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Contenu sponsorisé

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 19 Sep - 15:41