L'entrée de la grotte

    Partagez
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    L'entrée de la grotte

    Message  Maïwen le Dim 13 Jan - 17:59

    Une trentaine de minutes plus tard, les gardes demandèrent à tout le monde de descendre des barques. Deux gardes partirent chercher deux sortes de vaches, avec une charrette, tout près de l'endroit où ils avaient accoster. Ils sommèrent les nouveaux de les aider à entreposer toutes les marchandises dans le chariot, puis invitèrent les dames à prendre place.

    Ils marchèrent/roulèrent pendant près d'une heure avant de trouver la grotte, qui ressemblait plus à une sorte de talus herbeux, gardé par deux sapins. Les gardes poussèrent de toutes leurs forces l'énorme pierre qui faisait office de porte. Les vaches avaient été attachées à quelques pas.

    La nourriture et les choses utiles pour le campement furent déposées à l’intérieur, le reste fut laissé dans la charrette garée sous les sapins, et recouverte de couvertures d'une drôle de matière, rappelant de l'écaille, destinée à arrêter l'infiltration d'eau dans les paquets.

    Un feu fut allumé et le marchand commença à préparer le repas avec les gardes. Tout le monde mis la main à la pâte pour préparer le repas et les "couchettes" un peu plus tard.

    L'entrée de la grotte était grande malgré les apparences. Les "murs" étant bien rocheux, elle offrait un abri solide, circulaire. Cependant, il fallait se serrer un peu. Car les invités étaient nombreux.

    Tout le monde avait un coussin, une natte, une couverture, une écuelle, une gourde et un petit couteau.


    Dernière édition par Maïwen le Dim 13 Jan - 19:46, édité 1 fois
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Pavel le Dim 13 Jan - 19:42

    Pavel profita du reste du trajet en barque pour ramer un peu, histoire de garder la forme (et de ne pas pioncer).

    Puis, il fallut débarquer, aider les gardes et tout le monde à charger la charrette tirée par les drôles de vaches. Cela donna l'occasion à Pavel de montrer quel homme fort et serviable il est.

    Tellement serviable qu'il proposa d'aider Terra à grimper dans la charrette, pleine d'objet en tout genre. Bah oui c'est un peu haut ! Pour ne pas rougir, il guerrier tenta de ne pas penser à ce qu'il a vu de la belle jeune femmes aux cheveux verts quelques instants plus tôt, lorsqu'ils étaient tous au bord de la rivière.

    Marchant à l'arrière de la charrette, Pavel profita de cette petite heure de marche pour admirer le paysage, sifflotant la tête en l'aire.

    Et après avoir chargé la charrette ? On la décharge dans la grotte, qui était bloquée par un gros rocher.
    (Amateurs !) pensa Pavel lorsqu'il vit les gardes pousser ce rocher.

    Après avoir décharger la charrette ? Et bien il faut monter le camps ! Aussi, Pavel n'étant pas un fin cuisinier, il décida d'aller chercher du bois pour le feu.

    En rentrant, il continua à proposer son aide, si besoin il y a.

    Pour finir, il s'installa sur une couche et pris toutes les affaires qu'on lui tendit, en évitant de croiser le regard de Terra.

    Quelle journée !
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Terra le Dim 13 Jan - 21:58

    En chemin, une voix s'était élevée, un moustachu de bien mauvaise humeur.
    Terra n'avait pas bien compris la cause de ses cris.
    Un craquage nerveux sans doute. Personne n'en est à l'abri.

    A part cela, rien de notoire. La magicienne continuait de tremper sa main dans l'eau pour en altérer subtilement le courant et personne ne la remarquait tandis qu'elle profitait tout de même de la petite balade.

    Ah si, une fois débarqués, des manières dont elle n'était pas habituée.
    Il faut dire que ses voyages se faisaient habituellement à pied où à bord du Black Jack.
    Cela lui évitait de marcher, après tout, pourquoi pas. Non, ce qui l'étonnait, c'était le regard fuyant du mystique. Ça n'était jamais arrivé. D'ailleurs, il ne répondit rien quand elle le remercia de son aide.

    La grotte, là voila. Simple abri naturel parmi tant d'autres. Juste, une étrange façon de cacher cet endroit.

    Il pleuvait maintenant. C'est en toute hâte que tous participèrent à l'agencement du lieu, à sa façon.
    Un feu crépitait et le repas serait bientôt prêt. Sauf que la jeune femme n'y connait goutte en cuisine. Alors elle attendit, adossée contre la roche à l'entrée, se frictionnant les bras pour se réchauffer un peu.
    Il pleuvait toujours, et le ciel restait caché.

    Des voix s'élevaient, petites discussions et préparation terminée, le souper pouvait commencer.



    _________________
    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Henry le Lun 14 Jan - 22:35

    Henry attrapa la bouteille que lui tendais le Pandaren d'un geste vif

    Avec plaisir! Si vous voulez faire un concours de boisson avec moi je dois vous avertir, vous n'avez aucune chance!

    Il vida la moitié de la bouteille cul sec avant de roter bruyamment au visage d'O'Bi-Ru.

    Pas mauvais! Vous voyez mon cher, ce qui est bien quand on est un robot c'est qu'on peux roter sur commande... Il continua sur un ton sarcastique. Et je crois me souvenir que là d'où vous venez c'est une forme de politesse n'est ce pas?

    puis il se mit a rire.
    Les gardes leurs font signe qu'il faut continuer, soit, allons y alors. Il se remit assis et le voyage continua.
    Une fois débarqué ils montèrent tous dans une charrette tiré par des vaches. Henry s’arrêta quelques minutes pour observer ses animaux. (hé oui, il n'en a jamais vu avant) Il retourna derrière la charrette et il lança un regard noir a Pavel qu'y l'avait devancé pour aidé la jolie fille aux cheveux verts.
    Une fois arrivé a cette fameuse grotte Henry aida à décharger la charrette et il s'adressa à Terra en lui tendant la main.

    Puis-je avoir l'honneur de vous aider à descendre? N'ayez crainte, je ne suis pas aussi maladroit que vous le penser.

    Une fois dans la grotte quelqu'un essaye d'allumer un feu avec des silex, Henry décide de lui apporter son aide. Il fouille dans son sac et sort son briquet qu'il allume. Il s'adresse a l'homme en souriant.

    Ça ira certainement mieux avec ça mon brave.

    Après avoir allumé le feu, Les gardes lui tendirent de quoi dormir et manger, Il accepta par politesse même si techniquement il n'en avais pas besoin, peut être pourra t-il les céder à quelqu'un qui aura froid durant la nuit, ou donner sa part de nourriture à quelqu'un qui a l'habitude de manger plus que les autres. (oui c'est a toi que je pense gros panda)
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  O'Bi-Ru le Mar 15 Jan - 20:44

    Le moustachu venait de vider la moitié de sa bouteille. Il se mit ensuite à lui roter à la figure. O'Bi-Ru garda son calme et lui dit :

    Pas mal. Mais je demande à voir. La prochaine fois, nous ferons cela avec un alcool local, cela évitera que je vide mes réserves.

    Il se garda de faire des commentaires quand au terme de "robot", mais le pandaren se mit quand même à rire de bon cœur.

    La suite se passa comme pour tous, si ce n'est que le panda dût d'abord faire avec ses affaires... forts encombrantes.

    Un feu, un repas, de quoi réchauffer un panda qui commençait à en avoir marre de l'eau. La flamme dansait dans ses yeux, et il la regardait, comme un moucheron regarderait une source de lumière. Sa vision du jour le hantait toujours.

    Il attendit que quelqu'un commence un sujet de discussion, surtout pour voir ce quelqu'un allait se souvenir de ce qu'il avait proposé sur la barque.
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Sana-kan le Mer 16 Jan - 15:23

    Nous voila arrivé pour une petite pause et, bien que le lieu ressemble très fortement à un nid, outils technologiques en moins, il n'y avait aucune créature alentour, mise à part les deux... bovidés, je crois, que nos gardiens avaient récupéré je ne sais comment.

    peut être attendent-ils ici au cas où des voyageurs auraient besoin d'eux auquel cas: les sages ne craignent-ils pas le vol où autre désagrément pour leur têtes de bétail?
    Où est-ce moi qui vois le mal partout? Où qui ne l'ais que trop vu?

    Je ne me souvenais pas que le libre arbitre entrainait autant de questions anodines et inutiles...

    Bref, me voici, dans cette aspérité minérale aménagée pour l'occasion avec peu d'activité à réaliser. Même pour le voyage, pas besoin de marcher. Au moins j'ai fais des économies.
    Il fallait du bois pour le feu et, comme je m'ennuyais, je me suis résolu, faute de mieux:


    Je vais aller chercher du bois!

    Bon, le bois, ça à l'air des morceaux de ses trucs là. Les arbres? Oui, si vous le dites.

    Je me serais bien entrainé à en couper à coup de fusil mais l'énergie dépensée ce matin m'interdisais ces gestes. Remis à plus tard donc car, comme je l'avais constaté dans l'autre monde, j'ai perdu en capacité, pourquoi pas en précision?

    A mon retour, bien que je ne me sois pas trop éloigné, tout était presque prêt. Un petit feu allumé, que, bientôt, ce que j'avais ramener alimenterait.
    Par contre, niveau ambiance, c'était plutôt mort. Le repas parviendra surement à délier les langues. Sauf si la plupart d'entre nous ce mettent à comater comme le pale géant.

    Alors que j'étais dehors, a quoi? Trois mètres de l'entrée, quelque chose de froid frappa ma joue.
    Petit cri de surprise, de quoi s'agissait-il?
    Et puis, un autre contact, et encore d'autres. Rapidement, de l'eau s'abattait sur la zone. Levant les yeux au ciel, il ne put s'en empêcher.


    ... mélange H2O, faible teneur minérale, aucun contaminant...

    De l'eau... pure? Tombant du ciel ainsi?
    Je n'ai aucun souvenir de ce phénomène. Ma base de donnée pourrait certainement m'en dire plus mais, je vais essayer de savoir autrement.

    Clignant des yeux sous les impacts répétés, bras tendus et paumes vers le haut, je me tournais vers les personnes abritées pour demander:


    Qu'est-ce que c'est?

    Allons leur faire clairement comprendre que mon monde est extrêmement différent.



    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Maïwen le Mer 16 Jan - 17:59

    J'étais fermement décidée à comprendre qui était la petite fille. Elle m'intrigue, il y a quelque chose d'anormal chez elle. D'ailleurs...

    Non, tout va bien, Henry et Lucxis ont tous deux des émotions. Même le panda qui est alors bien plus avancé que les ours que je connaissais.
    Voilà ce qui m'occupa l'esprit jusqu'à ce que la barque s'arrête. Nous devons continuer à pied apparemment. Mon sac passé à l'épaule, la couverture repliée et rangée dans l'un des sacs de marchandises, j'aide de mon mieux à vider les embarcations, puis, à remplir la charrette.

    Elles sont jolies ses vaches, avec leurs longs poils. J'en caresse une. Le garde me dit qu'au village où nous arriverons avant le Bourg des Réfugiés, elles seront tondues. Sinon, la pluie va abîmer les poils et ils ne pourront plus être utilisés pour fabriquer vêtements, couvertures ou tapis.
    Leurs cornes sont assez longues et robustes. Mais elles semblent inoffensives. Un anneau doré leur traverse les naseaux.

    On me propose de monter dans la charrette.


    Non merci, je vais marcher, Kôtarô, si tu veux prendre ma place, elle est à toi.

    C'est assez fatiguée que j'arrive devant le talus, dont un gros caillou bouche l'entrée. Comme les autres, j'aide à décharger, puis pendant que certains vont chercher du bois, je préfère aider à la cuisine. Au menu, fruits caramélisés, poisson grillé et riz sauvage. J'en connais un qui ne va pas être très content.

    Je lui chuchote à l'oreille:


    Si tu as trop faim, je te donnerais un morceau de biscuit sapin, le même qu'à notre arrivée sur le monde où une fleur a eu la bonne idée de m'utiliser comme apéritif..

    Sana-Kan en ramenant son bois, demanda ce qui lui tombait dessus.


    C'est la pluie. Sans elle, nous ne pouvons pas vivre, c'est elle qui permet aux rivières de ne pas s'assécher. Elle nous permet aussi de boire, et de nous laver. Et évidemment, elle nourrit les plantes. Qui nous permettent de manger. Ton monde devait être très hostile s'il n'y avait pas d'eau. A moins que vous n'ayez une puissante magie. Ou une constitution différente de la notre.

    Ce qui expliquerait sûrement deux ou trois choses..

    Tout le monde pris place en cercle, autour du feu, puis, voyant que le dîner risquait d'être long et silencieux, je pris les devants.


    O'Bi Ru? Cela vous dérangerait de me passer le sel raconter quelque histoire de votre monde? Y a t-il des humains? Ou êtes vous tous des... euh, ours? Noirs et blancs? Très intelligents. J'avoue que vous me fascinez...

    Je rougis jusqu'aux oreilles, une image me revint en tête. O'Bi Ru sortant de l'eau. C'est lui qui m'avait sauvée du Fang.

    Mille pardons! M'exclamais-je. Je ne vous ai pas remercié d'être venu à ma rescousse! D'ailleurs.. Je pense que vous avez tous participé à mon sauvetage...

    Je me sens tellement bête d'avoir été si vulnérable. j'écoute alors le récit d'Obi Ru (s'il raconte un peu sa vie, sinon je continue de manger la tête basse).


    _________________
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Luxcis le Jeu 17 Jan - 7:35

    Ils durent débarquer pour passer la nuit sur la terre ferme, ce qui n'était pas pour déplaire à Luxcis. Le bout de trajet lui avait permit de récupérer un peu de ses forces.
    Une carriole tirée par des boeufs les attendait, comment elle était arrivée là ? Où était passé les gens qui l'avait amené ?
    Ces dames montèrent à bord, sauf Maïwen, qui préféra marcher. Malgré la fatigue sous jacente, Luxcis marcha à côté de la carriole, il en avait déjà vu d'autre ... au bout de ce qui semblait une petite heure de marche, le groupe arriva devant un tertre dont l'accès était barré par un rocher. Les gardes s'échinèrent à déplacé le rocher, pendant que le reste de la troupe commença à décharger la carriole.
    La pièce à l'intérieur du tertre était à peine assez grande pour que nous y rentrions tous. Les affaires qui ne pouvaient rester dans la carriole furent entreposé dans un coin de la pièce. Le reste fut couvert d'une toile et placé sous un gros sapin près de l'entrer.

    On chercha de quoi allumé un feu, la volaille que Luxcis avait tué était entrain d'être apprêtée pour la cuisson par un des gardes, et les autres préparaient du poisson, des céréales et des fruits.
    Luxcis avait beaucoup pensé aux évènement précédent, ce qui avait susciter en lui un grand nombre de questions sur ses nouveaux camarades.
    La pluie tombait quand ils commencèrent le repas. Ne voulant pas troubler la paix du repas avec son interrogatoire, il ce contenta d'écouter le plus attentivement possible la discussion que Maïwen avait engagé .... Cela promettait d'être fort enrichissant.

    Ne nous remerciez pas Damoiselle, c'est un devoir que pour nous que de protégé ces dames. Répondit le chevalier aux remerciement confus de Maïwen.
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  O'Bi-Ru le Ven 18 Jan - 16:00

    O'Bi-Ru sourit : la discussion allait dans son sens.

    Et bien, Maïwen, un ours blanc et noir se nomme un panda, mais un ours blanc et noir, qui parle et porte des vêtements, se nomme un pandaren. Mon peuple. Si les premiers ne sont que des lointains cousins qui malheureusement, n'existent plus, les seconds forment une communauté en communion avec la nature.

    Les humains existent chez moi, comme beaucoup d'autres peuples. Elfes, orcs, taurens, nains... mon monde compte plusieurs races indépendantes qui entretiennent plus ou moins de bonnes relations avec ses voisins.
    Les pandaren vivent à l'écart, reclus. Nous cultivons notre art, et notre bière, à l'abri des convoitises, car certains voient d'un mauvais œil l'existence d'un peuple vivant en marge du monde.

    Moi je voyage, j'étudie. Je m'instruis de ce que mon monde a à nous offrir, et je découvre toute les facettes de l'équilibre naturel. Tout cela dans le but de perfectionner mon art de la fermentation, bien sûr.

    Les humains, si vous voulez savoir... forment la race la plus dynamique. L'histoire de mon monde tourne essentiellement autour d'eux, ou du moins, c'est ce qui semble être.

    Maintenant, dites moi : vous en savez plus sur mon monde, mais je ne connais rien des votre. Vous vous connaissez, entre vous, mais moi, boîte en ferraille et moustache ne vous connaissons pas. Et je suis le seul non-humain, j'ai donc le droit d'avoir... un peu plus de considération si vous voulez... que je vous fasses confiance.
    avatar
    Kôtarô

    Messages : 17
    Date d'inscription : 16/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: Momentanément indisponible. Veuillez laisser un message, après le bip.
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Kôtarô le Lun 21 Jan - 17:47

    Le géant avait bêtement suivi le convoi, assez pensif et absent. Le fait de vomir passait encore, compte tenu de son passif des derniers mois, mais cracher des morceaux de tentacules et être d'une forme olympique le perturbait. D'autant plus que la fatigue ne se faisait pas encore sentir et la perte probable de ses capacités le troublait. Ainsi donc, pendant le trajet, il s'exerça, à de nombreuses reprises, avec ses appendices; les faisant sortir à tour de rôle, frapper un brin d'herbe ou une branche, puis revenir. Il avait pris soin de s'écarter de Maïwen le temps de ce petit échauffement, conscient de son aversion pour ce genre de chose.

    Le voyage jusqu'au refuge de fortune se passa sans troubles. Kôtarô se rapprocha légèrement de voussavezqui pendant le trajet, restant cependant assez distant. Ses vêtements mouillés et le fait qu'il n'ait pu intervenir durant l'assaut du chaton le rendant quelque peu honteux.

    Puis vint la fin du voyage, où la petite maison dans la prairie campagne allait les abriter pour la nuit. C'était pittoresque. Il apporta son aide au déchargement des divers produits transportés pendant qu'on faisait basculer la lourde pierre faisant office de porte. Chacun y apporta du sien et, manque de bol le plus total, il se retrouva à transporter le poisson qui leur servirait de pitance. Masquant son dégoût du mieux qu'il pouvait, il se dépêcha d'en finir avec tout ça.

    Une fois le camp de base bien installé et le feu démarré, il pris place avec les autres. N'ayant pas trop parlé jusque là, il pris l'initiative de.... Maïwen lui proposait de manger un de ces fameux biscuits, à défaut de tremper le sien. Il lui répondit, en chuchotant:


    Je vous remercie. Je vais déjà manger ce que j'ai et je reviendrais vers vous ensuite.

    Il ponctua sa phrase d'un sourire complice puis se mit à manger. Evitant soigneusement le poisson, il prit son temps et écouta, attentivement l'histoire du PandaReine. Il aurait bien pris la parole afin de répondre à la question posée, mais il préférait taire ce qu'il avait causer. Un autre entremondien finirait bien par répondre de toutes façons. Pavel et sa grande gueule par exemple?

    Discrètement, il glissa sa main sur celle de Maïwen, apportant un peu de chaleur dans le froid qui s'installait, malgré le foyer du feu.


    Dernière édition par Kôtarô le Mar 22 Jan - 21:58, édité 1 fois
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Sana-kan le Mar 22 Jan - 16:58

    Pluie, rivière, plante. Des mots oubliés par le passage des années.
    De l'eau?

    Je couru alors me mettre à l’abri, semblant tout de suite moins amusée par ce qui me tombait dessus. Une fois à l’intérieur, j'éliminais toutes gouttes d'eau sur ma peau et tordait énergétiquement mes cheveux.
    N'avais-je pas dit que l'eau non conditionnée et traitée est dangereuse dans mon monde? Pourquoi croirais-je le contraire ici?


    Depuis quand ça tombe d'en haut? Pas comme si y'avait une fuite, y'a pas d'étage supérieur ici!

    De toute évidence, l’expérience... où du moins, ce qu'elle représentait pour une enfant de la mégastructure, ne m'avait pas plu.

    J'ai pas de marque au moins?
    Demandais-je sans m'attendre à de véritable réponse, mais plutôt à de petites moqueries.
    Je fis tout de même l'impasse au sujet de la remarque sur la magie. Simulant toute l'incompréhension dont j'étais capable devant le pseudo constat de Maïwen.

    Enfin le repas fut près. Pas que ça me réjouisse, mais au moins les discussion seront peut être intéressante. A défaut, faire le plein est toujours utile.


    Nounours, désigné en premier, présenta succinctement son monde et sa vie. Il m'en avait déjà un peu parlé la veille, sans omettre l’existence de plusieurs autres races intelligentes. C'est assez intrigant de ce dire qu'il existe des "plus ou moins" bonne relations
    entre eux. D’expérience, les bonnes relations reste souvent associées à une absence totale de lien. Pas de frontière, pas d'échange, oui, en réalité c'est quand il n'y a personne d'autre que j'ai pu profiter de ce qu'on appel couramment "moment de paix".

    Le Pendaren, une fois son histoire terminée, réclama a son tour le récit des autres, particulièrement de ceux provenant du dôme.

    Personne ne semblait vouloir commencer. Le géant avait profiter des dernières paroles du narrateur pour se rapprocher de sa... compagne... Ça doit être ça. Quand aux autres, ils se contentaient d'attendre une prise de parole.
    Je pourrais m'en charger, me faire aimable et désireuse d'aider par un petit conte... Sauf que je ne suis pas sensé comprendre.


    Bah... Je pense pas que je t'en apprendrais plus qu'hier moi... Déjà que j'ai pas compris comment je suis arrivée là.

    Ma dernière phrase c'était faite bien plus discrète que la précédente.
    Mais je veux bien entendre vos histoire a vous aussi! Dis-je, mon regard particulièrement tourné vers les deux inconnu récupéré il y a quelques heures. Aller un sourire, ça leur fera plaisir.
    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Henry le Jeu 24 Jan - 13:52

    Henry avait les yeux fixés sur son assiette, il semblais très pensif. En réalité il essayais juste de déterminer ce qu'elle contenait, tout ceci ne lui semblait pas très appétissant. Il tourna son regard vers on voisin (O'Bi-Ru) qui mangeait rapidement et bruyamment (comme un porc quoi) comme si il n'avait pas mangé depuis une semaine. Il lui tendit son assiette.

    Tenez, vous semblez vraiment affamé, et je n'ai guère d'appétit ce soir.

    Après cela il s’allongea sur le dos et se mit a écouter silencieusement le bruit de la pluie.

    De l'eau pure qui tombe du ciel, quand je pense a tout ce qu'on a dû faire pour en arriver là sur Terre...

    Une jeune fille semblait aussi intriguée a propos de la pluie, il fixa son attention sur elle.

    Elle semble avoir peur de la pluie, mais pourquoi? Je pourrais comprendre si il s'agissait de pluies acides mais là l'eau est incroyablement pure, c'est bizarre...

    Elle le regarda en lui disant qu'elle aimerais bien connaitre son histoire ainsi que celle de Luxcis. Luxcis se leva pour se présenter mais Henry se leva aussi et lui coupa la parole.

    Et bien moi, je suis le docteur (toujours en levant la main et les yeux vers le ciel) Henry Castafolte, enchanté. Vous voulez connaitre mon histoire? Je vais vous la raconter.

    Votre attention tout le monde, je n'ai pas envie de répéter quinze mille fois mon histoire, même si vous n'êtes que sept, c'est une façon de parler.

    Donc, je suis le docteur Henry Castafolte, je viens d'une planète appelée Terre, en 2550. A cette date la Terre à été ravagée par toutes sortes de cataclysme, si vous me demandez d'en citer quelques uns, je dirait, réchauffement climatique, appauvrissement des ressources naturelles, zombies, et autres créatures à la one again...Bref, la Terre tel que nous la connaissions à disparu. Heureusement il existe des gens qui veulent empêcher ça, ces gens, c'est nous, mon assistant et moi. Malheureusement d'autres personne ne nous laissent pas sauver le monde, pour eux le temps est une valeur fixe, immuable, pour eux nous ne sommes pas maitres de notre destin. Et c'est là qu'en tant que scientifique, mais surtout en tant qu'humaniste je dit bullshit, je dit bullshit mais pas seulement, je dit que nous pouvons changer les choses, je dit que nous devons changer les choses, et je dit que l’humanité doit changer!

    C'est pourquoi j'ai mis au point une machine à voyager dans le temps afin de pouvoir retourner dans le passé et empêcher ces catastrophes d'arriver, pour sauver notre futur. Car voyez vous je suis un génie de la mécanique, et encore, c'est un euphémisme. Et le fait de voyager dans le temps pour sauver le monde comme ça, ça fait de moi une sorte de messie vous voyez. Si vous le souhaitez je pourrais vous signer des
    autographes après mon histoire...

    Nous avons déjà empêcher les pluies acides de ravager la Terre, et une central nucléaire d'exploser, ce qui a permis aux humains de 2550 de pouvoir enfin vivre a la surface, car avant cela nous étions obligés de vivre sous terre.

    Avec mes talents d’ingénieur j'ai également fabriqué un petit robot qui m'aide dans mes expériences, je l'ai nommé le Castabot, il est trop meugnon, regardez, c'est une photo qu'on a fait pour son premier anniversaire, on avait fait les foufous toute la nuit.
    (Il montre la photo a tout le monde)


    Ha, et voici une photo de moi avec mon assistant, après une bataille épique pour sauver l'humanité.


    D'ailleurs je suis moi même un robot, comme vous avez cetrainement pu le constater j'ai des turbo poings! De plus je suis entièrement pare-balles, ce qui est un un gros avantage par rapport aux simples humains.

    Donc pour résumer je suis un génie dans a peu près tout les domaines et je passe mon temps a sauver le monde, je suis un peu une sorte de dieu en fait...

    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Luxcis le Ven 25 Jan - 17:18

    Luxcis c'était essuyé la bouche sur le revers de sa manche, et ses doigts dans un coin de son surcôt. Il s'était levé afin de répondre au Pandaren et à la demande de Sana-Kan. Alors qu'il allait commencer son récit, son écuyer, Castafolte, le coupa dans son élan. Il écouta donc le bonhomme moustachu raconter son histoire, qu'il connaissait déjà en partie, Luxcis prit la parole à la fin du dit récit.

    Messire Pandaren, je vous prierais à l'avenir de m'appeler par mon nom, je ne m'en offusquerais point, bien qu'il aurait été de bonne manière de m'appeler Ser Ombrébène. Si vous ne voulez point vous retrouver affliger d'un sobriquet équivalant à Boîte de ferraille, je n'ai, ce me semble, point manqué aux affres de la bienséance avec vous. Et apparemment, Castafolte, il n'y ai pas que le maniement de l'épée que je me devrais de vous enseigner ...

    Je viens d'un royaume nommé Amberfall, qui pour le moment vie en paix avec les contrés voisines grâce à l'intervention du Saint Ordre, auquel j'appartiens. Nous vivons en harmonie avec les Peuples Anciens, dont selon nos légendes, l'humanité descendrai. Nous possédons aussi quelques peuple intelligent qui ne sont pas forcément amicaux avec nous. Il y a trois grandes puissances dans Amberfall, Le Roi, Le Synode, qui réunis nos plus grands Arcanistes, et le Saint Ordre. Toutes en revanche tiennent compte des conseils et mises en garde des Peuples Anciens. Moi même je suis Maître d'armes et Maître Répurgateurs, dans l'une des plus grande forteresse de l'Ordre, la Forteresse de la Faille.

    Mon rôle en temps que Maître Répurgateur est d'assuré la paix et la protection du Royaume. Mon terrain de prédilection est La Faille, il s'agit d'une grande étendue inhabité, si ce n'est par les ennemis d'Amberfall et de l'Ordre. Il n'est pas fréquent que des perturbations des Mânes d'une grande puissance apparaissent dans cette zone. C'est d'ailleurs l'une d'elle qui m'a propulsé ici. Ces perturbation rendent folles nombres personnes qui sont prises dedans,
    le chevalier toucha alors machinalement son pendentif,et les transforme également en des créatures ... affreuses. Il s'agit aussi d'un des rôles de ma forteresse que de prémunir le royaume toutes intrusions de telles monstruosités.

    Si vous avez quelques questions pour avoir quelques informations supplémentaires, j'y répondrais volontiers, dans la mesure du possible ...


    Luxcis ce rassit, il espéra avoir le récit de ses autres compagnons d'infortune, il voulait les connaître, pour pouvoir affiné son opinion sur eux, et surtout pour affiner ses propres questions ....
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Terra le Sam 26 Jan - 18:50

    Terra ne put s’empêcher de sourire à la réaction de la cadette du groupe. A ce qu'elle en savait, cette dernière avait vécu dans un genre de bâtiment géant sans sortie possible, totalement hermétique au monde extérieur. Sachant cela, sa peur de l'eau naturelle pouvait s'expliquer facilement, même si cette histoire de danger représenté par l'eau non traitée lui restait difficile à cerner.
    Mais bon, si elle n'aimait pas ça, en quoi pouvait-on le lui reprocher?

    La jeune femme détacha sa longue étoffe, mit un genou à terre et aida la petite fille à sécher ses cheveux noirs. Ajoutant, d'un petit air enjoué et amusé, à la réponse de Maïwen et à la question de Sana-kan:


    Ne t'en fais pas, ce genre d'eau ne laisse pas de marque. Au contraire, certains pensent qu'elle a le pouvoir de purifier corps et âme.


    Cet interlude passé, comme tous, elle s'asseya devant le feu tandis que le repas fut servit.
    Un silence pesant s'installa, jusqu’à ce que Maïwen le brisa. Ainsi, O'Bi-Ru commença la description de son monde et de ses... où plutôt son but.


    Voila qui est peu courant.

    Juste retour des choses, le pandaren exprima son désir de connaitre les origines de chacun des membres du groupe, argumentant de sa nature non humaine... Plus de considération? Une bien étrange requête pour un peuple reclus.

    Kotaro et Maïwen gardaientt le silence et Sana-kan insistait pour avoir les histoires des derniers arrivant.
    Henry, le moustachu, prit la parole, coiffant L'homme en armure au poteau. Heureusement, ce dernier, malgré un regard réprobateur, prit sur lui. La suite amusa fortement Terra. Bien sur, elle s’empêcha de s'esclaffer par pure courtoisie, mais pas d'ironiser.


    Eh bien, une chose et sure vous aimez parler.

    De lui en particulier, tout l'inverse de nombreuses personnes. Dommage qu'il soit si maladroit et susceptible. De ce qu'elle en avait vu en tout cas.
    Ça décrédibilise un peu ses paroles.

    Ce comparer a un dieu? Dommage que, du point de vue de la jeune femme, cet état de fait n'avait rien de bon. Les dieux ne sont que des créatures avides et capricieuses. Puissantes, mais tout ce qu'il y a de plus faillibles.

    Faut-il nous prosterner devant vous? Écuyer?


    Terra était consciente de ne pas y aller de main morte et que, ce genre de réflexion pouvait être très mal vue et prise. D'un autre coté, ce genre d'affirmation individualiste est tout sauf bonne pour le groupe... qui tranchera qui a tord où a raison.
    Ne sachant de quel monde il venait, ni si sa nature robotique influait son raisonnement, difficile de savoir.


    Je reconnais néanmoins que votre combat est noble. Est-ce suite à un de vos voyage temporel que vous vous êtes retrouvé ici?

    Une fois réponse obtenue, Luxcis enchaina: d'abord une petite mise au point sur les bonnes manières, ensuite son histoire.
    La jeune femme écouta de nouveau.

    Une personne de haute lignée et responsabilité dans son monde, il a un rôle différent mais tout autant important chez lui.
    Ce qui augmentait la valeur du facteur "aléatoire" des voyages à ses yeux.

    La magicienne remarqua comment l'homme interagissait avec son médaillon lors de sa narration. Serait-ce un talisman de protection? En tout cas, il pouvait voir que Terra s'y intéressait beaucoup suite a ses paroles. Cependant, elle n'osait pas demander. Les ordres ont tendance à garder jalousement leurs secrets. Tout autant qu'elle les siens.

    Les nouveaux s'étaient tous présentés.


    Bien, je suppose que c'est à mon tour de vous parler de moi.

    Assise, genou maintenu contre son corps, Elle soupira.Que dire?

    Je suis Terra, je viens d'un monde peuplé de créatures souvent aussi merveilleuses que dangereuse. Mais parmi lesquelles, l'humanité arrivent à vivre en harmonie... en apparence hélas: si de nombreux royaumes prônent la paix, ils ont tous été absorbés par l'empire de Ghestals pour lequel je n'étais qu'une arme vivante et ait été utilisé tel une marionnette. La raison étant que je suis la seule là-bas capable d'utiliser la magie.


    Elle n'en dirait pas plus et espérait que ses amis resteraient discret sur ce qu'elle cachait en s’arrêtant là.

    Je ne sais trop comment, mais j'ai pu me soustraire à l'influence de l'empire, des amis m'ont recueilli. Suite à cela, je les ai rejoint dans leurs mouvement de résistance.
    C'est lors d'un combat, où nous affrontions le dernier empereur se prenant pour le divin de la destruction, que je fus envoyée pour la première fois dans une faille. Un accident? Une volonté de notre ennemi? Je n'en ai aucune idée. Tout comme je ne sais pas si mes amis ont réussi à sauver mon monde. Je l'espère de tout cœur.

    Je me suis réveillée dans un village, coupé de tout. Une dimension située entre toute les autres après un incident alchimique. C'est la-bas que nous nous sommes connus.
    Dit-elle en englobant ses compagnons d'un geste de la main. Nous étions tous coincés la-bas, sans véritable espoir de retour chez nous.
    Et puis, quelque chose est arrivé, du jour au lendemain, les habitants ont commencé à s'entre tuer sans raison. On nous a ordonner de partir dans une autre dimension tandis qu'un autre mage scellerait le passage.


    Sa gorge se serra sous le coup de l'émotion, un souvenir douloureux encore très présent dans sa tête. c'était il y a deux jours pour l'histoire du dôme et à peine plus que quelques semaines pour son monde. Quand elle perdit plusieurs de ses rares amis.
    Inspirant un bon coup, la jeune femme concluait:


    Voila. Je ne pense que c'est tout. vous faut-il des précisions?




    _________________
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Pavel le Mer 30 Jan - 0:15

    Tout le monde s’effarait, un feu s'allumait et un Pavel roupillait (ou ronflait, au choix pour la rime).

    En effet, après son "Quelle journée !" il s'était affalé sur la couche qu'on lui avait présenté et il avait fermé les yeux le temps de reposer ses paupières et aussi le temps que Sana ait fini de s’inquiéter à cause de l'eau qui mouille.

    Mais voilà, même si Pavel ne comptait pas les goutes d'eau de pluie qui tombaient, il comptait les mouton et somnola, ratant ainsi l'heure du manger. Sacrilège !

    Il fut réveillé par le début des joutes oratoire et profita du moment où tout le monde raconta ses petites histoires pour se servir discrètement une assiette.

    Le Mystique aurait bien aimer commencer à raconter ENCORE UNE FOIS son histoire, pour contenter le Pandaren, mais la voie de l'estomac fut la plus forte.
    Qu'il est agréable d'écouter de jolis comptes en grignotant !

    Voilà un cour résumé de ce qu'il retint :

    Pandaren et pas panda, humain gentils mais un peu con, d'autres races bizarres, peuple reclus, bière voyage pour plus de bière.

    Robot donc pas humain, voyage dans le temps, sauver le monde (Ah ! lui aussi !), assistant étrange et batailles, 2550, explosions, pluie acide, nucléaire.... attitude hautaine et pendante, dieu.

    Je vous l'accorde, ce style prosaïque n'est pas des plus simples à lire mais cela évite moultes répétitions et discoures inutiles. Car soyons franc, Pavel a des oreilles comme tout le monde et il n'y a pas de sens caché lorsque l'on raconte son passé. Donc pas de grosse interprétation à faire. Il est possible d'omettre volontairement ou non certain "détails" de sa vie, mais cela en nous regarde pas.

    Mon cher Henry, je ne cesserait de me répéter, vous estampes sont des plus ravissantes. Mais je ne vois pas la griffe de l'artiste. Est-ce normal ?

    Puis Terra intervint sur le complexe de Dieu du robot.

    Se prosterner ? A t-il exagérer en se qualifiant de dieu ? N'ayant pas de ces "animaux" là par chez moi, je ne peux pas m'en rendre compte.

    "Écuyer", votre comparaison n'est pas des plus évidentes pour moi.

    Il dit cela sur le ton de l’ironie, ne voulant pas être méchant. Et il est inutile de préciser qu'il fallait comprend "animaux" au sens large du terme.

    Puis vint l'histoire de Luxcis. Alors je vais vous faire le même résumé que précédemment sur ce que Pavel retint:
    Boite de conserve, Saint Ordre, Maître Répurgateur, Peuple Ancien, Faille, Mânes, créature affreuse.

    N'ayant ni ordres, ni religion, ni hiérarchie, ni royaume, ni châtellerie, ni nobles dans son monde, Pavel se sentait quelque peu déboussoler de devoir intégrer des contextes économico-politiques aussi variés.

    Il faut dire que c'était plus simple sur Weyard = Il y avait des villages répartis un peu partout sur la surface des contients. Certains villages, se trouvant aux carrefours de grands axes commerciaux étaient plus riches et peuplé que d'autres. D'autres villages étaient le repère de bandits ou de tribus primitives. Dans chaque villages il y avait un représentant élut par les habitants. Il est évident que certain abusaient de leur fonction, mais là je m'égare et commence à faire du hors sujet.

    Vint le tour de Terra de parler de son passer. Pavel l'ayant déjà questionné à ce sujet, il n’apprit rien et garda pour lui les éléments que la belle jeune femme aux cheveux vert n'intégra pas à son récit.

    J'ai dit "belle jeune femme" parce qu'il faut croire que depuis l'incident de la rivière, le Mystique se s'était sentit forment attiré par Terra. Et dire qu'il buvait les paroles de la jeune femme serait un euphémisme.

    Ah oui ? c'est à lui de parler ? Réveille toi Pavel ! détache toi des yeux de Terra !

    Aussi, il laissa un moment de répit à tout le monde pour poser les questions qu'ils avait à poster à Terra et commença :


    Bien, je vais donc continuer le tour de table.

    A l'origine, je viens d'un monde du noms de Weyard, ce monde est régit par les 4 éléments, le feu, l'air, l'eau et la terre et comme je l'expliquait à Henry et à maitre Luxcis il y a peu, certaines personnes proche de ces éléments sont apte à utiliser la psynergie.

    Cette magie est l’essence même de toute existence, puisque découlant des 4 éléments de l'alchimie. Une alchimie parfaitement équilibrée.

    Mon monde est en périls. Ou l'était..je ne sais plus... Les Phares élémentaires qui lui permettent d'exister ne sont plus alimenter en psynergie. Et tout cela est de ma faute.

    Je me dois de réparer cette faute en allumant les 4 phares élémentaire à l'aide d'étoiles, comme celle-ci.


    Pour illustrer ses propos, Pavel sortis L’Étoile de Mars de son sac en Mythril

    Cette étoile et l'étoile de feu du Phare de Mars, le dernier Phare qu'il me reste à allumer pour rétablir l'équilibre dans mon monde. Mais au moment de me téléporter pour atteindre les hauteurs du phare, je me suis retrouvé dans un autre monde.

    Et ce monde est celui que Terra vous a décrit. La suite vous la connaissez, Terra vous a magnifiquement bien raconté ce qu'il s'est passé au travers du dôme et notre arrivée ici.

    D’ailler, merci de nous avoir épargné cette peine.. cela n'a pas du être facile.
    Finit-il par dire, en s'adressant à l’intéressée.

    A la fin de son récit, Pavel attendit d’éventuelles questions. En attendant cela et la suite des récits (s'il y en a), le guerrier s'approcha du feu pour faire sécher la cape de voyage, trempée par la pluie et son plastron de cuire, qui ne s'était pas encore remis de sa petite escapade dans la rivière.
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  O'Bi-Ru le Mer 30 Jan - 14:18

    Les histoires étaient fascinantes. Le pandaren aurait aimé avoir son cahier pour les noter, mais il se dit que cela pouvait attendre.

    Tous ne s'étaient pas prononcés sur leurs histoires, et O'Bi-Ru aurait continué à les écouter avec attention si Pavel n'avait pas sortit cette sphère rouge de son sac.

    Les yeux du pandaren furent immédiatement attirés par la sphère, comme si il se trouvait face à une fontaine éternelle de bière. Mais c'était un autre désir qui commença à s'emparer de ses entrailles, non pas celui inscrit dans son code génétique (l'attrait pour la bière tout ça tout ça...), mais celui provenant de ses entrailles, de son cœur.

    Le feu...
    la petite voix dans sa tête commença à doucement se réveiller, et crépitait telles les braises du feu de camp.

    Le regard du pandaren resta dans le vague jusqu'à ce que la sphère de Mars fut rangée.
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Maïwen le Sam 2 Fév - 15:20

    Kôtarô avait renoué le contact. Je l'avais laissé tranquille pendant le voyage. Son geste si infime soit-il soulagea mon coeur de bien des choses.

    Je prêtais cependant une oreille attentive aux récits de tout le monde.

    Une histoire en particulier me donna une claque. Celle d'Henry le maladroit. Un robot. Comme Magi... Reluctant Sentry. Un robot sous forme humaine... Sana, tu n'y'échapperas pas. Mes yeux se passaient plusieurs fois d'Henry à Sana-Kan sans même que je puisse le contrôler.

    Le silence retomba..Bon.... je suppose que c'est à mon tour de raconter d'où je viens.


    Je viens de l'Harmonde, et comme chez notre ami pandaren, il y a plusieurs races qui vient plus ou moins en harmonie...A la mort de mes frères je suis partie de chez moi afin d'oublier mon chagrin. Je me suis retrouvée dans le monde où une nouvelle vie commençait pour moi.

    Je ne pu m'empêcher de regarder Kôtarô avec un sourire triste, avec tout ce qui s'était passé...

    Puis, nous sommes partis du dôme et nous voici.

    Mon assiette n'étais pas vide. Mais je n'avais plus faim. Et de toute façon, ça devait être froid.. Je m'amusais de voir la gamelle de Kôtarô garder les morceaux de poissons, bien repoussés les uns contre les autres.

    La journée avait été riche en émotions. En attendant le récit des derniers, je sombrais dans un profond sommeil, appuyée contre Kôtarô de qui je m'étais approchée à la fin de mon récit.








    _________________
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Sana-kan le Lun 4 Fév - 13:53

    Les histoires, ça permet de passer le temps. Quand elles restent dans les mémoires, elles finissent par devenir des contes, des légendes. Parfois, elles ont la chance d’être fidèlement retranscrites. Souvent, elles sont déformées, mal interprétées.

    D'un autre coté, ce ne sont que des histoires. Venant d'autre monde qui plus est. Personne n'y porterais crédit dans nos mondes respectif...
    C'est le contexte qui fait que je m'y intéresse. Et uniquement pour le danger potentiel que représente chacune des personnes présentes.

    Je connaissais déjà l'ensemble des aventures des dômiens. Enfin, en pas aussi détaillée pour la plupart. Et certaines restent floues voir inexistante. Quand au Pendaren, je n'en appris pas beaucoup plus, si ce n'est un intérêt pour la gemme que transportait le sableux. Ma banque de donnée ajouta les détails. Je n'avais pas envie de me forcer à écouter et mémoriser.

    Il en ressortit un rôle plutôt... Paradoxale? Non, je dirais pragmatique. Combattre le mal par le mal, pour le chevalier noir.
    Est-il conscient des risques? Je l'espère pour lui.

    Reste ensuite la présence du deuxième "robot" puisque c'est ainsi qu'il se présente. Deuxième que je rencontre j’entends. Ah quel dommage que la sphère ne nous ait pas accompagné.
    Bref, un nouvel être mécanique, et inventeur de surcroit! Voila qui pourrait bien m’être utile plutôt que de manger leurs 'produit frais".
    De toute façon, peut importe ce que c'est, ça n'a pas de gout et ne m’apporte que bien peu.
    Du coup mon assiette est entièrement vide, faisant croire que les bons repas étaient rare.


    C'est quoi le truc que vous portez sur l'image avec votre assistant? Bon d'accord, vous êtes un... robot mais... ça à l'air lourd non? Et pourquoi il est plein de sang lui?

    Quoi? J'aime les détails, c'est tout.

    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  O'Bi-Ru le Jeu 7 Fév - 20:45

    O'Bi-Ru secoua vivement la tête pour reprendre ses esprits. Il sentait les ennuis venir avec cette gemme de Mars... son cœur la désirait un peu trop.

    Le pandaren décida de reprendre la parole, voyant l'état comateux du géant aux cheveux rouges.

    Et bien, je crois que c'est à mon tour, vous en savez plus sur mon peuple mais rien sur moi.

    Je me nomme O'Bi-Ru Crimsonleaf. Jadis je fut (de bière) le maître d'arme d'un petit domaine réputé pour ses alcools fruités et épicés. J'assurais le bon fonctionnement des récoltes ainsi que la protection des habitants.

    Un jour, le domaine fut attaqué par des harpies, des créatures mi-femme mi-oiseaux qui ont brûlé le domaine. De nombreux pandaren sont morts durant cet assaut.

    Une fois le carnage terminé, tout été à refaire. Je décida de partir en voyage pendant que le domaine se reconstruisait, pour affiner mes connaissances dans le domaine de la brasserie. Je suis passé par Orgrimmar, la cité des Taurens, Ashenvale... des endroits magnifiques, vraiment.

    Du coup je suis un pandaren solitaire. Cela fait un an maintenant que j'arpente le monde, à récolter des ingrédients, à recueillir des techniques de brasserie et de combat. Je pense que cet endroit m'apportera beaucoup, jusqu'à ce que je puisse rentrer chez moi.

    Je vous propose, pour fêter cette rencontre, de boire. C'est une bière aux fruits-rouges, douce dans le gosier et pétillante sur la langue.


    Le pandaren sortit de son sac plusieurs petits verres en porcelaine qu'il rempli de bière, se servant dans son tonnelet. Il les distribua ensuite à chacun, même à la plus petite du groupe.

    Selon moi, un verre d'alcool symbolise les quatre éléments. Que cela marque le début de nos aventures.
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Luxcis le Jeu 7 Fév - 21:25

    Luxcis écouta le récit de ces compagnons d'infortunes, de ceux qui avait parlé seul Maïwen c'était trouvée avare de parole. Il en appris un peu plus sur les autres, mais certain récit possédait quelques ellipses qu'il le chagrinèrent un peu, tous les mystères sur ces camarades n'étaient pas levés. Il avait de ce fait des questions à poser, qu'il devrait poser à chacun séparément.

    Quand le Pandaren finit son récit, il tendit à chacun un petit verre remplit de bière.
    Dommage qu'il soit si petit, une pinte aurait été le bienvenue.

    A votre santé compagnons, et aux amitiés qui vont naître entre nous !

    Luxcis dégusta le peu de bière qu'il avait. Elle avait en effet un goût de fruit très prononcé, elle parut presque sucré à Luxcis, qui avait l'habitude de bière plutôt amer. Les bulles étaient fines et chatouillèrent la langue du chevalier.

    Très bonne bière, ser Crimsonleaf. Je n'en ai jamais bu de tel, chez moi nous avons plutôt tendance à aromatiser nos bière au miel.
    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Henry le Lun 11 Fév - 12:23

    Henry s'adressa à Terra

    Et bien oui ma petite Terra, si vous le souhaitez vous pouvez vous prosterner devant moi, mais je ne vous demanderais jamais une tel chose! Et le fait de voir une aussi jolie femme que vous se prosterner devant moi me mettrais fort mal à l'aise, mais vous pouvez m'admirer et me flatter autant que vous le voulez, j'adore ça! Dit-il en souriant.
    Et oui je suis arrivé ici en voyageant dans le temps pour sauver le monde, mais d'après mes observations, et je ne me trompe jamais, je suis arrivé ici par erreur. Lors de mon voyage j'ai dû être happé par une faille spatio-temporelle vers ce monde et ma manchine n'ayant pu de batterie, je suis coincé ici jusqu’à pouvoir la réparer.
    N'allez pas croire qu'une fois ma machine réparée je m'en irais de bon coeur car j'ai vraiment fait de super rencontres en arrivant ici, parfois insolites
    (en regardant O'Bi-Ru) et parfois merveilleuses (en regardant Terra). Mais il me faudra retourner sur Terre pour accomplir mon devoir d'humaniste! Mais, si vous le souhaitez très chère, je serais plus que ravi que vous m’accompagnez...

    Henry s'adressa ensuite à Sana-kan

    Ce "truc" que je porte sur l'épaule s'appelle un minigun, c'est une arme à feu avec une cadence de tire de 3-4 balles par seconde, c'est l'idéal pour se débarrasser d'une horde de zombie. Mais je suis surpris que vous ne connaissiez pas cette technologie... Quand à mon assistant il s'est coupé en se rasant, et étant donné qu'il n'y a quasiment plus d'eau en 2550, nous n'avons pas la possibilité de nous laver, c'est pourquoi toutes blessures laisse des traces de sang que nous ne pouvons nettoyer.

    Le pandaren lui tendit ensuite un petit verre de bière

    Ha! C'est pas d'refus! Merci l'ami.
    Dommage que le verre soit si petit...

    Il bu le verre cul sec, et dit en souriant:
    Haaaaaa! Rien de tel qu'une bonne bière n'est ce pas?... Y a du rab???


    Dernière édition par Henry le Lun 18 Fév - 23:04, édité 1 fois
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Pavel le Sam 16 Fév - 12:10

    Pavel prit peur ! Quand il sortit l'étoile de Mars, O'Bi-Ru la regarda avec un regard étrange... vous savez ? ce regarde de gros pervers qui convoite quelque chose ! Aussi, Pavel se dépêcha de ranger l'objet de convoitise dans sa bourse.

    Maïwen raconta son histoire. (C'était tout de même un peu court !)
    Comme Pavel ne l'avait jamais entendu, il n'en perdu pas une miette et voulut lui poser des questions, mais à la fin de son récit, l'a jeune femme s'installa pour dormir.

    Ensuit, vint les questions techniques de Sana. Tout le monde eu droit à l'explication d'Henry, ainsi que des détailles sur son hygiène intime.
    Par chez moi, pour tuer des hordes de zombies, je fait apparaitre des gros blocs de pierre. C'est moins encombrant et aussi plus efficace.

    Après sa remarque des plus utiles, Pavel écouta le récit d'O'Bi-Ru qui avait repris conscience.
    Le Mystique se sentait très proche du gros panda = tous deux croyaient en la pleine puissance des 4 éléments et tous deux sont partis en voyage à cause d'un désastre dans leur village d'origine. Mais Pavel avait tout de même moins de "bouteille" que le gros blanc et noir.

    Merci pour ce verre O-Bi-Ru !

    N'étant pas habitué à la boisson alcoolisée et ne voulant pas froissé son nouveau compagnon il trinqua tout quand même :
    Au 4 éléments !

    1-2. Glouglou.... HIP ! ... ZZzzzzzzzzzz (no comment)
    3. Farpaitement ! Au 3 euu non... 5 éléments ! comme mes doigts !
    4-6. Quel doux nectar !

    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Sana-kan le Lun 18 Fév - 22:19

    De l'eau? Pour ce laver? Je ne me souviens pas de ce genre de pratique. Rare étaient les ethnies pouvant ce le permettre, mis à part dans la net-sphère, les autres devaient trouver d'autre moyen. Généralement l'utilisation de désinfectant, d’antiseptique ou, pour les plus évoluées, d'étrange machine capable, pour les cas extrêmes de réadapter parfaitement un bras biologique.

    Étrange, c'est à dire dont je ne connais pas le fonctionnement. Je n'ai pas été crée pour cela.


    Je comprend, c'est un peu la guerre permanente chez vous aussi.


    La faim n'existait pas pour moi. Pas de ressentit, rien de tout cela. Mais une chose est sur, l'énergie dépensée aux aurores n'était pas régénérées bien que, en y réfléchissant, elle aurait été nécessaire tôt ou tard.
    Bref, bien que très pauvre en ce dont j'ai besoin, j'allais devoir trouver plus de nutriment et... Maïwen et le grand monsieur blanc/rouge n'avaient pas fini leurs assiettes.
    Embarrassée, j'osais un:


    Euh... si vous n'en voulez plus. Je désignais alors les restes. Pourrais-je? Enfin, si vous êtes d'accord...

    Ça serait dommage de gâcher non? Et puis, on mange peu dans les chantiers. Ce repas pourrait être un festin pour certain... je crois.
    Entre temps, O'Bi-Ru servait à chacun un mesure d'un liquide contenu dans un petit tonneau.


    Bière?


    Un genre de tradition pour nounours? Je portais le petit verre à mes lèvres. Mes capteurs identifièrent l'odeur. Doux? Certainement pas pour un être de ma constitution. Sucré par contre, à la bonne heure!
    Comme personne n'avait protesté quand on me servit. Toute sourire, je participais aux vivats.


    A un lendemain heureux et sauf!

    Oui, pas des plus accrocheur ici, mais c'était globalement tous ce qu’espérait un vivant de mon monde.
    Je pus déguster, à petite gorgée le breuvage. Lentement, très lentement, me forçant presque pour faire plaisir au pandaren.


    C'est un peu... fort... ça pique... mais c'est bon!


    Je ne suis pas sure qu'une enfant soit capable d'en boire de trop mais ici, la quantité reste moindre.

    Apparemment, tous semblaient apprécier la liqueur du maitre brasseur (quelle erreur!)
    Certains dormaient, d'autres continuaient quelque discutions. Quand à moi, assise et bras rabattue sur mes jambes, j'observais du fond de la grotte, les précipitations à l’extérieur, à la fois intriguée et inquiète de ce phénomène.
    De toute façon, je ne pourrais "dormir" tant que l'agitation, aussi faible soit-elle, régnera dans cette aspérité rocheuse.





    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Henry le Lun 18 Fév - 23:06

    J'ai édité mon post, j'avais omis de répondre à la charmante Terra, voilà qui est fait Wink
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Terra le Mar 19 Fév - 22:28

    Terra ne put s’empêcher de rire aux éclats tant sa surprise fut grande devant la réponse si naturelle de l'automate.
    Elle aurait aimé y voir un grand sens de l'humour et de l’autodérision mais pas moyen de s'en persuadé, l'écuyer de Luxcis était des plus sérieux.
    La larme à l’œil, elle répondit:


    Pardonnez moi, je ne m'attendais pas à cela, vraiment.
    Une visite de votre monde? Ma foi, quand vous l'aurez sauvé, je suis certaine qu'il offrira ses merveilles à admirer alors, si vous trouvez le moyen de voyager de part les mondes, pourquoi pas.


    Un personnage amusant, un peu vantard et dragueur de surcroit! Dommage pour lui, la jeune femme n'en était pas à son premier don Juan et elle non plus n'était pas ordinaire. Pas plus que la dernière fois.

    Puis vint le moment où elle raconta son histoire. Cela ne l'emballait guère et Pavel sentit le malaise qui prenait possession de la narratrice.
    Comme personne ne semblait avoir de question en réaction à son discours, elle s’arrêta là, sans pour autant ce murer dans l'aphasie.


    Merci Pavel... ne t'en fais pas, ça passera, ça fais du bien d'en parler. Même ainsi.

    Les malheurs finissent toujours par passer, c'est ce qui les choses si triste, voir horrible quand elles sont oubliées et répétées.

    Par la suite, le pandaren finit par parler un peu plus de lui, Maïwen restaient concise, Kotaro silencieux et Sana-kan curieuse.
    Rien n'avait changé finalement, ils restaient les mêmes. En était-il ainsi pour elle aussi?
    Les présentations se clôturèrent par un toast à l'inconnu et aux nouvelles aventures qu'ils allaient vivre ensemble.
    Ce petit verre était le bienvenu. Quoi de mieux qu'un remontant et des amis joyeux pour éviter la déprime?


    A son tour, elle leva son verre.
    A nous tous! Amis du présent, du passé et de l'avenir!
    Elle vida alors la porcelaine de son "élixir" avant de la reposer délicatement.

    O'Bi-Ru n'avait pas mentit dans la description de son alcool qui, semblait ravir l'assemblée. Même la cadette d’ailleurs. Terra lui offrit un regard complice et espiègle, une remarque silencieuse, sur l'abus de ce genre de boisson, à prendre très à la légère. Tout le monde allait bien, affichait bonne mine et cela suffisait à volatiliser doute et malheur... le temps d'un moment.


    Un grand merci O'Bi-Ru pour ce partage, j’apprécie sincèrement votre geste.

    D'autant que la dite bière était de très bon gout.
    Plus tard, des yeux se fermèrent, des esprits ce reposèrent. Certains restaient éveillés, d'autres paraissaient émerveillés.
    Terra, elle n'avait pas encore sommeil bien qu'elle mourrait d'envie de se laisser reposer dans les bras de Morphée.
    Assise devant le feu, elle resta là encore quelque instant avec ceux qui comme elle, ne parvenait au mieux qu'à somnoler.



    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: L'entrée de la grotte

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 13 Nov - 22:56