Enfin arrivés!

    Partagez
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Terra le Sam 3 Aoû - 14:06

    La soirée battait son plein, même Maïwen se laissait aller alors que Terra s'interdisait de se resservir, son mal de tête n'allant pas vraiment mieux. Moins douloureux certes, mais uniquement du à la boisson et la jeune femme ne voulait pas s’enivrer.
    Elle lança alors un regard gentiment moqueur à son amie légèrement éméchée qui, plus tôt dans la soirée, l'avait prévenue de certain effet de l'alcool. Le regard devint rire lorsqu'elle invita O-Bi-Ru à danser.
    Cette bonne humeur faisait plaisir à voir.

    Mais battre son plein, c'est aussi source d’ennuis, ceux que Pavel eut pour une raison inconnue de la magicienne. Enfin, il était facile de supposer.
    La fillette, elle, semblait bien profiter et, comme Terra le lui avait indiqué, eu le droit, comme tout le monde, de gouter la bière. Elle finit par aller "consoler le mystique".

    De son côté, Terra ne restait pas seule, l'homme du futur, du moins en apparence, vint lui tenir compagnie. Elle le regarda alors dans les yeux pendant qu'il lui parlait. Ils étaient assez proche et elle pu lui répondre sans hausser la voix pour se faire entendre.


    C'est très aimable à vous Henry. Mais ne t'en fais pas pour moi, je sais tout aussi bien me défendre.
    Dit-elle d'un air malicieux.
    Quand à ce "gueux", il reste mon ami, et nous avons partagés des épreuves bien suffisante pour que je fasse attention à chacun de ceux qui étaient avec moi auparavant, tachez de vous en souvenir avant de risquer me voir prendre vos parole pour des insultes envers mes proches.

    Sur ses mots, elle se leva, se retint de regarder dans la direction du Mystique, ayant compris que certaine chose se jouaient. Des chose qui, pour le moment, la laissait perplexe. Elle alla inviter l'elfe qui les avait accueillis à danser et parti rejoindre Maïwen et le Pandaren sur la piste.


    [HRP: sry, écrit un peu à la vas-vite ^^' ]


    _________________
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Pavel le Mar 6 Aoû - 19:11

    Pavel en avait marre de son verre d'eau. D'autant qu'il avait attiré l'attention de tout le monde et il se voit obligé d'abandonner le concours du plus gros buveur.

    Néanmoins, il ne fut pas malheureux pour autant. Le Pandare était des plus aimables et accorda à Pavel la tape amicale et poilue qui fit sourire le Mystique.

    Une nouvelle preuve de sympathie de la part de ses compagnon fut cette fois l’œuvre de Sana-kan. Précédemment dévergondée par le gros Panda, elle décida de partager les quelque goutes de son breuvage tant désiré avec le fière guerrier à l’œil enflé.

    Merci beaucoup Sana-kan. Je ne voudrais surtout pas t’offenser ou te faire affront et refuser. Dit-il en finissant la choppe d'une traite (Du moins, pour ce qu'il restait).Et je vois que tu a pris goût au houblon et à l'orge fermenté ! C'est bien ! ceci est un progrès vers la pilosité ! Regarde tous ces nains qui t'entourent !

    Bien sûr, cela se voulait sur le ton de la plaisanterie.

    Veux-tu un peu plus de bière ? Par contre, je ne sais pas si j'arriverai a avoir autre chose que de l'eau.. Je ne pourrai probablement pas rembourser ma dette ce soir..

    Pavel allait continuer sa discussion avec la nouvellement petite alcoolique, quand il fut interrompu par Maïwen. Qui profitait vraiment bien de cette soirée et des fut de bières !

    Aussi, sous le regarde hébété du Mystique, elle lui tendit une compresse "à base de plantes...[size=#9]ziuehvuisbdnsknez[/size]" et de visiblement plein d'autres choses, mais Pavel ne comprit pas tout.

    Euuuh.. Merci beaucoup ! C'est très aimable de ta.. Hey ! Mais attends ! Où vas-tu ?

    Et la voilà déjà repartie, papillonnant entre Sana, Henry, pour finir par s’enivrer avec les nains.

    Suivant les conseilles de son infirmière, Pavel s’appliqua le cataplasme sur l’œil et sentit aussitôt ses effets bienfaisants.

    Ce moment de pause au milieu du tumulte de la soirée, lui permis de remarquer qu'Henry s'approcha de Terra. S'approcha TROP PRES de Terra... La voix portante du robot permis au guerrier de saisir le principal de la conversation.

    (MAIS !! Il est gonflé le mal rasé ! Et c'est moi le gueux ? Moi au moins, je n'ai pas un grand manteau blanc en haillon.. Et je n'ai peut être pas des machinschoses-poings mais j'ai une épée ! et elle n'est pas en fer blanc ! Il imagine quoi ? Que je vais la dégainée lors d'une bagarre de taverne ? Je ne suis pas fan du steak-haché de nain..)

    Profitant que l'objet de ses pensée était en train de discuter avec Sana-kan (donc pas loin de lui), Pavel allait en profiter pour le sermonner, avec des propos bien cinglants, habilement préparés, du genre "Dit donc machin, si t'allait voir derrière le comptoir si tu ne peux pas t'amouracher avec la tireuse à bière !" Ou encore "Tu ne pourrait pas laisser les vivantes à ceux qui ont un vrais cœur ? Vas donc te frotter à la poutre !"

    Mais il n'en fut point. A vrais dire, il n'en n'eut pas le temps, puisque Terra a pris les devants et s'est entrepris de se défendre elle même de ce moustachu un peu trop entrepreneur. Au passage, elle en profita pour défendre l'honneur du Pavel. Du moins, c'est ce que celui ci compris grâces aux quelques mots qu'il a pu glané de la conversation.

    Le Mystique était de plus en plus abasourdit par l'aplomb de la jeune mage. Décidément Terra, en plus d'être belle, avait un sacré caractère.
    (Je me demande pourquoi je ne l'ai pas remarqué avant..)

    Pavel pensait que Terra, comme toutes représentante que de la gente féminine, avait besoin d'être protégée lorsqu'elle se faisait agressée. Mais réveille toi Pavel ! Fini ce genre de discourt sexiste ! Terra n'était pas en danger ! Il faut arrêter de faire le tour des taverne pour sauver les demoiselles en détresse !

    Your Princesse is here, Pavel !

    Par la suite, tout le monde chante et danse !
    Le guerrier ne veut pas danser tout de suite. Il faut dire qu'il a déjà donné il y a deux jours, mais aussi parce qu'avec son cataplasme qu'il devais maintenait sur son œil, il allait lui manger un bras et un œil pour la danse. Pas très gracieux. Alors, avec sa main valide, il se mit a battre la mesure en même temps que la musique et que les pas de danses de tout ceux présent. Mais il ne fit pas que ça ! Il sifflait, riait et chantais aussi. Il faut bien s'amuser tout de même !

    Le guerrier finit par se retourner vers Sana et lui dit :
    Et toi ? Tu ne vas pas danser ? Ne me dit pas que tu es déjà saoule ? ^^
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Sana-kan le Dim 11 Aoû - 19:06

    Mon geste passa comme un code à un bâtisseur, personne ne trouvant étrange qu'une fillette offre son verre à une personne, du moins, personne qui ne fait attention à ce genre de détail.
    Il faut dire, vu l'état de certain et certaines, l'attention que l'on me porte est bien la dernière chose à craindre ce soir.

    Dans la salle, discutions se mêlaient à la beuverie et la danse aux rires.
    Hem, et à un air gêné sur mon visage, un vrai cette fois.


    Euh... Je suis pas sur de comprendre et... Je suis pas sur d'en avoir envie vu ta comparaison.


    En temps que sauvegarde, l’esthétisme n'est pas vraiment un objectif... mais quand même! Il y a des limites. Il hors de question de ressembler à ça!


    C'est pas grave, je te l'offre j'ai dit, si tu veux vraiment m'aider en échange, continu de m'apprendre à utiliser une épée.

    Dis-je plus calmement. L'apprentissage pour moi n'était pas important. Par contre, connaitre les capacités des autres, toute leurs capacités et leurs niveau de maitrise, ça, ça m'aidera toujours.
    Le temps passa, certaine se faisaient aborder et d'autre testaient leurs limite avant d'aller danser. Qui de l'une ou de l'autre était gagnante? Perdait au change? Honnêtement, peu m'importait. Le relationnel... C'est utile, mais ici, pas de fait marquant. L'amour est toujours un sentiment voyant, le désir aussi.
    Les autres? RAS, ils ne se démarquaient pas vraiment et donc je ne les observais pas vraiment. A part le sableux, qui se remit à me parler.


    Saoule? Comme la plupart des gens ici? Non... Je crois pas... Je sais pas ce que c'est donc bon... Et non je ne "danse" pas... Je ne sais pas non plus et puis... avec qui je danserais?
    avatar
    Toraburu

    Messages : 18
    Date d'inscription : 26/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: RAS
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Toraburu le Lun 19 Aoû - 19:52

    Toraburu était à l'étage de l'auberge, tranquillement installée dans sa chambre quand une certaine agitation la sortie de ses pensées.

    L'auberge avait toujours le don d'être animée (pour cause, laissez des nains dans une taverne et vous êtes sûr d'avoir l'agitation pour le reste de la nuit... ou jusqu'au coma éthylique de chacun d'entre eux...). Mais les choses étaient différente ce soir : il lui avait semblé entendre les bruits caractéristique d'une bagarre puis de la musique s'était élevée dans la taverne et des éclats de voix l'accompagnaient. Cette ambiance, chargée de bonne humeur attira la curiosité de la jeune fille qui se décida à sortir de sa chambre pour aller voir par ses yeux la cause de ce tumulte.

    Une fois les escaliers menant à la partie taverne descendus, elle fut surprise de voir que la cause de ce tumulte était de nouveaux arrivants. Et pas un petit nombre !  Il étaient 7 à arriver d'un coup !!  Cependant, vu la disparité au sein du groupe, Toraburu se doutait bien qu'ils n'arrivaient pas tous du même monde.

    Un homme en armure se détachait par sa taille et son uniforme en dansant comme il pouvait suivant les pas de danse d'une jeune femme aux longs cheveux ébène. Cette dernière semblait s'amuser tout son soul en faisant également danser un panda géant habillé. Une femme aux cheveux verts dansait avec un elfe, tout en s'amusant avec la femme brune et le panda. Un peu plus loin, installé à la table, un homme battait la mesure en discutant avec une fillette. En face d'eux, un homme habillé de vêtements "sac-de-toile" (probablement une mode de son monde) enchaînait bières sur bières.

    Toraburu n'était pas adepte des breuvages alcoolisés. Ces derniers embrumaient les capacités de réflexions nécessaire à une bonne alchimie. Son maître lui avait d'ailleurs interdit d'en boire. c'est pour cette raison qu'elle restait dans sa chambre à se reposer une fois le soir venu. Mais ce soir pourrait bien faire une exception, n'est-ce pas ? Après tout, ces nouveaux arrivants avait l'air de bien s'amuser et même sans boire, il pourrait être intéressant d'apprendre à les connaitre.

    Se disant qu'il serait plus facile d'aborder une personne assise qu'une personne dansant sur une piste, elle s'approcha de la table pour commencer à parler avec l'homme qui battait la mesure. Une fois suffisamment proche, elle se rendit compte qu'il avait un cocard à l'oeil. Oh ! J'ai trouvé le bagarreur ! Elle lui dit alors avec un sourire amical :

    Bonjour !  Vous êtes de nouveaux arrivants ici ? Je me présente, je m'appelle Toraburu.

    .... Bon, on avait déjà vu mieux comme technique d'approche pour un premier contact avec des inconnus. Mais Toraburu ne savait pas faire dans la subtilité pour ce qui était de l'art de la communication. Et puis, il fallait bien commencer par quelque chose, non ?
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Pavel le Sam 7 Sep - 11:43

    Et ça dansait et riait de plus belle.

    Mais Sana-kan ne semblait pas vouloir se mêler à l'excitation ambiante. Bon... qu'elle ne soit pas saoule, ça peut se comprendre... Mais quelle gamine de 9 ans digne de ce nom ne désirait pas danser ? Aucune ! Tout le monde aime danser !

    Saoule ? Et bien.. C'est quand tu as tellement bu de boissons alcoolisées que tu t'en rends malade ! Tu as la tête qui tourne, des bouffées de chaleur, tu ressens moins la douleur et tu as l'impression d'être la personne la plus forte de la terre ! Mais tu as aussi la capacité de réflexion d'un Troll consanguin... Et le lendemain, tu as tellement mal à la tête.. C'est comme si ton cerveau voulait sortir et vivre sa propre vie... Et je te souhaite bien de ne jamais connaître ça ! Ce n'est pas beau à voir...

    Et je ne pense pas que la plupart des gens ici sont saouls.. Ce sont des nains ! ils sont résistants. Ils sont tout au plus un peu éméchés. Mais pas tous ! loin de là..

    Pour ce qui est de danser, ça s'apprend en pratiquant ! Et pour pratiquer, il faut savoir se jeter à l'eau !


    Sur ces mots, il poussa Sana dans les bras de Maïwen et de ses cavalier pour qu'ils la saisissent au vol affin de la faire danser. C'est ça l'épreuve du feu !
    La petite lui en voudrait surement après, mais il savait qu'une fois le peur du premier contacte passé, cette dernière allait vraiment s'amuser. Et puis, Pavel savait qu'il pourrait toujours se faire pardonner après une ou deux leçons d'escrime.

    C'est en continuant à taper des mains et des pieds que le Mystique se fit accoster par une inconnue.
    S’arrêtant de gesticuler, il lui répondit en lui rendant son sourire :

    [color#6666FF]Bonjour ! Oui, nous sommes arrivés en ce monde par la faille il y a 3 jours. Ensuite, on nous a conduit ici et nous sommes arrivés en ces lieux depuis peu. A vrais dire peut de temps avant que la bière ne coule à flots.

    Enchanté ! je me nome Pavel.

    Loin de moi l'idée de vous offenser, mais je remarque que vous n'êtes pas une naine.[/color] (HRP = même si certains alchimistes d'états sont très petits ^^). J'en conclu donc que vous ne venez pas du même monde que nos hôtes. D'où venez vous ? Vous êtes arrivée seule ?

    Pavel ne voulait pas savoir s'il allait devoir se défendre contre d'éventuels compagnons de cette charmante personne, pas besoin de faire preuve de méfiance en ces lieux, mais il voulait juste avoir si le cas de Maïwen, Terra, Sana et lui même était un cas isolé "d'arrivée de masse". Après tout, leur nouveaux compagnons sont arrivés seuls et d'univers différents.
    avatar
    Toraburu

    Messages : 18
    Date d'inscription : 26/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: RAS
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Toraburu le Mer 11 Sep - 20:52

    Oh !  L'homme ne s'était pas formalisé de l'approche banale de Toraburu et lui avait même rendu son sourire !!  C'est ravis qu'elle écoutait sa réponse en s'asseyant en face de lui, rigolant doucement à la remarque sur la bière, se disant qu'ils étaient arrivés pile au bon moment.

    Je suis ravie de vous rencontrer monsieur Pavel ! Vous ne m'offensez pas car vous avez parfaitement raison en disant que je ne suis pas une naine (bien que j'avais entendu parlé d'alchimiste d'Etat à la taille réduite).

    Je suis une humaine et je suis arrivée par la faille seulement quelques jours avant vous. Je viens d'un pays qui s'appelle Amestrice. C'est un endroit où l'alchimie est l'art principal. Mais je doute que vous sachiez de quoi il s'agit...

    Pour le moment, je n'ai rencontré personne ici capable d'exercé cette discipline
    , ajouta Toraburu, pensive et triste de se dire qu'elle était la seule ici à savoir utiliser les cercles. Et donc la seule à avoir commis le blasphème et subir la punition de se retrouver ici. Cependant sa tristesse fut fugace et elle se ressaisi rapidement en se disant que maintenant, il y avait plein de nouveaux arrivants et que cela lui permettrait peut-être de trouver des solutions pour retourner sur son monde.

    Elle fit un grand sourire à Pavel en lui demanda de quel monde il venait et ce qu'il faisait avant de venir ici.

    Pendant ce temps, la musique continuait de battre son plein et la petite fille avait rejoint le groupe de danseurs.
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Maïwen le Mer 18 Sep - 19:19

    Je m'amuse, passant des bras de Lucxis à ceux d'O'bi Ru à... mais t'es qui toi? et enfin... Sana??

    Le temps passe, innocent, l’insouciance est de mise, tout comme les sourires et les notes qui m'emportent et me fait oublier la douleur des derniers temps.

    Les derniers souvenirs dansants dans ma tête furent ceux de mes retrouvailles avec mon tendre aimé. Il était là maintenant, veillant sur moi comme je veillerai sur les autres, Terra, Pavel et la petite dernière.

    D'ailleurs, mes yeux s'ouvrirent tandis que je faisais valser la jeunette. Ils se posèrent sur un Pavel battant la mesure. Et le temps de tournoyer une fois ou deux, il se retrouva avec une jeune femme inconnue et ne ressemblant en rien à une naine.

    Je les laissait 5 minutes discuter, en surveillant. L'alcool de la bière m'enivrait mais pas au point de baisser ma garde.

    Je finis par m'excuser auprès des danseurs désormais professionnels afin de me présenter. Enfin... j'attendis qu'elle termine de lui parler avant de prendre la parole. Une milady se doit être courtoise. Du moins c'est ce que pensait mon esprit grisé à cet instant.


    Bonjour demoiselle, je me nomme Maïwen. Je n'ai pu m'empêcher de venir voir ce visage inconnu qui discutait avec notre valeureux guerrier.

    Je fis une révérence. Apparemment, les bonnes manières ne s'oublient ni avec le temps, ni avec l'alcool.


    _________________
    avatar
    Toraburu

    Messages : 18
    Date d'inscription : 26/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: RAS
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Toraburu le Jeu 19 Sep - 19:49

    Une jeune femme s'approcha de Toraburu puis attendit que la discussion soit terminée avant de lui faire une révérence. Une REVERENCE ! La jeune fille en voyant ça fut confuse. Elle ne s'attendait pas à un tel cérémonial. Une poignée de main était habituellement amplement suffisante pour faire des présentations !!

    Toraburu se mit à faire de grands gestes avec les bras pour montrer que ce n'était pas nécessaire de faire une telle chose avant de lui répondre, lui adressant un sourire de bienvenue, contente de se faire une nouvelle connaissance :

    Enchantée de faire votre connaissance, Maïwen. Je m'appelle Toraburu et je suis arrivée ici depuis environ trois jours.

    Toraburu se tenta alors dans une courbette précipitée et maladroite, pensant important de rendre la politesse que venait de lui faire son interlocutrice.
    Quand elle se redressa elle fit un sourire maladroit tout en pensant que pour le bagarreur Pavel, les termes "valeureux guerrier" étaient amusants.
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  O'Bi-Ru le Sam 21 Sep - 15:25

    Le pandaren cligna vivement des yeux. La sensation fut étrange, comme lors d'un réveil, une prise de conscience du monde qui défile sous vos mirettes avant de se poser les questions : qui suis-je ? où vais-je ? que bois-je ?

    Sauf que dans le cas d'un réveil au petit matin, où la conscience prend tranquillement le dessus sur un état de sommeil (ou de cuite), ces questions se posent en douceur, comme une mousse de bière s'épanouissant paresseusement dans le gosier. Ici, elles arrivèrent avec la soudaineté de l'acidité d'une tranche de citron que l'on mord à pleines dents. Un instant de panique passa quant le pandaren se rendit compte qu'il était debout au milieu de la salle alors qu'il se souvenait avoir été assis la seconde avant.

    Il se sentit mal, mal dans son corps, comme une réminiscence de vertige. Pour l'amour de la bonne bière, qu'est-ce qui lui était arrivé ?

    Retournant à ce qui devait être sa place, il se surprit à se trouver devant une choppe à moitié vide (ou pleine, les plus grands philosophes pandaren (c'est à dire, les pandaren qui tiennent le plus longtemps l'alcool) tentent de trouver une alternative à cet état de semi-contenance).

    Pourquoi n'ai-je pas fini ma chopine ?

    Et alors que cette question prenait de l'ampleur, la réponse vint.

    C'était l'autre, son cœur, ou ce qui le remplace, qui l'avait empêché.

    Tu bois trop
    , avait-elle dit, stoppant le pandaren dans sa concentration.
    Tu me connais très mal si tu juges que seulement une seule choppe est de trop pour moi.
    Cela m'est égal, arrête de boire.


    Le pandaren eut juste le temps de prendre une gorgée de plus avant que la voix ne résonne pour la première fois dans tout son être.

    ARRÊTE DE BOIRE.


    Le pandaren dût s'exécuter. Des tremblements avaient commencé à le gagné, et il reposa la choppe à peine libérée de la moitié de son poids. C'est la première fois qu'il se permis un tel affront.

    Je m'arrête, mais pour cette fois. Ne remet pas ma nature en cause
    , pensa-t-il en espérant être aussi autoritaire que sa double conscience.

    Ta nature ?

    Ce dernier mot avait presque été craché avec dédain.

    Ta nature sera ce que je décide d'être. Tu n'es rien, petite feuille, rien en comparaison de ce que je représente. Tu penses que boire, fumer et dormir font de toi ce que tu es ? une boule de poils juste bonne à donner des leçons sur comment s'empiffrer et bien roter ? JE décide de ce que tu es, et tu seras ce que déciderai de toi en temps et en heure, car tel est ma nature à MOI.


    Je suis le pouvoir, O'Bi-Ru Crimsonleaf, petite feuille morte. Je suis le POUVOIR. Je suis colère et haine, je suis la fin de tout chose, né de rien mais anathème de tout.

    Je suis le FEU, petite feuille... le FEU !!!



    Tels avaient été les derniers mots de son cœur. Il avait été tellement absorbé par ce discours et la force avec laquelle il avait été prononcé que le pandaren avait dès lors perdu le contrôle de lui même. Il s'était levé à la demande de Maïwen car il n'avait plus eu connaissance du présent, et s'était exécuté comme un automate.

    Maintenant, qu'il avait de nouveau conscience des choses, le pandaren repoussa la chopine.

    Que m'arrive-t-il ?
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 26
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Luxcis le Sam 21 Sep - 19:58

    Maïwen agrippé Luxcis et O'Bi-Ru dans une danse folle, digne de Saint Guy. Luxcis n'était pas habitué à ce genre de chorégraphie, si on peut appeler de cette manière de telle gesticulation. Il était plus habitué au danse de la haute société, il n'avait jamais vraiment participé à des danses de tavernes quand il était dans ce genre d'endroit.

    Pavel propulsa Sana dans la danse, ce qui ne gêna en rien notre cavalière. Heureusement la danse fut interrompu par l'arriver d'une jeune femme. Celle-ci ce présenta à Pavel, puis Maïwen vint à elle. Le Pandaren se rassit, mais ne semblait plus pouvoir boire quoi que ce soit.

    Luxcis rejoignis le groupe autour de la nouvelle arrivante.
    Ma Dame, je me présente Luxcis, Maître Répurgateur, enchanté de vous rencontrer. Le tout accompagné d'une petite courbette. Ne faite pas trop attention à eux, leur constitution ne leur permet de supporter trop de boissons alcoolisés.
    Sur ce, Luxcis commanda une autre bière, qu'il sirota gentiment.
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Maïwen le Mar 1 Oct - 19:03

    La jeune femme me rendit ses politesses. Je n'ai même pas eu le temps de reprendre la parole que Luxcis me faucha l'attention de mon interlocutrice.

    Quel goujat.. Si c'est pour qu'il l'embête comme Sana-Kan ce n'est pas la peine...

    Mon cher Luxcis vous avez quitté la piste de danse bien vite! Vous êtes déjà fatigué??

    Je lui fit un sourire moqueur et l'empêcha de parler:

    Mademoiselle.. Tora.. bourou ? C'est ça? Vous êtes là depuis 3 jours? Vous avez visité un peu les lieux? Les populations? Les coutumes??

    Quoi? Je m'emballe? non... Si? On s'en fiche! Je n'oublie pas mes origines d'exploratrices de bibliothèque!

    Que diriez vous de vous asseoir avec nous? Et de nous raconter comment vous êtes arrivée ici? Sur le monde je veux dire!

    Je m'assis et me blottis contre le géant blanc qui somnolait dans son coin. Un peu plus et il tombait, il est tard ça se comprend.. Comme une enfant, je m'accoudais à la table attendant le récit de la nouvelle, les yeux et les oreilles grandes ouvertes. Je demandais alors un chocolat pour être vraiment prête.. on m' a répondu: "j'ai pas", alors un thé? "j'ai pas".. j'ai eu de l'eau chaude... heureusement que j'avais ma propre provision... sales nains!


    _________________
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Terra le Dim 13 Oct - 19:33

    L’elfe l’avait regardé bizarrement lorsque Terra l’invita à rejoindre la piste de danse. Réaction que la demoiselle mis sur le compte des traditions. Même par chez elle, jamais la cavalière n’aurait invité pour une danse. Mais nous sommes ailleurs, dans un autre monde, une autre dimension et, Terra ne n’avait pas vraiment pour habitude de se tenir aux conventions sociales. D’abord parce qu’elle les découvrait pour la plupart, ensuite parce qu’elle les trouvait très contraignante pour pas grand-chose.

    Finalement, l’elfe hocha la tête, lui prit la main et ils allèrent ensemble danser.
    Et le cavalier de la belle n’était pas un piètre danseur. Loin de la. Terra aurait pu fermer les yeux, n’avait pas besoin de réfléchir. Elle virevoltait aux rythmes des notes, menée par les gestes du bellâtre. Ne penser à rien, seulement s’amuser.
    Car oui, la voila qui sourit, sereinement heureuse de ce petit moment simple. Chose qu’elle n’avait pas vraiment ressentit depuis peu. Bien sûr, tout n’est pas parfait, son mal de tête est la pour le lui rappeler, mais, elle parvient facilement à l’occulter pour continuer la danse.

    Et puis, la voila à faire quelque effort pour que ses mouvements sois plus fluide, se complémente avec ceux du danseur. Un peu comme si elle incarnait, un peu comme quand elle avait prit contact avec l’esprit de l’eau il y a encore peu. D’ailleurs… Il devait bien être vivant lui, ne craignant pas la folie.

    Mais stop, elle n’est pas la pour penser à ça, juste remarquer que danse et magie ont quelques similitudes : concentration, précision, intuition et travail d’équipe. Voila un plaisant constat.
    La magicienne n’était pas une professionnelle et pourtant, entre les mains de cette personne, elle apprenait vite et s’amusait tout autant. Pourquoi n’avait-elle pas fait ça plus tôt ?

    Son regard s’attarda sur tout ce qu’il y avait autour d’elle, d’autres semblait s’amuser autour d’elle, même la petite Sana-kan avait fait l’effort de les rejoindre malgré ses pas maladroit. MaIwen semblait bien plus sur d’elle et les autres, bien qu’encore peu connu de la jeune femme, et bien, il était facile de comprendre qu’ils s’entendraient bien.

    Puis, vint la fin du récital. L’elfe raccompagna Terra à table et ils se remercièrent l’un l’autre de ce moment. En s’asseyant, elle remarqua que les attentions semblaient tournées vers Pavel et une inconnues. Elle plaça sa main devant ses lèvres pour réprimer un petit rire. La ‘’nouvelle’’ était déjà submergée de question et présentation. La petite semblait continuer de jouer sur la piste de danse, quant à O’Bi-Ru, il semblait ailleurs, perdu, ses yeux paraissaient déconnectés à la magicienne.
    Elle vint s’installer à ses coté avec une choppe, observant celle à peine entamée du Pandaren.


    Vous allez bien ? On dirait que vous venez de voir un mort… Ou que l’alcool vous fait trop d’effet.
    Rien de grave j’espère ? Vous n’allez pas déjà nous lâcher ?


    Elle lui dit ça avec un grand sourire qui se voulait complaisant, légèrement provocante, mais invitant à la conversation. Sans s’en rendre compte, Terra venait de tapoter la tempe, son index brillant faiblement d’une lueur blanche, apaisant sa douleur. Chose qui la fit rire quand elle en prit conscience. Elle qui ne voulait pas lancer de sort ce soir, c’était raté.


    _________________
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Sana-kan le Dim 13 Oct - 19:34

    Même pas le temps de réagir, de répondre, me voila lancée dans ce que j’aurais ou appeler la cage au lion. Dommage que ça n’en soit pas une vraie. Je ne sais plus ce qu’est un lion, et je n’ai pas envie que tu me le rappel !
    Mais j’aurais peut-être bien préféré m’y retrouver. Au lieu de ça, me voila balancée sans trop comprendre la logique, d’une personne à une autre. A tourner sur moi-même. Je l’ai ai vu la dernière fois, ça avait au moins l’avantage d’être orchestré, ici, rien de tout cela. En ce qui me concerne en tout cas.

    Puis, voila que c’est l’infirmière qui m’intercepte, je souffle un peu, mimant une fatigue et un mécontentement dû à mon incompréhension.
    Et elle me prend les mains et commence à tourner avec moi, ce qu’elle appel ‘’valser’’ M’expliquant rapidement comment faire, seulement trois pas ? Vraiment, je n’y arrive pas et la différence de taille n’aide pas.
    Seulement, pour une raison que j’ignore, ça à l’air de faire plaisir à Maïwen que je tente de suivre le rythme qu’elle m’impose. A moins que ce ne soit que la musique qui force tout cela ?

    Laissez-moi descendre les musiciens dans ce cas !

    Bon, faisons contre mauvaise fortune, bon cœur, même s’il ne bat pas vraiment. Je me laisse faire, ayan toujours du mal à comprendre en quoi cette activité est amusante. Une chose est sûre, ils sourient tous, c’en est même perturbant à vrai dire.
    D’un coup, tout s’arrête. Ah ! Enfin, c’est fini, combien de pied ai-je piétiné par maladresse ? Pas assez à mon gout, ça leur apprendra à justement ne pas m’apprendre.

    Tous sont maintenant à table, autour d’une inconnue.
    Ah bah merci, ça fait plaisir, on me jette la dedans et pis débrouille toi après, mais bien sur, je n’ai qu’a danser avec les nains, ils font ma taille non ?... Mauvaise idée je crois.
    Intimidée, je m’approche et me contente d’un poli :


    Bonjour


    Avant de simplement m’installer à table, regarder ce que je pourrais bien manger d’utile à mon organisme, écoutant d’une oreille distraite, mais d’un terminal attentif les diverses conversations.
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  O'Bi-Ru le Lun 14 Oct - 11:36

    Une foule de pensées se bousculaient dans l'esprit confus d'Obi'Ru, la principale d'entre elles concernant le fait qu'il ne puisse peut-être plus jamais toucher une goutte d'alcool de sa triste vie. Son esprit commença à bouillonner sous les implications des paroles de son cœur...

    Il veut me faire peur. Briser mes barrières mentales. La peur paralyse mon esprit et le rend vulnérable, je ne dois pas céder.


    Mais une fois cette pensée formée, un sinistre rire monta du fond de son être, résonnant dans la moindre cellule de son corps, ses poils ondulant comme l'herbe sous la brise de printemps, malgré la forte chaleur du lieu.

    Puis une voix, un léger souffle, aussi réconfortant qu'un vent chaud, mais non pas sec comme celui du désert, mais tiède et doux.

    Il se retourna et exhiba de grands yeux ronds devant le petit visage de la femme aux cheveux verts.

    Terra... celle qui comprend les éléments.

    Il dû puiser un moment avant de se souvenir de ses paroles.

    Jeune fille, sachez que l'alcool est aussi efficace que le souffle du nourrisson pour faire tomber un arbre, quand il s'agit de saouler un pandaren.

    Il regarda sa chopine, désespérément pleine.

    Seulement, dit-il sans détacher son regard de la choppe, j'ai l'impression que ce... voyage, change les personnes en ce qu'elles ne sont pas censés être.

    Il fixa de nouveau la jeune femme, cherchant dans ses yeux comme un secours à sa détresse grandissante.

    Dites moi, Terra... vous et moins avons parlé des éléments, hier sur la rivière, j'imagine donc que vous considérez le sujet avec sérieux.


    Le pandaren pivota un peu sur son tabouret.

    Et vous venez d'un autre monde qui n'était pas le votre. Cette expérience est nouvelle pour moi, mais pas pour vous.
    Pardonnez mon hardiesse, mais, dans cette autre monde, est-ce que vous êtes sentie... changée ? je veux dire, comme si une part de vous profitait de cette nouvelle existence pour... se dévoiler à la face du monde ?
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Pavel le Lun 14 Oct - 21:15

    Pavel s'était présenté à Toraburu et il était agréablement surpris de l'éloquence de la jeune femme :

    (Enfin quelqu'un qui ne fait pas tout un mystère de ses origines ! Et qui sait manier le second degré en plus ! Avec de si bonnes bases, la suite de la conversation sera des plus intéressantes.)

    Comment ? Vous aussi ? Alchimiste ?
    Mais quelle coïncidence ! Il se trouve que j'ai été instruit des rudiments de cette science par mon maître Thélos, un passionné des flux d'énergie !
    Nous devrions comparer nos techniques et échanger nos savoirs ! Sans vouloir vous effrayer, de longues discussions nous attendent.


    Mais cette entrevue venait de se finir. En effet, Maïwen semblait plus qu'impatiente, après de joyeux pas de danse, de venir se présenter à la nouvelle venue au sein du groupe. Cette dernière se présenta elle aussi pendant que Pavel se sentait quelque peut gêné : c'est la première fois que Maïwen le qualifie de "valeureux guerrier".

    Le Mystique essayait tellement de cacher cette gêne qu'il ne remarqua pas O'Bi-Ru en plein combat intérieur.

    L'arrivé de Luxcis, sa présentation pompeuse, son aire pédant et ses allusions cyniques firent revenir Pavel à la raison. Il voulut objecter et se justifier :
    (Non ! Ne lui donne pas raison ! L'honneur d'une dame était en jeu. Et si par chez lui, c'est à coup de gants dans le nez et de sarcasmes que l'on règle ce genre d'affront, par chez moi, ce sont les points que l'on colle dans le nez de son adversaire !)

    Et puis chacun son tour Luxcis ! Pavel et Maïwen étaient là avant !

    Aussi, le Mystique suivit Maïwen qui entraînait Toraburu à l'écart pour discuter plus calment (aussi calmement que le permettait la taverne). Pavel pris bien soin de s’asseoir à côté de Toraburu pour entendre ses réponses aux questions de Maïwen.

    Ce moment de repos, avant que les discussions ne reprennent, permis à Pavel de prendre conscience que les gens bougeaient autour de lui : O'Bi-Ru semblait perdu et Terra le rejoignit vite pour aider Pandaren à retrouver ses pensées.

    (Qu'elle est jolie.. Et attentionnée avec ça..)

    Tirant à temps Pavel de ses rêveries, Sana gratifia l'assemblée (et plus particulièrement Toraburu) de salutation brèves, froides et sans âme. L'aire fuyant et distrait de la jeune fille laissa songer à Pavel qu'elle pouvait penser "Toi, le grand Vert, je te boude ! Je ne voulais pas danser et tu m'y a poussé !"

    Le Mystique préférait ça à des yeux contenant toute la rage du (des?) monde dirigés contre votre serviteur signifiant "Je vais t'atomiser jusqu'à te réduire à l'état de crotte de Djinn !"
    (A supposé que Sana-kan sache ce qu'est un Djinn...)

    Fini les introspections ! Concentre toi Pavel ! C'est le moment d'en savoir plus sur l'alchimie ! Ah.. et sur Toraburu aussi...
    avatar
    Toraburu

    Messages : 18
    Date d'inscription : 26/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: RAS
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Toraburu le Mer 23 Oct - 21:17

    Lorsque Toraburu entendit Pavel dire qu'il était alchimiste, ses yeux se mirent à briller de milles feux. Elle en rêvait depuis qu'elle était arrivée sur ce monde et rien ne pouvait lui faire plus envie que de parler alchimie pendant des heures avec un homologue.

    Avoir peur de longues discussions ? Noooooooon, au contraire, je n'attendais que ça !! répondit Toraburu avec un grand sourire d'espoir.

    Cependant, la soirée avait déjà bien été entamée et elle avait donc été ravie par l'intervention de Maïwen dans la conversation, leur permettant de remettre à plus tard les discussions scientifiques. Permettant aussi à la discussion de se faire entre deux personnes sobres.

    En revanche, quand un certain Luxcis s'était approché de la jeune fille, les choses avaient été toutes autres. Un maître répurgateur ? Comme ceux qui punissent les gens qui ne suivent pas les enseignements de dieu dans les histoires ? ... Comme moi ? Il fait un peu peur en plus avec son armure... puis ce sont généralement plus les alcooliques qui critiquent les autres... pensa Toraburu en fronçant légèrement le sourcils.

    Elle se ressaisit tout de même pour lui rendre la politesse et se présenter :

    Enchantée de faire votre connaissance. Je m'appelle Toraburu.

    Maïwen répondit à Luxcis en se moquant de lui avant de se concentrer sur la jeune fille, lui posant des tas de questions, faisant sortir l'homme en armure de son esprit. Elle lui répondit alors, tout en s'asseyant pour répondre à l'invitation de la demoiselle en face d'elle:

    Ca se prononce Toraburu. Je suis en effet là depuis 3 jours, mais je n'ai pas vraiment eu le temps de m'abituer aux coutumes d'ici. J'ai eu quelques problèmes personnels à régler avant...

    Alors que Toraburu racontait ça, elle vit que Maïwen sortait des herbes sèches d'un sac pendant que les nains lui apportaient de l'eau chaude. Un thé !! Ca faisait des jours que Toraburu n'avait rien bu d'autre que de l'eau, de peur d'utiliser une herbe toxique... C'est donc avec envie qu'elle regardait la jeune fille en face d'elle tout en essayant de se contrôler, persuadée que ce ne serait pas bien vu (ou au moins pas poli) de décortiquer chacun de ses gestes.

    Après un petit moment, Toraburu vit une enfant s'approcher d'elle et lui dire un simple "bonjour" après avoir échangé un regard méchant avec le chevalier Pavel.
    Elle semblait être un peu intimidée et il était plaisant de voir quelqu'un qui faisait des salutations simples. Toraburu lui répondit avec un sourire amical alors qu'elle s'installait à table :

    Bonjour, je m'appelle Toraburu. Et toi ?
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Terra le Jeu 31 Oct - 14:40

    Elle observait attentivement le pandaren tandis que celui-ci lui répondait. Nul doute, quelque chose le tourmentait. Il faut dire que n'importe qui est capable de cacher son mal-être et ses problèmes derrière un beau sourire et un air festif.

    Mais s'il fallait reconnaitre une qualité à l'alcool, c'est qu'elle délie les langues ainsi que les esprits. Plus ouvert, ils se confient, avoue leurs faiblesses et font part de leur inquiétude...


    ...Sauf qu'O'Bi-Ru n'a pas vraiment abusé de boisson et à moins d’aimer exagérer sur ses capacités de résistance, il y a autre chose de plus dérangeant pour lui
    .


    Elle écouta jusqu'au bout. Ce transfert, serait-ce le problème? Non pas tout à fait. C'est un cas de conscience? J'approche, mais il parle de notre conversation d'hier, ce n'est pas anodin.

    Finalement, elle se redressa sur sa chaise et bue une nouvelle gorgée de sa choppe avant de répondre, légèrement moqueuse.

    D'un autre coté et bien que je manque d’expérience en la matière, je doute qu'un souffle de nourrisson ne fasse tomber qui que ce soit... Je n'ai rien à te pardonner, ta question ne me dérange pas, peux-tu juste me tutoyer? Je n'ai pas vraiment l'habitude du "vous" à mon égard.

    Une petite réflexion qui venait de lui traverser la tête. En fait, elle n'y avait pas réfléchit. Comme souvent, ses propos non sérieux venaient tout seul.
    Elle inspira un bon coup, méditant les véritables interrogations du Pandaren, elle finit par perdre la lueur qui brillait dans ses yeux. Devenant plus sombres, ternes et de teinte violacé.
    Pour lui faire comprendre son point de vue, il devait comprendre qui elle était et cela... Terra n'était pas sur de vouloir en parler. Ni d'avoir assez bu pour se confier ainsi.

    Il est vrai que cette nouvelle, jusqu’à présent, avait été bien acceptée et qu'il y avait de forte chance qu'il en soit encore ainsi vu la description certes incomplètes, mais suffisamment précise du monde de son interlocuteur.
    Se sentant suffisamment en confiance et à l’abri. La magicienne pensa pouvoir en parler, sans aller dans les détails.


    Les éléments, la magie, je ne les ais jamais abordés avec légèreté, ceux qui pense pouvoir s'en sortir de cette façon sont des idiots.

    Même son entrainement qui, prenant la tournure d'un jeu, n'en était pas un, sa volonté avait été testé et l'espièglerie lui avait permis de garder son calme.

    Les voyages changent les personnes, tu le sais sans doute. Peut-être as-tu du mal à accepter ce changement? C'est vrai, ce voyage est très particulier, dérangeant même, il laisse un arrière gout d'inachevé. C'est l'impression que j'ai eu quand j'ai réalisé que mes chances de rentrer étaient plus que moindre.

    Cela dit, le changement n'est ni total, ni parfait, nous nous améliorons parfois, on se trompe souvent, mais nous restons qui nous sommes, certaines choses en nous ne peuvent changer, il n'y aurait plus de "moi" autrement.
    Si tu pense avoir un problème, il faut que tu l'identifie et le résolve. Cela est peut-être seulement lié au choc de changer de monde, ou tout simplement ton monde lui même.

    A mon premier voyage, j'ai perdu le lien magique qui me liait à lui, j'ai eu de la chance, les gens comme moi peuvent en mourir. Je ne me suis retrouvée bien affaiblie dans un lieu dangereux et inconnu.
    Une part de moi à bien tenté de s’exprimer... Quand je me battait en particulier, pour me défendre en général. Mais je la connaissait déjà, elle m'avait effrayée dans mon monde d'origine, j'ai appris à vivre avec, la maitriser quand nécessaire et la laisser s’extérioriser part la même occasion. J'ai réappris tout après ma première traversée et, si ce monde est bien moins restrictif, je réapprendrais ici. On ne sait jamais. La magie n'est pas indomptable mais reste toujours pleine de surprise.

    Ai-je répondu à ta question? J'ai l'impression de m’être un peu emportée, les envolées philosophique sur la magie ne sont pas vraiment mon genre d'habitude.


    La jeune femme offrit un sourire complice au Pandaren, comme si elle venait de faire une bêtise. Ce qui était vrai, cette sensation d'en avoir beaucoup dit. Pourtant, nul terme relatif à son monde, à son père ou son pouvoir. Mais elle risquait de voir la curiosité D'O'Bi-Ru grandir à son égard. C'est pourquoi elle ajouta:

    Mais dit moi, quel genre de changement ressent-tu? Ou que craint-tu de montrer plutôt?


    _________________
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  O'Bi-Ru le Ven 8 Nov - 15:45

    Dans mon cas, c'est le changement qui m'a forcé à voyager.

    Le regard du pandaren se voila à l'évocation de la raison de son départ de son foyer.

    Je l'ai identifié le problème, petite, c'est juste que je n'ai pas les armes de le combattre et qu'il me consume... littéralement.

    En revanche, à t'entendre, j'ai l'impression que tu te trouve exactement dans le même cas que moi. J'espère que je me trompe, deux bâtons de dynamite sont plus dangereux qu'un seul, m'a dit un jour un gobelin.


    O'Bi-Ru se pencha un peu plus vers la femme et commença à baisser le ton de la voix.

    Tous le monde a ses secrets, tous. Nous avons tous une part d'ombre en nous, un élément de notre vie que l'on voudrait exciser, oublier. Même toi, tu viens presque de me l'avouer, mais je ne chercherais pas à le découvrir.

    J'ai parcouru une bonne partie de mon monde, en tant que pèlerin, voyageur, goûteur... J'étais chez moi, et j'étais en sécurité, je ne craignais pas cette...force. Mais sur ce nouveau plan, je ne sais pas comment la contrôler. Elle bouillonne en moi et j'ai... surtout ne prend pas peur, s'il te plaît. C'est juste que...


    Le pandaren poussa un soupir et sembla se détendre.

    On a plus facile de se fier à des inconnus. Juge moi si tu le souhaite, tu seras loin de la vérité.

    Il se pencha à nouveau, une griffe sur la table.

    Quelles sont tes connaissances en magie ?
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Maïwen le Ven 8 Nov - 19:44

    Terra et O'Bi Ru d'un côté en tête à tête, les autres attirés comme des mouches par la nouvelle, ils furent tous coupés par Lilas:

    Mes amis je vous propose de vous installer dans le dortoir. Demain nous avons prévu une petite virée et un petit coup de main serait le bien venu, mais vaudrait mieux que vous soyez reposés.

    Allez allez, du vent!


    L'elfe leur présenta l'étage. Effectivement, un grand dortoir abritait suffisamment de lit pour tous. C'est d'ailleurs là que séjournait notre nouvelle amie Toraburu.

    Chacun choisit son lit et mis plus ou moins de temps pour sombrer dans le sommeil.Bonne nuit à tous, et faites de beaux rêves!

    (un petit post de la part de tout le monde pour poster leur coucher et ensuite! Ensuite! Vous verrez.)


    _________________
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 26
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Luxcis le Lun 11 Nov - 16:11

    Luxcis ne prêta guère attention à la remarque de Maïwen quand à sa fatigue après avoir danser. Il faut dire que danser avec des nains et une petiote sur de la musique de soudard n'a rien de passionnant.
    Luxcis tendit oreille à un peu toutes les conversations autour de lui, retenant plus ou moins d'élément.
    Le pandaren ne parlait pas très fort, mais il compris qu'il ne ce sentait pas bien, sans que l'alcool ne soit en cause, quand à la nouvelle, elle semblait sur la même longueur d'onde que le jouvenceau, malheureusement ...

    Lilas leur demanda d'aller au dortoir, histoire de prendre bonne une nuit de repos. Luxcis choisi le lit le plus près de la fenêtre, il y serait plus tranquille, et c'était un coin avec qu'une personne à côté.
    Il se défit de son armure, mais garda ces brais, il glissa une dague sous l'oreiller et adossa sa hache sur la tête de lit. Le reste était posé à côté de lui, sur le sol.
    Il se posa dans le lit de paille et plaça la couverture sur lui.

    Il attendit que tout le monde ronfle bruyamment avant de ce laisser aller à une demie sommeil.
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Pavel le Mar 26 Nov - 18:42

    Toraburu essaya d'amadouer Sana-kan, ce qui fit sourire Pavel. Non pas que la petite fille soit difficile à appréhender, mais elle ne semblait s'amuser autant que les autres ce soir.

    (Elle semble déjà plus prompte à l'amusement que Terra et le Pendaren. Ces deux là n'ont pas l'aire de parler de sujets très joyeux.)

    Pavel n'eut pas le temps de taquiner Sana pour amuser le fillette, que leur hôtes appela au rassemblement et au repos bien mériter.

    Il est vrais qu'ils avaient marché toute la journée et qu'une nuit de sommeil dans un vrais lit sera la bienvenue.

    Pavel suivit donc tout ce beau monde se dirigeant vers les dortoirs. Luxcis fut le premier à choisir sa couche. Peut importait pour le Mystique, il en pris une au milieu, ni trop au fond ni trop vers la porte. Dans tous les "guiling guiling" que faisait Luxcis en retirant sa côte de maille, Pavel retira sa cape, son plastron de cuire, ses botes et ses armes. La plupart étaient sur la ceinture de son épée, seule sa dague se trouvait sur son autre ceinture, celle servant à soutenir une de ses nombreuses sacoches.

    Enfin bref ! Le guerrier se coucha en tunique et en pantalon, avec tous son brique à braque près de la tête de lit, comme à son habitude. Il n'avait pas besoin de faire attention à ses affaires. Il faisait confiance à la plupart des personnes ici présentes et pour les quelques curieux.. son épée Maudite saura les accueillir. Il pris quelque précaution concentrant l'étoile de Mars, qu'il plaça sous son oreiller, dans son sac de Mithril.

    En se couchant et en tournant sa tête sur l'oreiller, il retrouva une douleur familière à son œil.

    (Si demain cette vilaine marque noire est encore là, je la fait disparaître ! Hors de question de supporter cela plus longtemps)

    Puis, il s'endormit, lorsque tout le monde soit couché et que le dernier à se mettre à au lit demande "Je peux éteindre la bougie ?" et qu'il fut gratifié de plusieurs "Ouiiiiiiiii !" émis à l'unisson.
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Sana-kan le Jeu 28 Nov - 15:16

    Bon, apparemment, on ne veut pas que je m'isole. C'est vraiment dommage parce que c'est bien une des rares choses dont j'ai l'habitude. Et ce, depuis bien des siècles.
    La soirée est pleine de discussion, les intervenant se succédant auprès de cette jeune femme, qui semble bien heureuse d'avoir une compagnie autre que celle des nains.

    Et en plus elle partage les mêmes savoirs que le sableux! Merveilleux! J'en suis vraiment ravie! Ah si vous saviez, je transpire le bonheur à travers ma peau synthétique!
    Quoi? Je me plains à chaque nouveau? Il y a de quoi non? Dois-je vous rapeler quel était mon rôle dans mon monde?
    En plus, ils pourraient presque attendre de moi que je fasse des efforts d'intégration.
    D'accord je vis sur un monde différent mais y'a des limites à ce que je peux supporter! Ce changement est trop rapide, trop radical.
    Je pourrais m'y adapter sans problème, c'est vrai, mais ce serait oublier qui je suis, ce que je suis. Et en réalité, je n'en ai pas envie.

    Ah? C'est à moi que ça parle?... Bah...


    Moi? Euh, c'est Sana-kan.

    Je dis quoi maintenant? A part montrer un visage intimidé, de regarder le sableux avant de hausser les épaules dans un soupire exaspéré devant sa mine moqueuse.
    Heureusement, notre hôte eu la bonne idée de prononcer l'heure du coucher, c'est donc sans me plaindre que je suivi le groupe dans le dortoir. Prenant une place dans l'angle de la salle, le plus proche de la porte. Ce soir, je serrais victime d'insomnie.
    D'abord, c'est facilement explicable, ensuite, vu les soupçons de certains, il vaudrait mieux que j'évite de me piquer pour m'endormir trop souvent devant eux.

    Je m'asseyais contre le mur, enlevant mes bottes et déposant mon arme près de moi. Tous les autres se couchèrent dans le calme, quelques rares discutions se turent quand quelqu'un éteignit la bougie.
    Assise, les jambes serrées contre ma poitrine et la tete reposant sur mes bras croisés, j'attendis le levé du soleil.


    ...
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Enfin arrivés!

    Message  O'Bi-Ru le Ven 6 Déc - 12:56

    Le Pandaren écouta l'annonce se faire, et eu du mal à réprimer un bâillement à l'idée d'aller dormir. Les interventions de son "cœur" avaient une fâcheuse tendance à l'épuiser. Il se leva et s'inclina devant Terra.

    Nous continuerons notre discussion quand vous le souhaiterez, Terra. En attendant, je vous souhaite la bonne soirée.


    O'Bi'Ru allait se retourner quand son regard se posa sur sa choppe presque pleine. Son humeur s'assombrit l'espace d'un instant, à l'idée de devoir laisser ce liquide sur la table.

    Il partit récupérer son sac et le reste de ses affaires qui attendaient paisiblement contre un mur de l'auberge, puis monta les marches menant au dortoir.

    Contenu sponsorisé

    Re: Enfin arrivés!

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil - 14:50