Journée numéro 1

    Partagez
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Journée numéro 1

    Message  Maïwen le Dim 13 Avr - 20:29

    C'est l'heure du rendez vous, tout le monde est là. Les nains distribuèrent chevaux et nourriture.
    C'est ainsi que tout le monde parti à la queue leu leu. Ou 2 par 2. Sur ce petit chemin qui sent la noisette.

    Le temps était ensoleillé et la température avoisinait les 25 degrés. Il était 9h30.

    Saule et Iris étaient devant, Cèdre fermait la marche.

    Les premières heures se passèrent sans encombre. Ils s'approchaient de plus en plus d'un village.


    Part là c'est le village des Highlands, un peuple.. celte. Ils font penser aux elfes, ils tirent à l'arc, mais ce sont des gros costauds. Ils doivent être à mi chemin entre les hommes et les nains.


    Les deux nains éclatèrent de rire.



    Messieurs dames, un jet s'il vous plaît.
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Luxcis le Lun 14 Avr - 12:14

    Nombre aléatoire (1,6) : 4
    .
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Pavel le Ven 18 Avr - 17:45

    Et les voilà tous parti sur ce petit chemin qui sens effectivement la noisette.

    (Y a-t-il des noisetiers dans les parages ?

    C'était bien agréable de marcher, Pavel se faisait plaisir en s'étirant de temps en temps pour ne pas avoir de courbatures. Avec les longues heures de rames/marches de ces deux dernier jours, il s'agit d'entretenir ses bras et ses jambes.

    A mis chemin ente les hommes et les nains mais avec des habitudes d’elfes ? Je craint en pas avoir saisi l'étendue de votre boutade.

    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Toraburu

    Messages : 18
    Date d'inscription : 26/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: RAS
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Toraburu le Sam 19 Avr - 15:35

    Et voila donc Toraburu qui suit la troupe en profitant des bonnes odeurs de forêt et de la compagnie des autres membres de l'expédition.

    Nombre aléatoire (1,6) : 5


    Dernière édition par Toraburu le Sam 19 Avr - 15:39, édité 1 fois
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Maïwen le Dim 27 Avr - 16:51

    Je suis heureuse. Ou du moins, j'ai tout pour l'être. Et pourtant tout au fond de moi, j'ai peur. Une toute petite boule de peur qui s'est installée avant la fuite de notre précédant monde. Puis, je repensais à tous ceux que j'ai connu là bas... La déchéance de certains, la disparitions d'autre. Puis je souris de nouveau en pensant qu'il reste mes amis. Enfin... tous sauf un être plus jeune qui a succombé à sa maladie.

    Il me manque...Mais il est mieux là haut...

    Je décidais de chasser toutes ces pensées et sortis mon carnet. Nous sommes dehors, par un temps chaud, bon, humide mais chaud. La pluie n'avait pas l'air de vouloir tomber ce qui nous annonçait une bonne journée. J'en profitais pour faire quelques croquis, quelques descriptions et...


    Maïwen a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :


    _________________
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  O'Bi-Ru le Mar 13 Mai - 10:13

    O'Bi-Ru était dans les premiers prêt à partir. Il faut dire qu'une vie de nomade aide un peu à vite se préparer, même si une petite sieste digestive après le petit déjeuner aurait été la bienvenue...

    La truffe au vent, la besace se balançant au rythme des pas, la bedaine rebondissante, et l'haleine chargée d'alcool, le pandaren était de bonne humeur ce matin. L'inconnu ne l'effrayait pas, la vie est faite de hasard. Et est-ce que la situation pourrait être plus incongrue ? Ce qui lui trottait dans la tête en revanche, était cette conversation qu'il n'avait pas terminé avec la femme aux cheveux verts.

    Il aura le temps de réfléchir le temps du la promenade.

    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Maïwen le Mar 13 Mai - 10:13

    Le membre 'O'Bi-Ru' a effectué l'action suivante : Dés du hasard

    'Dé du Hasard' :


    _________________
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Sana-kan le Mer 28 Mai - 13:23

    Ce n'est pas non sans ronchonner que j'avais décider de suivre le Sableux.
    Parce que oui, me voir imposer la destination... Bien que c'est globalement ce que l'on subit depuis le début, ça ne me plaisait pas.
    D'un autre coté, que me restait-il d'autre? Dompter toutes les créatures à quatre pâtes du village? J'allais rapidement devoir me tourner vers les bovidés si la se trouvait mon objectif.

    C'est donc en me plaignant, d'encore devoir marcher que je suivis, à quelques mètres près celui qui espérait m'apprendre à manier une épée.
    C'est vrai quoi, j'aime pas la foret. C'est... Vert, plein de bestioles grouillante, d'odeur qui ne devrait plus exister, tout comme les bestioles. Non, ça ne me donne pas envie d'y vivre.
    Rendez moi l'acier et les polymères de chez moi... Je pourrais être en forme comme ça vous savez.
    L'animal me suivait, d'un geste sec, je lui ordonnais de ne plus bouger, de vaquer à ses occupations. Il poussa un petit aboiement et posa séant à terre sans bouger.

    Au moins quelque chose de réussi, mais est-ce parce qu'il me comprend? Il n'a pas l'air de craindre quoi que ce soit de moi... Comme tous ici, bien qu'il se méfie.

    Rejoignant le groupe déjà présent, je ne pus m’empêcher de continuer de me plaindre.


    J'en ai marre de marcher, on va encore loin cette fois?

    ça serait tellement plus utile s'il y avait un train... La, tout de suite...

    Sana-kan a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Terra le Mer 28 Mai - 13:41

    Ils avaient tranquillement rejoins le groupe, continuant leurs discutions sur le talisman de Luxcis avant de voir les visages familier des membres de la troupe.
    Tous semblaient plutôt en forme et pressé de bouger, sauf la cadette du groupe qui, cette fois, montrait son mécontentement.

    Visiter la région en quette de lieu à investir pour y vivre. En y repensant, Terra n'avait jamais vécu ça. Ou si, à moins que non? Elle ne se souvenait pas vraiment.
    Mais même si cela ne lui était pas inconnu, la demoiselle n'était pas vraiment sûr de vouloir s'installer quelque part. Autant qu'elle se souvienne, elle avait toujours voyagé, parcourant les quatre coin de son monde et même une partie de certains autres.
    Cela dit, peut-être trouverait-elle comme un refuge? Un sanctuaire? Là ou elle pourrait se réfugier, s'entrainer, se calmer. Comme elle le faisait il y a encore peu, là où elle avait rencontrer Nieder.

    Ils marchèrent donc, dans un silence relatif, jusqu’à atteindre un petit village et entendre ce qui devait-être une blague "naine" Puisqu'il semblait former un peuple à part ici. Difficile de dire, elle se contenta d'orienter son regard vers les maisonnées et les alentours.


    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :


    _________________
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Mais... qu'est ce que j'entends?

    Message  Maïwen le Dim 1 Juin - 12:51

    Les marcheurs avançaient à bonne allure. Les nains marchaient à côté des 2 chevaux qui portaient de quoi ravitailler la troupe. Et qui éventuellement pouvaient servir en cas d'attaque.

    Après 2h de marche, à 2 km de leur destination, un bruit ressemblant à un grognement parvint aux oreilles de Luxcis, qui peut alors se tenir sur ses gardes.
    Maïwen perçu distinctement ce bruit et pu même savoir d'où il venait. Elle posa alors sa main sur la garde de son épée. Toraburu tourna également la tête du bon côté.
    Quant à Terra, qui était attentive depuis quelques temps aux bruits et aux senteurs de la fôret elle pu distinguer l'ours qui fonçait sur eux.

    Les autres furent pris par surprise.

    L'ours avait une couleur canelle, et portait autour d'une patte, une sorte de bracelet doré avec quelques pierres précieuses dessus. Ca, seule Terra, Toraburu et Maï peuvent le remarquer pour l'instant.


    (Initiative à Terra, puis Maïwen ou Toraburu, puis Luxcis, l'ours et enfin les autres. Les nains seront en même temps que l'ours mais n'auront pas d'actions à faire).
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Terra le Dim 1 Juin - 16:43

    La marche ce fit calme et tranquille, quelques mots échangés, de gros rire gras par-ci par-là, mais rien de bien choquant ni qu'elle n'avait encore jamais entendu.

    Cependant, au fur et à mesure qu'ils approchaient de leur destination, Terra se sentait comme observée. Au début, elle plaça se sentiment sur le fait de marcher dans la nature, en pleine forêt. Leur vue était donc bloquée par les nombreux arbres et autres fourrée.

    Mais s'il y a bien une chose que la magicienne avait appris au cour de ses péripéties, c'était bien que la vue n’était pas l'unique sens à mobiliser. Aussi, en se concentrant, elle pu entendre distinctement des grognements qui lui ne lui étaient pas inconnus.
    Une créature était proche d'eux, s'approchait de plus en plus. Elle entendait le bruit des branche froissées, écrasées, croyait voir une ombre de temps en temps.
    Elle ne devait pas être la seule, certains, dont Maïwen, semblait bien méfiants.

    Toutefois, quand l'ours se décida à charger, il prit de cours nombre de personne. Sachant cela, la jeune femme s'avança en criant sa mise en garde et pointant du doigt la créature alors que son esprit mobilisait déjà l'un des quatre éléments pour les défendre.
    Impossible pour la magicienne de savoir pourquoi elle n'utilisa pas un sortilège plus offensif. Certes elle n'était pas dans l'optique de tuer l'animal, mais en temps normal, cela ne l'aurait pas dérangée pour se protéger.

    Dès lors, elle matérialisa le vent. Bien entendu, elle aurait pu tenter de le contrôler comme elle avait appris à le faire avec l'eau. Sauf que cette fois le danger était bien réel, mieux valait éviter les mauvaise surprises et agir d'une façon qu'elle savait relativement efficace.

    1-2: une petite brise souffle sans vraiment inquiéter qui que ce soit.
    3-4: Un vent fort se lève, se concentrant sur l'animal et le forçant à lutter à contre vent.
    5: de grande rafale s'abatte sur l'ours, le faisant ralentir, reculer, pour aller jusqu’à le soulever
    6: comme 5, en plus violent, l'ours s'envole et s'écrase quelque mètre plus loin.


    Terra a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    [/quote]


    _________________
    avatar
    Toraburu

    Messages : 18
    Date d'inscription : 26/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: RAS
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Toraburu le Ven 13 Juin - 21:41

    Toraburu marchait tranquillement depuis deux heures en profitant du temps qu'il faisait et des bonnes odeurs de la natures. La jeune fille fronça tout de même les sourcils en entendant un bruit sortant de l'ordinaire. Un gros ours était alors sorti de la forêt pour attaquer le groupe de voyageurs. Toraburu fut surprise de voir la bête sauvage sortir des fourrés, mais encore plus de voir qu’elle portait également un bracelet en or serti de pierres précieuses.

    C’est étrange… Les ours ne portent pas de bijoux en temps normal. Ce qui veut dire qu’il appartient à quelqu’un et qu’il est domestiqué ? Pourquoi nous attaquer dans ce cas-là ?? se demanda la jeune fille

    Voyant l’animal continuer sa course dans leur direction, Toraburu se prépara à taper dans ses mains et tenta de faire une transmutation alors qu’un vent commençait à se lever. La jeune fille s’accroupit et fit sa transmutation dans le but de faire apparaître un katana :

    1-2 : des étincelles apparaissent (ah… Tien… Ce n’est pas censé faire une telle chose…)

    3-4 : un petit couteau pratique sort du sol et la jeune fille l’attrape pour le tenir bien en main

    5-6 : un katana complètement formé sort du sol.

    Toraburu a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Dans tous les cas, avant que la transmutation ne puisse être finie, l’ours à appris à voler, emporter par une rafale de vent, inhabituelle
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Maïwen le Sam 14 Juin - 11:48

    Je dessinais la belle plante bleue ici, sentais cette plante rose ici et ... Oh, je sens.. j'entends quelque chose d'anormal. Cet ours déboula des fourrées sur notre gauche. C'est là que je ressentis cette grosse vague me giflant au passage.

    Alors que la boule de poils s'approchait de nous, quelque chose de brillant pétilla sur l'une de ses pattes. Un...bijou pour nounours... Sauf.. que ça me rappelle quelque chose.

    Pas le temps de penser plus. je me dépêchais de fourrer mes affaire vite fait dans mon sac et dégainer mes lames.

    Une énorme bourrasque fit tournoyer mes cheveux et me les passa sur le visage. Le temps de me dépêtrer de ces boucles, l'ours était allongé près d'un arbre bien plus loin.

    Toraburu avait elle aussi une petite lame à la main.


    NOON! Attends..

    Je m'approchais alors de l'ours. Tout doucement. Visiblement, il était bien assommé.
    Je déployais alors mes sens.  


    Il y a quelque chose de vraiment insolite... Je.. je capte des émotions chez cet ours! D'habitude je ne peux pas avec les animaux!!

    O'bi Ru, le pandaren lui parlait, comme les humains. Les skavens de mon monde je pouvais aussi..

    Je me permis de le toucher. Et d'enlever son "bracelet".


    C'est ce que je pensais...

    Je plaçais alors le bijou sur ma tête.

    C'est une couronne!


    _________________
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  O'Bi-Ru le Sam 14 Juin - 21:33

    L'attaque fut brève, quoiqu'un peu déconcertante. Bien entendu, il n'était nullement dans l'intention du pandaren de manifester le moindre geste hostile. Sa retenue était exemplaire, quand tous le monde ne pensait qu'à dégainer ou à se préparer à combattre. O'Bi-Ru se tenait droit, comme le chêne sous la tempête. D'ailleurs en parlant de tempête...

    Il put pleinement contempler la puissance de ses compagnons d'infortune. L'une sortant un couteau du sol, l'autre en commandant le vent. Commander le vent. Le plus indomptable des éléments vient de gentiment répondre aux gestes de cette femme aux cheveux d'émeraude. Il reconnu bien là une pratique courante chez les humains : la magie arcanique. Blessante, insultante, humiliante. Plus d'une fois il avait vu un compère subir une combustion spontanée, ou une noyade, de l'eau étant apparue dans ses poumons. Et là, une humaine qui vient de faire voler un ours comme la feuille sous la bourrasque d'automne.
    Ce simple geste, cette simple démonstration de puissance, irrespectueuse, vient de lui faire comprendre quelque chose. Il pouvait se trouver en compagnie de personnes mauvaises. Mauvaises par leurs convictions, mauvaises par leurs actions.

    Mauvaises par leurs pouvoirs.

    Et comme si cela ne suffisait pas, il s'agissait d'un ours, un lointain cousin du pandaren. Même si ils ne partagent pas la même souche, la même terre, le même monde, O'Bi-Ru ne pu s'empêcher de tiquer à ce détail.

    Et si ça avait été moi, le premier soir ? lorsque je suis apparu devant eux, moi qui ressemble à un ours sauvage, m'aurait-elle moi aussi fait goûter aux joies de l'apesanteur, par simple crainte de ce à quoi je ressemble ?


    Ce qui aurait pu changer cette sinistre pensée fut l'action de celle aux cheveux sombres. Elle parvint à lire l'esprit de l'ours... qui serait capable de cela, si ce n'est une chamane ? mais elle se contenta de fixer son bijou. Et en plus, elle avoua presque qu'elle le considère comme un animal. Ou qu'elle est capable de lire ses émotions, ce qui ne doit pas se faire.

    Bref, le voila mal avancé. Une troupe d'enfants. Une troupe d'enfants avec des pouvoirs.

    Pourquoi ne pas leur laisser le change ? peut-être est-il trop prudent, trop suspicieux.

    Souviens toi les enseignements de Shao'Hao, ne pas se laisser envahir par le doute, le découragement, la peur... et la colère.


    O'Bi-Ru s'approcha de l'ours étourdi, et lui passa la patte si la tête. Le bâton calé sur son épaule, il déboucha une petite flasque d'alcool et... la passe devant les énormes narines de la bête. Si elle se remontre de nouveau agressive lors de son réveil, une simple pression sur les bons nerfs devrait l'endormir à nouveau... et sans lui faire de mal cette fois.
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Pavel le Mer 25 Juin - 20:52

    Non que je me lasse de votre humour, aussi subtile soit-il, mais j’aimerais savoir comment fonctionne le climat ici ? Y a-t-il quartes saisons ? Je ne voudrais pas passez pour un râleur, mais j'ai l'impression que nous somme dans la saison chaude. Nous avons essayez un orage la veille et maintenant cette chaleur... Je supporte assez mal la chaleur et aussi....

    Pavel fut coupé dans son monologue par quelque chose d’inhabituelle. Comme ça, sans prévenir, un ours qui devait bien peser ses 300 livres fonça droit vers eux et tout le monde semblait préparer à cette venue. Tous non, pas Pavel.

    Ainsi, qu'il ai l'air menaçant ou non, cet ours fut envoyé dans les airs et assommé grâce à Terra.

    (Plutôt habile, cela nous empêche de subir d’éventuelle dégâts et de devoir tuer ce bel ours qui devait vouloir manger quelque chose. Une pénurie de miel à constater dans la région ?)

    Notre Mystique avait la main sur sa gare et prêt à dégainé (juste au cas où). Maïwen calma le jeu avec sa découverte, ce qui se détendit Pavel et il relâcha son épée.

    (Après tout, il n'est peut être pas nécessaire de zigouiller tout ce qui nous "attaque" pas surprise. Me serais-je fourvoyé durant toutes ces années de voyages ?)

    Même si le cas de cet ours coquet était intéressant, Pavel avait fait une autre découverte.
    (J'étais déjà ravis d'avoir trouvé une confrère alchimiste, mais maintenant je découvre qu'elle peux modeler la terre ! Ô joie ! Une disciple de Venus ! Je ne pouvais pas rêver mieux ! Il faut A-B-S-O-L-U-M-E-N-T que Toraburu me montre comment elle arrive à faire ce genre de chose !

    Mais d'ici là, il est temps de revenir sur terre et de se concentrer sur le présent : l'ours. O'Bi-Ru semblait déterminer à aider la bête assommée. Le guerrier ne savais pas s'il était bien venu de lui proposer son aide, armé comme il était de toutes ses lames (certes, dans leur fourreaux).

    Est-ce que ça va allez O'Bi-Ru ? Avez-vous besoin de soutiens ?

    Tant pis ! Advient que pourra.
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Sana-kan le Mar 1 Juil - 17:19

    Je m'étais contenté de fermer la marche, l'air bougons, le groupe ayant ignoré ma question. Ça me rappelais des souvenirs, ceux de l'autre monde où ces stupides manipulateur ne m'accordaient aucun intérêt de part mon apparence... Jusqu’à ce qu'il se méfie pour des raisons assez étranges.
    Enfin, il n'y a rien de plus effrayant que l'inconnu et l’incontrôlable n'est-ce pas?
    Hélas, j'étais l'un comme l'autre pour eux.
    Et nous marchons, encore, toujours, cette musique, (celle des nains) me gonfle.
    J'aurais presque pu enclencher une espèce de mode veille, marcher et laisser mon terminal gérer le reste, au moins éviter les collisions.

    Mais non, il me fallait continuer à avancer ainsi, sans rien capable de piquer ma curiosité, d'attirer mon attention. Jusqu’à ce que je heurte le panda devant moi et ne m'étale à terre... Finalement j'aurais du laisser mon terminal gérer le tout.


    Aïe!

    Je suis certaine que lui n'a rien senti. La preuve, après que le vent se lève... enfin, un drôle de vent vu que je ne l'ai pas ressenti alors que les arbres devant encore trembler de cette bourrasque apparue subitement.
    Oui, bon, j'ai compris, le grognement, les réaction tout ça. Tu me rembobine ça? J'ai raté un truc? Ah... Apparemment oui. Mais rien que je ne savait déjà.
    Bref, les voila déjà à s'avancer vers la bête nous ayant attaqué. N'en déplaise a qui que ce soit, il s'agissait bien d'une attaque. Et la défense n'est clairement as à la hauteur. Il ne sert à rien, éliminer le, ça fera une menace de moins... Il serait temps que je m'y mette d'ailleurs... Et que j’arrête de me contredire.

    Je me relevais donc, frottant mon dos qui devrait être douloureux, donnons le change, alors de m'avancer lentement vers l'ursidé. Cette histoire d'émotion et de couronne ne m’intéressait pas et dans le pire des cas, j'aurais pu le prendre mal.
    Leur bêtise est parfois affligeante. Tout autant qu'elle peut être arrangeante.

    A quelque mettre de la créature assommée, l'arme restant dans ce qui me sert de holster, j’agrippais le sableux, feintant une fascination mêlée à la peur et l'inquiétude.


    Il est mort? Il ne va pas rebouger? Pourquoi il est pas comme toi O'Bi-Ru?




    HRP: désolééééé, j'avais pas vu ton post Pavel ^^'
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  O'Bi-Ru le Sam 5 Juil - 0:15

    Le pandaren sourit devant les questions qui lui furent posées. Elles dénotaient bien l'ignorance des humains sur sa race. Ils n'ont jamais connu de pandaren, mais ils ne sont pas surpris de voir un animal bipède, doué d'une intelligence que la plupart des humains arrivent à égaler. Qu'ont-il vécu de leur côté ?

    Il n'y a pas d'inquiétude à avoir, compagnons. Cette bête est seulement assommée, et si elle tente de me croquer, je lui administrerai le sommeil du corps.

    Petite, il semblerait que tu n'es jamais rencontré d'animaux. Viens et approche et pose ta patte sur son museau. Tu y sentiras un souffle, une respiration, un battement de cœur, tout comme toi et moi. Certes, il possède des griffes, il ne parle pas, et ses couleurs sont différentes des miennes, mais faut-il s'arrêter à ce que tu vois ?

    Il est comme toi et moi, petit roseau. Il nous ressemble et mérite notre respect.

    Tâchons au moins de remplir cette petite page blanche avec des pensées plus pures que les actions des autres.

    Pavel, gardez l’œil et la truffe grand ouverts, un ours n'attaque jamais sans raison. Peut-être défend-t-il en territoire ou sa progéniture.
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Maïwen le Jeu 31 Juil - 17:26

    Un autre bruit agita les buissons. Un homme ressemblant à un guerrier sortit alors de sa cachette. Il était grand, avec des bras musclés une barbe et une chevelure rousse, ainsi qu' ... une jupe à carreaux à la place d'un pantalon. Pourtant personne ne peut se moquer parce qu'il en impose. Il n'a pas d'arme, pas de bouclier non plus. Il avait tout vu de l'attaque.

    Venez, ne restez pas là. Il n'est pas seul dans ces bois. Je vais vous mener au chef.

    Le chateau était visible au travers des arbres. Il était entouré de fortifications. 20 min de marche suffirent à le rejoindre. Les gardes discutèrent avec leur guide puis finirent par ouvrir les portes.

    Je vais parler au chef je reviens. Le château n'est pas bien grand je vous ferai trouver.

    Droit devant le groupe, 2 hommes se disputent. Sur la gauche, une jeune fille avec une crinière rousse bouclée s'entraîne au tir à l'arc et met dans le mille à chaque fois. Sur la droite, 3 petits garçons totalement identiques essayent d'attraper les gâteaux laissés sur un tonneau beaucoup trop haut pour eux.
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Pavel le Ven 1 Aoû - 20:01

    Le pandaren parlait à Sana avec plein de sagesse. Voulait-il instruire la jeune fille ? Lui transmettre un peu de son savoir et de sa vision des choses ?

    Quoi qu'il en soit, ces sages paroles n'allaient pas instruire que les petites filles, mais aussi les grands Mystiques (même s'il n'y en a pas beaucoup par ici).

    Je crains que ma truffe ne soit pas aussi bien aiguisée que la votre, je vais plutôt me fier à mes yeux, parce que, côté ouïe je ne pense pas non plus vous égaler.

    Un ours n'attaque pas sans raison vous dites ? J'en ai rencontré qui m'attaquait et pourtant il n'y avait pas de raison apparente. Mise à part leur propre survie peut être, parce qu'ils étaient sous l'emprise de la malédiction de leur monde à l'agonie...


    Pavel n'eu pas le temps d’étayer ses propos, un homme en jupe à carreaux fit son apparition et était très catégorique sur le fait qu'ils devaient tous le suivre.

    Ils arrivèrent vite à un château, que Pavel trouva banal mais cossu. Il ne remarqua rien de bien singulier si ce n'est que les châteaux des Lémurians sont un peu plus coloré que ça.

    (Ce château doit surement servir pour protéger ses occupants et non à satisfaire les lubies d'une quelconque famille royale. Après tout, c'est bien le but premier des châteaux, la protection... Non ?)

    Le guerrier faisait cette petite discussion intérieure pour s'empêcher de penser à autre chose. Quelque chose qui le perturbait au plus haut point. Quelque chose d'obnubilant....

    (Mais pourquoi une jupe à carreau en plus ? ... Et il porte quoi en dessous ?! ..... Il doit avoir froid les...)

    Mais bon, il cessa vite ces questionnements puisque dans le château, il avait du monde. Et tout le monde porte des jupes à carreaux. Enfin, tout le monde, sauf la seule femme qui est ici et qui porte une robe. Et tire à l'arc en plus !

    Bien le bonjour, je me nome Pavel. Vous êtes vraiment très adroite dans le maniement de l'arc ! Je n'ai jamais vu personne capable de faire ça. Etant bretteur, j'ai toujours voulu savoir manier ce genre d'arme. Puis-je me permettre de vous demander quelques leçons ?

    C'est avec toute la politesse dont il était capable que Pavel engagea la conversation auprès de la jeune rouquine bouclée. Bah quoi, vous ferriez-quoi à sa place ? Dans un château entouré d'hommes en jupes ?
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  O'Bi-Ru le Lun 25 Aoû - 10:08

    Le pandaren, bien que passablement surpris de l'apparition du guerrier, ne pu passer outre sa requête. Il faut dire qu'il lui rappelait lui-même, dans sa jeunesse... plein de fougue et d'assurance...

    Au revoir, cousin
    , lâcha-t-il à l'ours avant de partir.

    Bien évidemment, durant le court trajet, O'Bi-Ru ne s'empêcha pas de fixer cette crinière rousse sur la tête de l'humain. Une vrai cascade de flammes, mais étrangement, cette couleur est d'ordinaire l’apanage des nains... sans doute un croisement s'est-il effectué dans le passé de la famille de l'homme, même si un tel mélange semble impossible... On disait des pandarens qu'ils étaient le fruit d'une union entre nains et ours d'ailleurs. O'Bi-Ru imagina alors les résultats de mélange de race comme les elfes et les nains...

    Mais trêve de rêverie, l'heure est encore à la surprise. D'autres rouquins, partout partout ! la place forte en était remplie. Le comique de la scène des triplets faisait plaisir à voir. Le pandaren nota cependant des liens de famille dans les alentours, l'odorat de trompe jamais.

    Afin de ne pas paraître grossier, O'Bi-Ru garda sur son dos son sac de voyage et tenta de dissimuler ses sabres. La truffe au vent, il chercha à sentir les effluves des alentours...
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Luxcis le Mar 26 Aoû - 10:09

    Luxcis ne manqua rien de tout ce qui vient de ce passer. L'attaque de l'ours (que d'un ours, ç'aurait du être réglé en moins d'1min), la bourrasque "miraculeuse", qu'il compris venir de Terra, la dague qui sort du sol, les bijoux et les sentiments de l'ours, ainsi que la réaction d'O'Bi-Ru aux question de Sana-kan et à l'état de l'ours.

    L'homme en kilt, c'est le nom de la jupe masculine que porte les hommes du nord d'Amberfall, leurs conseilla "poliment" de le suivre. Il pénétrère donc dans la forêt à sa suite. Luxcis resta sur ses gardes, ce pouvait être un guet-apens ou n'importe quoi d'autre.

    Ils arrivèrent devant un château, bon, cela pouvait être un territoire ami comme hostile, malgré la vie tranquille que semblai mener les gens. Luxcis récita une prière silencieuse qu'il acheva en se frappant dans les mains, c'était quand même plus discret qu'une révérence (enfin je crois).

    Luxcis détailla les gardes et leurs équipements, puis se focalisa sur la jeune rousse avec qui Pavel tentait de flirter très maladroitement. Il essaya d'inspecter pointe des flèche afin de connaitre leur dangerosité, car vu comme la gamine avait l'air doué (en tout cas sur les cibles fixes), mieux valait savoir à quoi c'en tenir.
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Terra le Mer 27 Aoû - 15:37

    Que d’événement se déroulant sous les yeux de Terra.
    Tout d'abord, elle, son sort, qui avait fonctionné au delà de ses espérance. Elle n'avait pas maitrisé ainsi ses sorts depuis son premier voyage inter dimensionnel. Une surprise qui s'ajoutait au mur de lave apparu sur Isla... Quelque chose n'allait pas. Non. Au contraire, ça allait mieux, comme si un verrou avait sauté.
    Mais pourquoi ici? Maintenant?
    Au moins personne ne semblait avoir de commentaires a faire... Enfin, ils viendront, elle le savait.

    L'ours fut assommé par son vol. Au moins ne souffrirait-il pas. Qui plus est, Maï indiqua avoir ressentit quelque chose et déjà, une partie du groupe examinait l'assaillant.
    Jusqu’à ce qu'un curieux personnage ne les invite à les suivre, parlant de chef et de château... Ce qui étonna la magicienne, c'est qu'ils le suivirent sans mot dire. Tout comme elle.
    Peut-être s'habituaient-ils à ne rencontrer que des personnages bienveillant.
    Le château était assez grand, mais certainement pas aussi impressionnant que ceux de son monde d'origine. Cela dit, nul doute que le bâtiment était des plus robuste.
    Quant à leur occupants, il n'était pas donné tout les jours de voir pareil personnages, rien de choquant, juste un détail impossible a ne pas remarquer: ils étaient tous roux.

    Quoiqu'il en soit, à peine arrivé que chacun sembla reprendre ses petites habitudes.
    Pavel direction la demoiselle, Terra regarda la scène d'un oeil amusé, ne lui connaissant pas de particularité Don Juanesque comme un certain roi. Luxcis semblait beaucoup plus observateur et O'Bi-Ru plus... Moins tranquille? La plus petite semblait juste fatiguée ou désintéressée et Maïwen silencieuse.

    La magicienne, elle, se contenta d'observer... Les trois enfants cherchant a atteindre leur pâtisserie promettait un petit divertissement pendant l’attente.



    _________________
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Sana-kan le Mer 27 Aoû - 19:34

    Il ne me restait plus qu'a faire mine de rester attentive aux enseignements du cousin éloigné de l'ours.
    Alors non, les animaux, c'est pas trop mon truc. Les rares que j'ai pu voir étaient des plus dangereux. Et je ne parle même pas de ceux désigné comme intelligent. Bien qu'il ne représentait aucune menace, pour moi du moins, le reste, je m'en moquais éperdument.
    Le souffle, la respiration tout ça, je m'en passerais bien a vrai dire. Mais bon, il faut bien que je reste avec vous, je n'aurais vraiment rien a faire sinon. Déjà que je m'ennuie fortement, ça serait désespérant sans personne autour. Un peu comme les premières années de l'extinction. Cents ans sans voir âme qui vive, heureusement que je n'était pas consciente de cette solitude.


    Chez moi, les gens qui ne ressemble pas aux habitants de mon village sont vraiment pas gentil... Comment tu fais la différence toi?


    Mais je n’eus pas sa réponse, un intrus intervient et nous l'avons suivi jusque qu'a ce qui semble être sa demeure. Enfin, celle de son chef plutôt. Une espèce de grande structure ou vivent plusieurs humains doté d'une particularité plutôt rare.
    Encore de la marche en somme et me voila a somnoler. Et pas qu'en apparence, j'ai vraiment du mal a me maintenir intéressée... La synthèse de ma peau dernièrement à du épuiser mes système.
    La preuve en est, une fois dans la cours de la structure en pierre, je tombais à genou, simplement... fatigué. Voila qui est de mauvaise augure.






    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Maïwen le Ven 19 Sep - 9:26

    Subjuguée, j'étais littéralement subjuguée. De tout. Entre l'ours qui pense et qui porte une couronne à une patte, et la demeure de pierres du peuple roux, je ne savais plus où donner de la tête.

    Tout le monde était là. Toraburu restait derrière, mais je m'assurais que tout le monde reste grouper. On ne sait jamais ce qui peut se passer.
    Nous entrions donc dans le château. Une vague rousse nous frappa tous. Nous avions les yeux écarquillés devant tant de bouclettes rougeoyantes.

    Pavel sortit de notre groupe et s’avança vers une jeune fille habillée d'une robe bleue déchirée sur les flancs qui tirait à l'arc nerveusement. Toutes les flèches étaient dans le mille. Quel talent. Mais c'est plutôt son comportement et ses émanations de colère et de tristesse que je captais. Je sentis même de la culpabilité.

    Un éclat de voix me sorti de mon analyse. Un homme large d'épaule avec une jambe de bois hurlait "qu'il ne savait pas où elle est". De qui pouvait-il bien parler? Les 3 protagonistes étaient également fâchés et la tension était palpable. Une bagarre en perspective?

    Une grosse femme poussa un petit cri. Je tournais encore la tête en direction de la scène suivante. 3 petites boules de feu rousses avaient piqué un plateau plein de gâteau et la grosse dame les poursuivait en couinant entre toutes les personnes présentes dans la cour du château.

    Je décidais de me présenter aux quatre hommes qui se chamaillaient.


    _________________
    avatar
    Toraburu

    Messages : 18
    Date d'inscription : 26/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: RAS
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Journée numéro 1

    Message  Toraburu le Sam 4 Oct - 15:16

    L'ours vaincu et assommé sans être achevé, Toraburu et les autres reprirent leur route en suivant un homme à la forte carrure.

    Toraburu suivait le groupe, légèrement en retrait. Elle était habituée aux longues marches dans la campagne, mais certains des membres de son expédition l'impressionnaient et la jeune fille semblait montrer des signes de fatigue inquiétants.

    Les doutes de l'alchimiste furent confirmés quand, arrivée au niveau de la cour intérieur du château, la fillette tomba à genoux, exténuée. Alerté, Toraburu s'en approcha et lui demanda :

    Est-ce que tu vas bien ? Tu as besoin de sucre ou de quelque chose comme ça ? J'ai vu des enfants lorgner sur de la nourriture à notre arrivée. Je dois pouvoir te trouver quelque chose.

    Sans attendre de réponse réelle de la fillette, elle part à la recherche d'un bout de gâteau qu'elle récupère aux enfants qui avaient réussi à attraper le plateau de gâteau faisant crier une dame corpulente. Elle récupère donc le plateau avant de le rendre a la dame et de demander si elle peut prendre un bout pour la fillette. Bien évidement, la dame accepte et Toraburu revient vers la fillette avec son butin, espérant que le malaise de cette dernière passerait grâce à cela.

    Contenu sponsorisé

    Re: Journée numéro 1

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 19 Sep - 14:26