Au fil de l'eau

    Partagez
    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Henry le Ven 21 Déc - 19:06

    Henry réalisa que la bête avais une dent contre lui (sans mauvais jeux de mots XD) étant donné qu'elle avais levé la patte et qu'elle s’apprêtait a lui arracher la tête. Henry ferma les yeux et tenta de se protéger du mieux qu'il pouvais. Quand soudain, un geyser venant de nul part fit valser la bestiole qui atterrit dans la flotte.
    Henry...buga, il restait là immobile tel une statue avec des yeux exorbités et une bouche grande ouverte un peu comme ça affraid ) en se demandant ce qu'y venait de se passer.

    Mais qu'est ce que c'est que ça??? C'est quoi ce monde de fou? Mais où est ce que t'a encore atterri mon cher Henry? Ça fait deux fois que cette satané bestiole manque de me faire tomber à l'eau, risquant d'abimer ma photo de mon p'tit! VENGEAAAAAAANCE!

    Henry balance ses deux turbo-poings.

    1-2 : Les deux poings tombe à l'eau, après tout on est pu a un fail près.
    3-4 : Les deux poings frappent de plein fouet le gros minou.
    5-6 : Henry entre dans une telle rage qu'il arrive à lancer une attaque qui ressemble parfaitement à l'attaque gomu gomu no gatling gun de Luffy.

    gomu gomu no gatling gun


    Henry a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Pavel le Dim 23 Déc - 10:49

    Alors, saloperie de Maquereau, tu fais moins le malin maintenant ! Hein ? Ah oui la bestiole.. elle est où ?

    Pas très très loin de toi Pavel, pas très très loin... Et pour sûr, la voilà qui plonge à la flotte grâce que canon à eau de la Terrapuce.
    (Tient, une Maïwen qui vient aussi se baigner... Et voilà Kôtarô qui nous fait un concourt de plongeon... Et un Pandaren mouillé ! Un ! En fait, j'ai gagner du temps en tombant à l'eau.... Mais... C'est quoi cette magie ? Il fait quoi le Chaman ?)

    Au final, la bestiole en prenait plein la tronche et comme Maïwen semblait bien s'en sortir, même si elle était assez lente et que tous les autres voulaient participer à la piscine-partie, Pavel décida de... et bah déjà de ne pas couler ! il porte pleiiiin de choses le Pavel.

    (Alors, comment il disait Piers, c'est comment qu'il faut nager.. Les bras devants et tu les ramènes sur le torse, en demi-cercle.. et les jambes, comme les grenouilles.)

    1-2. Ce n'est pas très efficace, mais ça va, il ne soi noie pas. Par contre, il n'aura plus soif pendant un bon moment. Et il faudra s’arrêter souvent pour.. Enfin, vous voyez..

    3-4. En fait, il fait la planche, Du coup il est encore moins rapide que Maïwen mais au moins il peut attaquer.

    5-6. Alain Bernard peut aller se rhabiller, voilà un Pavel qui nous tape une brasse coulée à toute épreuve ! Et le voilà sur la berge. Maintenant, la bestiole va morfler !

    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Maintenant, il serait bon d'attaquer, toujours si la situation le lui permet, bien évidement. (C'est à dire, si le résultat précédent n'est pas 1 ou 2. Je sais, ce n'est pas rôle play de dire ça !)

    1-2. Pavel matérialise un pieu de pierre qui vient effleurer la tête de Maïwen, Kôtarô, passe dire un bonjour à Luxcis et va se planter dans un arbre, de l'autre côté de la rivière. Il va falloir t'entrainer à viser !

    3-4. Pavel matérialise un pieu de pierre qui vient frapper de plein fouet la tronche de la bestiole.
    Heureusement, ce pieu n'était pas trop pointu, c'est comme si la bestiole s'était pris un GROS coup de poing dans les dents. Du coup, elle risque de se retrouver plus que sonnée.

    6-5. Pavel matérialise un pieu de pierre qui va se planter dans le dos de la créature.


    Pavel a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Luxcis le Dim 23 Déc - 17:57

    Luxcis se préparait à esquiver de le coup de patte de la bête et de riposter quand elle fut propulsée dans la rivière par un jet d'eau magique. L'homme aux cheveux rouges avait plonger à sa suite. La jeune femme aux cheveux batifolait dans l'eau avec pavel, qui lui lançait des stalactite à la face de la bête.

    Le pandaren ayant pris appuis de toute ses forces sur luxcis, celui-ci chancela sous le poids de l'ours.

    1-2 : Luxcis fais un petit plouf
    3-4 : Luxcis chancelle sous le poids, et doit ce rattraper au bastingage.
    5-6 : Luxcis reste fermement debout sur ses appuis.

    Luxcis a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Si le résultat est 1 ou 2, Luxcis coule à pic emporter par le poids de son armure et de ses armes, l'épée tombe dans la barque, il la lâche pour essayer de se rattarper.

    Sinon, tout ce passe comme en dessous

    Luxcis préféra ne pas tirer avec son arbalète, premièrement pour ne pas gâcher de carreaux, deuxièmement, vu tout le beau monde dans l'eau et les éclaboussures que ça provoque, bah c'est pas facile de viser et ensuite, les autres s'en sortent très bien sans cela.

    Luxcis voulu alors essayer d'aider ses compagnon qui jouait aux limandes dans la rivière. Luxcis récita le Psaume des Mânes afin d'augmenter ses capacités magiques magiques.

    1- rien ne ce passe
    2-3 au moins il aura pas mal crâne si ça foire ...
    4-5 + 1 au prchain dé
    6- +2 au prochain dé

    Luxcis a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Luxcis ce concentra sur les personnes entrain de nager, en particulier Maïwen que la bête avait pris en chasse.

    1- Aïe, la belle migraine.
    2- Maïwen est projeté sur la berge la plus éloignée avec force (en gros elle est catapultée)
    3- Maïwen est soulevé hors de l'eau et ramené vers la barque, mais c'est à elle de rentrer les jambes pour éviter les coups de la bête
    4- Maïwen est soulevé et emmené sur la berge la plus proche, Pavel ce voit bouler sur cette même berge.
    5- Maîwen est soulevé et amené dans la barque, Pavel et Kotaro sont tirés jusqu'à côté de la barque.
    6- Nos athlète paralympique en natation sont tous mis en sécurité sur la berge, mais pas forcément dans des position fort agréable, (à vous de décider si gros bobo ou pas).

    Luxcis a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :

    Luxcis sera essoufflé quelque soit le résultat, l'effort étant très imortant pour un pière mage qu'il est. Si le résultat est 6 ou 5 le dé ci-dessous déterminera sont état, au choix du Mj.

    Luxcis a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :


    Dernière édition par Luxcis le Lun 24 Déc - 14:09, édité 3 fois
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Sana-kan le Mar 25 Déc - 20:06

    Quelques secondes suffirent à ce que tous embarque mais il ne fallut qu'une heure avant de rencontrer un nouvel élément perturbateur.
    J'avais entendu la bête sans pouvoir déterminer son vecteur d'approche. Il n'y a pas a dire, je ne suis absolument pas à l'aise dans cette environnement. Chose qu'il me faudra rectifier. Apparemment, je suis bonne pour rester ici encore un moment.

    Tout cela pour dire que nous subissions une attaque sauvage... Sur l'autre barque du moins. Ce qui n’empêcha pas Maïwen de sauter par dessus bord pour "prêter mains forte" aux assiégés. De mon point de vue, ils s'en seraient sorti seule. La...[/i]

    ...Affilié Panthère, disparue il y a plus de 4 millénaires.

    Le début de la sur-industrialisation quoi. Bref, elle continuait ses assauts malgré de sévères blessures. Elle devait vraiment mourir de faim pour ne pas avoir d'autre choix.

    Et puis mon système ressentit comme une distorsion, j'aperçu la fille aux cheveux faire je ne sais quoi, de meme que le géant rouge. Heureusement que je ne suis pas "seule" à suivre sinon je ne saurais pas ou donner de la tête. En tout cas, je suis certaine que l'un des deux est responsable du jet d'eau. Dommage qu'il y avait quelqu'un sur la panthère. Du coup tout le monde ce jette à l'eau, ce n'est pas un championnat vous savez...

    Je pris enfin le temps de dégainer, si une nouvelle attaque devait avoir lieu, je serais prête. Je fis bien attention à mes gestes en mettant en joue, afin qu'ils ne paraissent pas trop expert.


    ... Calcul solution de tir...

    Le réticule rétrécissait au fur et a mesure des calculs et des réajustement, secondes après secondes. Si la créature me foçait à tirer, les dégats n'en serait que plus précis. Je pourrais peut etre me contenter de la blesser? Je verrais bien selon ses prochaines actions.

    C'est lent. Aller fuis ma belle, tu n'existe plus chez moi, ça serait dommage que je participe à l'extermination de ton espèce ici non?

    Sana-kan a effectué 1 lancé(s) d'un Dé du Hasard (Image non renseignée.) :
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Ven 28 Déc - 11:01

    La pauvre bête se faisait joyeusement déglinguer par nos héros en furie. Elle était à l'eau, en train de se prendre une rafale de coups de turbo-poings, puis un gros panda lui tomba dessus pour la faire couler. Ce qui marchait plutôt bien. Elle n'avait pas eu le temps de prendre assez d'air pour affronter sous l'eau le pandaren. Et elle finit par se noyer après quelques secondes à se débattre pour remonter.

    Pendant ce carnage, Maïwen, t Pavel , Kôtarô et O'Bi Ru furent ramenés à terre par Luxcis, qui s'écroula, épuisé, dans la barque. Sana-Kan était prête à dézinguer le monstre si il revenait à la surface, ce qui n'arriva pas.

    Les gardes ramenèrent les embarcations vers la berge, afin de cueillir nos quatre sauvés des eaux. Evidemment tout le monde est bien mouillé, mais quelque peu soulagé.

    Et le voyage continue.

    Les Sages apprirent aux voyageurs que l'animal auquel ils avaient eu affaire, était un Fang. Un dangereux carnassier qui se déplace très rarement seul. D'habitude, ils chassent en horde de quinze individus environ. Celui ci devait être un jeune mâle à la recherche d'une nouvelle horde. c'est pour cela qu'il avait attaqué seul. Il devait être affamé. Paix à son âme, car après tout c'est un animal comme un autre.

    Ils lui louèrent même une prière. Ce qu'il faisaient à chaque fois qu'ils avaient à se défendre et à tuer l'ennemi.
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Pavel le Dim 30 Déc - 14:01

    (Ouf ! la bestiole coule à pic ! mais je ne vais pas tarder à la suivre si je ne me dépêche de de nager.. C'est que ça pèse lourd tous ces trucs.. Mais... MAIS ! Qu'est-ce qui se passe !)

    Et c'est avec une belle tête de WTF, que Pavel est raccompagné sur la berge. Dans tout ça, il se demande encore, pourquoi il s'est retrouvé dans un buisson plein d'épines, la tête en bas en plus.

    C'est donc après quelques ecchymoses, griffures et coupures qu'il rejoint une barque et monde dedans. Il se retrouve donc dans la même barque que Luxcis et Henry. Pendant le petit laïus des sages sur la nature de la bestiole qu'ils venaient de combattre (heureusement qu'on ne s'est pas fait attqué par une meute alors... Effectivement, paix à son âme.), Pavel entendit sa cape de voyage pour la faire sécher et il étala également le contenu des sacoches pendant à sa ceinture, pour éviter que les herbes , antidotes et tout ce qui était périssable ne se gâte. Il évita bien sur de sortir tous ses artéfacts, cristaux psynergiques ou objets "dangereux". Quand à ses armes, comme elles sont enchantées, elles ne demandent pas beaucoup entretient, il sorti simplement sa dague, son épée courte et sa lame noire de leur fourreaux pour les étaler près de sa cape.

    Pendant que toutes ces belles choses sèchent au soleil, il en profita pour faire plus ample connaissance avec ses nouveaux compagnons de route.
    Avec vous deux, je vais de surprise en surprise ! S'exclama le guerrier en direction de Luxcis et de Henry.

    Henry, comment faites-vous pour étirer votre bras ainsi ? De quel magie chamanique faites-vous usage pour réaliser un tel prodige ?
    Et vous Luxcis, comment avez-vous pu nous faire sortir de l'eau, tous en même temps, et sans recourir à la psynergie de Mercure ?
    Je connais mes autres compagnons, aucun ne peut réaliser ce genre de choses. Et je doute que le plongeon du Pandaren soit suffisant pour nous projeter sur la berge. Dites moi tout s'il vous plait. J'aime savoir aux cotés de qui je me bats.
    avatar
    Terra

    Messages : 54
    Date d'inscription : 19/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: on se remet doucement et on sourit!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Terra le Mer 2 Jan - 15:15

    Enfin! Son attaque avait porté! Et exactement comme elle le désirait.
    Ce qu'elle n'avait pas calculée, c'était la présence de Maïwen sur le dos de la bête, tout c'était passé si vite que "canasson" et cavalière furent purement et simplement éjectés de l'embarcation.


    Maï!!!

    Mais dès lors ce fut le défilé, doublant le nombre de personne à l'eau, ainsi qu'une étendu des capacités des "nouveaux".
    Henry faisait preuve d'étrange capacité physique.

    J'ai déjà vu ce genre de système, mais sur un humain, c'est étrange... sauf s'il n'en est pas un, ce qui expliquerais un tel mécanisme intégré.

    Quant à Luxcis... eh bien disons que...

    Je m'imagine bien ce qu'est un maitre répurgateur dès à présent.

    Le temps des réflexion passé, l'ennemi fut... noyé. Terra aurait préféré une autre issue, les animaux ont tendance à fuir, pas cette fois, peut-être n'en a t'elle pas eut le temps?
    Quoi qu'il en soit, la bête était morte, d'une des pire façon qu'il soit. La magicienne lui adressa silencieusement une petite prière tandis qu'ils se rapprochaient de la berge pour récupérer les nageurs.

    Une fois arrivée elle débarqua vivement, courut vers son amie et lui saisit les épaules.


    Maï! Tu vas bien? Je suis vraiment désolée, c'est ma faute!

    L'archère n'avait pas l'air mal en point, à peine sonnée, mais la jeune femme nota qu'elle avait revêtit sa deuxième apparence bien peu longtemps. Rien d'inquiétant en soit sauf qu’apparemment, ce genre de phénomène est émotionnellement dépendant.


    Et donc, par sa faute, Maïwen avait fini à l'eau.

    ... Tiens, heureusement que tu avais oublié ceci.

    Elle lui tendit son petit calepin qui venait d’échapper à une deuxième mise à l'eau.

    Je m'en serais encore plus voulu s'il en avait été autrement...


    Tous parvinrent à se relever, pas trop douloureusement qui plus est.
    Viens, allons-y, il nous reste de la route à faire.

    Elle re-réembarqua pour finir ce cour mais épineux voyage, au sens propre pour certain, les discutions reprirent tranquillement, sur l'autre barque, hélas Terra ne pouvait qu'en entendre des bribes.

    Certainement des commentaires sur ce qu'il vient de se passer.

    Du coté de son "navire", le calme s'installait, le silence parti pour régner en maitre. La jeune femme remarqua quelque chose.

    Sana-kan? tu sais, même s'ils ont dit que les fangs chassaient en meutes, je ne pense pas que d'autres approcheront maintenant.

    En effet, la fillette avait gardé son arme sur ses genoux, cramponnant la crosse fermement de sa main gauche.


    _________________
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  O'Bi-Ru le Mer 2 Jan - 21:19

    Rapidité et efficacité.

    Un seul coup porté et la femme fut sauvée, et l'animal, noyé. La mort est un état synonyme de délivrance dans certains cas de figures, et O'Bi-Ru considéra que s'en était un. L'animal les avait attaqué, ils s'étaient défendu, point final.

    Quand il retourna sur la barque, le pandaren ne put s'empêcher de se questionner les raisons qui ont poussé l'animal à ce genre de comportement. La faim ? la rage ? la vengeance ?
    Il adressa une prière à l'eau, pour qu'elle porte l'âme de la bête vers d'autres rivages.

    Puis ses pensées s'orientèrent vers les capacités dont ont fait preuve ses compagnons.

    La femme aux cheveux noirs et sa transformation, débordante de colère et de prouesse.

    Un peu comme moi quoi.

    Celle aux cheveux verts et sa maîtrise sur l'élément.
    De même que l'écuyer en armure de cuir.
    Celui en armure de métal et ses capacités guerrières.
    L'homme à la moustache et ses bras extensibles.
    Et les deux autres. Mais l'état de fatigue de l'un et le petit âge de l'autre expliquent sans doute leur inactivité.

    Il fut cependant heureux de ne pas avoir montré toute l'étendu de son talent. Il avait été maître d'arme, le parangon du combat à l'arme blanche, maîtrisant les arts martiaux à la perfection.
    Sans parler de lui.

    C'est dans le silence et la méditation la plus totale que le pandaren continua le voyage.
    avatar
    Maïwen
    Admin

    Messages : 137
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Il est 2h tout va bien!
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Maïwen le Jeu 3 Jan - 13:41

    Je continuais à me débattre dans l'eau, mes vêtements imbibés étant devenus extrêmement lourds. L'animal lui, semblait bien à l'aise et se rapprochait très vite de moi. Je n'eu pas le temps d'hurler quand je vis sa grande gueule pleine de crocs acérés prête à se refermer sur mon bras qui me protégeait (ou pas).

    Mais elle ne pu pas m'attraper et je la vis couler à pic, j’aperçus quelque chose dessus, mais je ne saurais dire ce que c'était. Et je vous avoue que je m'en fichais pas mal, je continuais donc à nager faisant fi du sang qui s'enfuyait de mon bras et se rependait dans l'eau.

    Puis, il se passa quelque chose de surnaturel, je fus soulevée, dans les airs, puis propulsée sur la berge. Heureusement, Pavel, O'Bi Ru et Kôtarô ne m'étaient pas retombés dessus.

    Maintenant, je me relève, ou du moins, je m’assoies, cherchant des yeux la bête, que je ne trouve pas. Terra s'approche de moi et me parle, je lui réponds qu'elle avait fait ce qu'elle avait à faire. Que ce n'est pas grave. Elle me tend le carnet. Il faut absolument que j'y note cette péripétie, avec une fiche sur l'être qui nous a attaqué.

    Nous remontons alors dans les barques. Mes affaires sont intactes. Je me rends enfin compte que mon bras a reçu un coup de patte ou un coup de dent, je ne sais pas. En tout cas, ça saigne pas mal et un petit soin est nécessaire. Je sors alors ce qui m'est nécessaire pour nettoyer, calmer et poser un bandage. Ça pique, ça brûle, enfin bref c'est douloureux, mais une fois le bandage mis, je me sens soulagée.

    C'est alors que Terra rompit le pain silence en faisant remarquer à la gamine qu'il n'y avait plus de danger. Petit rictus.
    On n'en sait rien.

    Comme prévu, je fais ma petite fiche sur le Fang. C'est ainsi que les appellent les Sages. Je pu en dessiner un approximativement, noter la longueur des dents, j'aurais presque pu y ajouter le nombre de dents, les ayant vu de près.
    C'est donc une espèce dangereuse, mais nous avons eu de la chance, celui là s'était déplacé seul. Je n'ose imaginé si la meute entière nous avait poursuivi et attaqué.

    J'avais repris la couverture abandonnée avant l'attaque, celle là même qui m'avait servi suite à un premier plongeon. La nuit tombait, l'air était très humide. Des gouttes se mirent à tomber. Apparemment, cela ne plaisaient pas aux gardes. Ils redoublèrent d'effort.


    Sommes nous bientôt arrivés?

    On me répond que nous n'arriverons pas à destination avant la nuit. Une escale avait été prévue dans un village mais la pluie allait devenir abondante d'une minute à l'autre, et ils veulent nous mener à une entrée de grotte pour passer la nuit.


    _________________
    avatar
    Sana-kan

    Messages : 55
    Date d'inscription : 21/10/2012
    Age : 27

    Feuille de personnage
    Etat physique: Stable, modèle adulte indisponible
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Sana-kan le Ven 4 Jan - 11:06

    Finalement, la créature n'aura pas besoin de mon concours pour disparaitre. Sélection naturelle que voulez vous... bon d'accord, gros manque de chance aussi, mais cela n'est-il pas synonyme?

    Et j'éviterais de me plaindre cette fois. Oui j'allais avoir des iris à observer, oui encore et toujours des manipulateurs et ENFIN! L'homme moustachu n'en était pas un!
    Par contre, quant à savoir ce qu'il est vraiment... Humain cybernétique? Autre race? Robot?
    Mais donnez moi un tournevis et une clé a molette avant que je ne démonte tout ça à la main pour étude!
    Hem... je m’égare.


    Nous avons enfin récupérer le personnel passé par dessus bord.
    J'évite de croiser le regard de Maïwen, surtout sa blessure. Elle sait ce que je pense des plaies et de l'eau. Mais bon, comme elle a l'air de se débrouiller, elle ne mourra pas de ça. Autrement... Bah je suppose qu'elle a elle aussi quelques tour magique en réserve. Comment pourrait-il en être autrement après le scandale étouffé d'hier?


    Je sais, mais chez moi, le malheur n'arrive jamais seul alors...


    La fin de ma phrase restait en suspend mais il était facile de deviner la suite.
    Pas question de perdre certaines habitudes. Le danger perdurent, ma vigilance aussi.
    Enfin, il faut dire que les autres n'ont pas l'air plus dérangés que ça. Une nouvelle embuscade serait une deuxième réussite car peu s'y attendraient.
    Ah... C'est beau la naïveté.

    Tiens? Pas totalement tord pour les malheurs. Voilà qu'il... pleut?
    C'est encore assez nouveau pour moi tout ces phénomènes météo.
    L'eau à l'air saine, surement purifiée par son évaporation. Et comme l'air semble propre en toute altitude.

    Bref, nous n'arriverons pas à temps. Et toi, arrête de me détailler chaque goutte! tu vas pas recommencer à saturer ma rétine!


    ... arrêt d'analyse...

    Une grotte? C'est comme un nid? C'est pas dangereux?

    Faite qu'il n'y ait aucun rapport...

    avatar
    Luxcis

    Messages : 80
    Date d'inscription : 18/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Entre le PC et la chaise

    Feuille de personnage
    Etat physique:
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Luxcis le Ven 4 Jan - 19:13

    Luxcis c'était effondré de fatigue au fond de la barque. L'énergie utilisé pour tirer ces compagnons hors de portée de la bête. Il senti les barques toucher la berge, Luxcis se remit assis comme il pouvait au fond de la barque.
    Le Répurgateur tenait plus ou moins bien droit, sa respiration était forte, mais il pu maintenir un semblant de force devant les autres.
    La bête avait coulé, et leur guide l'avait appelé Fang, certain adressèrent une prière plus ou moins silencieuse à la bête, Luxcis ce contenta de les regarder faire, ce n'était en rien une créature sacrée pour lui, donc ... La seule chose qu'il espérait, c'était les affronté sur la terre ferme la prochaine fois.

    Il essaya de repasser les exploits guerriers de chacun malgré la fatigue, il avait noté capacité à lancé des rocher de Pavel, le changement de caractère et de couleurs de cheveux d'une des femmes, le tourbillon d'eau qui venait de manière étrange de la femme aux cheveux verts, ainsi que l'agilité plus que surprenante d'O'Bi-ru, il y aura plusieurs points à éclaircir pour le Répurgateur.

    Pavel avait déjà devancé les questions. Luxcis préférai de loin poser des questions sur les capacités des autres, plutôt que de les subir.

    Je suppose que je n'ai pas le choix de répondre si je veux rester.(Petit rire)Je vous demanderais donc d'en faire autant, j'ai plutôt tendance à aimer connaître mes coéquipiers, et ... mes ennemis. Je ne sais point ce qu'est la psynergie de mercure ... vous savez, mes capacités de mage ne sont que très limitées, malheureusement .... La magie que j'ai utilisé est appelée Arcane Lumineuse, c'est une magie basée sur ce que l'on voit, elle permet d'agir sur tout ce que l'on voit, en l'occurrence, dans notre cas, j'ai utilisé un simple sort de déplacement d'objet. Heureusement, le psaume que j'ai récité juste avant à sans doute du accroître sa puissance, sinon, je ne pense assez bien maîtriser les Arcanes Lumineuse pour tous vous tirer. Et afin de devancer votre question, selon nos théoricien et nos plus grands Arcanistes, l'énergie qui nous est nécessaire pour effectuer de tels sortilèges nous provient de l'Essence des Mânes. A vous de vous expliquer sur votre magie, et cela compte aussi pour vous Castafolte.
    avatar
    Kôtarô

    Messages : 17
    Date d'inscription : 16/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: Momentanément indisponible. Veuillez laisser un message, après le bip.
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Kôtarô le Mer 9 Jan - 16:08

    Kôtarô remonte à bord de la barque.





    PS:
    Pas le temps de poster, alors j'éditerais ça plus tard
    avatar
    Henry

    Messages : 45
    Date d'inscription : 23/11/2012
    Age : 26

    Feuille de personnage
    Etat physique: Impeccable
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Henry le Sam 12 Jan - 19:56

    Henry ne prêta aucune attention à la question de Pavel, il était encore en mode "what the fuck" a cause de ce geyser qui avais fait voler cette satané bestiole. Et ce gros truc noir et blanc qui lui est atterri sur le dos, l'entrainant au fond de l'eau, double what the fuck! Ensuite Maïwen se mit a voler affraid WHAT THE FUCK!!!

    il se tourna vers Pavel et lui dit d'un air blasé:

    Excusez moi, vous m'avez parlé?

    Pavel répéta sa question.

    Heu, cette "magie" s'appelle la technologie.

    Puis il se mit a crier, s'adressant à tous.

    Nan mais sérieux, c'est quoi ce délire??? D'où est ce que vous sortez??? J'ai jamais vu ça de ma vie! D'accord j’admets que vos "pouvoirs" son cool, mais WHAT THE FUCK?! D'ailleurs au passage je suis sur que personne n'a remarqué les prouesses dont j'ai fait preuve lorsque cette chose m'a sauté dessus? Le sang froid et l'agilité dont j'ai fait preuve! Non, vous ne remarquez que quand je rate mon coup!
    avatar
    O'Bi-Ru

    Messages : 59
    Date d'inscription : 17/10/2012

    Feuille de personnage
    Etat physique: mal de mer...
    Endurance:
    100/100  (100/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  O'Bi-Ru le Dim 13 Jan - 10:11

    Le calme et la méditation du pandaren furent troublés par le début de ce qui risquait d'être une intense discussion.
    Le panda se sentit concerné parce que l'homme à moustaches venait de dire. Après tout, lui n'est qu'un pandaren au milieu d'êtres humains, ne devrait-il pas avoir son mot à dire aussi ?

    O'Bi-Ru ouvrit les yeux et posa son énorme patte sur l'épaule de Henry.

    Il souhaitait que son calme se transmette à cet individu.

    Écoutez, nous tous ici avons de nombreuses questions, mais les poser maintenant risque de dégrader nos relations autant que le temps qui se prépare à l'orage. Un endroit sec et un bon repas aideront à apaiser nos esprits, forts malmenés suite à l'attaque que nous avons subi.

    Je vous conseille de réfléchir à vos questions le temps d'arriver, elles devront être pertinentes tout autant que les réponses que nous vous apporterons.

    Si cela peut vous rassurer, je suis dans le même cas que vous. L'occasion de voyager avec des humains ne s'est jamais offerte à moi, alors me retrouver dans cette situation...

    En attendant, prenez donc une gorgé de ce délicieux alcool de mon pays, vous m'en direz des nouvelles.
    avatar
    Pavel

    Messages : 58
    Date d'inscription : 16/10/2012
    Age : 27
    Localisation : Dans un amphi

    Feuille de personnage
    Etat physique: Fatigué après une longue journée de marche. Et... HIPS !
    Endurance:
    60/100  (60/100)

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Pavel le Dim 13 Jan - 12:45

    Dans l'autre barque, Maïwen, Terra et Sana faisait un brin de causette avec les gardes. Tout ce que Pavel puy entendre, c'était "grotte".
    (Wohooooo ! Une grotte ! Avec de la terre, de cailloux et des encore des cailloux ! Caaaaaaaaillouuuuuux Razz)

    Sentant la croisière se finir, Pavel rangea toutes ses petites affaires avant que la fraicheur de la nuit ne remouille tout. Au moins il avait une cape de voyage bien sèche.
    Hein ? quoi ? Luxcis lui parle ? et Henry aussi ?
    Le premier décris les origines de ses étranges pouvoirs :

    Un sort de déplacement d'objet dites vous ? Un autre pour renforcer vos arcanes ? Et bien nos magie ne sont pas si éloigner que ça en fait. Je possède quelques pouvoirs similaires. Mais à la différence de vos arcanes ma magie repose sur la psynergie, une modification de notre être qui nous permet d'être plus réceptif aux éléments fondamentaux de cet univers : les 4 éléments. Étant mystique de Venus, je suis affiliés aux fores telluriques. J'ai fait référence Mercure, la puissance de l'eau parce que vous nous avez sorti de l'eau. Mais je me trompais.

    Pavel allait continuer, mais Henry refit surface après un moment égarement.

    (La technologie... La dernière fois que j'ai entendu parler de ça, c'était une étrange boule de métal qui volait et qu balançait des lasers de son unique œil.. Henry peut faire ça aussi ? En tout cas, l’étrange objet flottant sur son estampe pourrait.. C'est une boule de métal.. qui vole.. C'est trop compliqué pour moi tout ça.)

    Soudain, le gentil robot moustachu se mit à péter un câble... Au sens propre du thermes ? Il a les fils qui se touches le Castafolt ? (Et puis ça veut dire quoi Wathefuque ?)

    Et puis le gros panda vint au secourt du scientifique en blouse blanche (plus très blanche).

    Au moins Pavel pu comprendre pourquoi O'Bi-Ru était si perturbé : il n'avait pas l'habitude des humains et des voyages en bateau.

    (C'est pour ça qu'il est porté sur la bouteille ? Même si....)

    Votre alcool maison sent rudement bon !

    Contenu sponsorisé

    Re: Au fil de l'eau

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 13 Nov - 22:17